Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

Note de la rédaction

« Non au national-sionisme ! » est un texte publié en 2018 par le collectif "Pour la plus grande France" dans le but de lutter contre les tensions communautaires et l’instrumentation des questions identitaires.

 


Non au national-sionisme !


 

- Parce que le premier « grand remplacement » fut d’abord celui qui s’est opéré partout dans les médias...

- Parce que pas de « grand remplacement » sans grand remplaceur...

- Parce que la communauté juive de gauche est la principale responsable de l’immigration de masse et la communauté juive de droite la principale responsable de la radicalisation communautaire...

- Parce que les racailles ne sont pas les enfants de l’islam mais de SOS Racisme...

- Parce que le « suicide français » est une tentative d’assassinat et qu’Éric Zemmour connaît parfaitement l’assassin !

- Parce que si Renaud Camus veut lutter contre le « grand remplacement », qu’il commence déjà par faire des gosses !

- Parce que ceux qui nous poussent aujourd’hui à la guerre civile sont les mêmes qui ont détruit le Liban et la Yougoslavie...

- Parce qu’un patriote authentique doit tout faire pour éviter la guerre civile !

- Parce que le « terrorisme islamique » est une création américano-saoudienne supervisée par Israël, pour détruire en premier lieu les nations arabo-musulmanes...

- Parce que le nationalisme arabe est le meilleur rempart contre l’islamo-mondialisme...

- Parce que les crises migratoires actuelles sont aussi la conséquence des guerres pour Israël...

- Parce que Netanyahou et Goldnadel ne sont pas l’alternative à George Soros...

- Parce qu’Israël n’est pas un rempart contre l’immigration mais un État d’immigrés-colons...

- Parce que le sionisme est un nationalisme pour les juifs, mais un antinationalisme pour tous les autres...

- Parce qu’Israël n’est pas un rempart contre le terrorisme mais un État terroriste qui prospère sur l’insécurité et le mépris du droit international...

- Parce que la « terre promise » ce n’est pas seulement Israël mais la terre tout entière...

- Parce que prendre Israël pour modèle, c’est vraiment ne rien comprendre au mondialisme !

- Parce qu’un patriote chrétien digne de ce nom ne peut avoir aucune admiration pour une armée qui tire sur des femmes et des gosses, poussés à la misère et au désespoir, après leur avoir volé leur terre...

- Parce que les premiers arabes à s’opposer au projet sioniste étaient des Palestiniens chrétiens, avant la création de comités islamo-chrétiens refusant l’expropriation de leur terre...

- Parce que le « judéo-christianisme » est une escroquerie théologique et un mensonge historique !

- Parce que dès la naissance du christianisme les tenants du judaïsme ont persécuté le Christ et ses disciples...

- Parce que les juifs considèrent le Christ comme un faux prophète et un sorcier (Sanhédrin 43a) et la Vierge Marie comme une prostituée (Sanhédrin 106a)...

- Parce qu’en France ce ne sont pas les musulmans qui attaquent le catholicisme mais les laïcards...

- Parce que la laïcité est une escroquerie maçonnique et que derrière la loge se tient la synagogue...

- Parce que nous n’avons pas besoin de la permission de Finkielkraut pour relire Maurice Barres !

- Parce qu’Attali ne nous aura pas non plus avec son nouveau national-mondialisme !

- Parce que nous ne sommes pas obligés de choisir entre Christine Angot et Élisabeth Lévy, entre LGBT et LDJ, entre Tel Aviv et Jérusalem !

- Parce que la crise sociale actuelle nous vient de la politique de la dette exercée par Wall Street et pas de la Mecque ni de la Bande de Gaza...

- Parce que la question raciale doit toujours s’articuler avec la question sociale...

- Parce que la minorité des racailles et des djihadistes ne doit pas nous faire oublier l’immense majorité des OS1 et des OS2 qui bossent au côté des autres ouvriers français sur les chaînes de montage...

- Parce que nous sommes les nationalistes français authentiques et légitimes...

 


Non au national-sionisme !


 

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2822994

    Certains passages sont parfaits pour illustrer l’arnaque Zemmour !

     

    Répondre à ce message

  • #2823020
    Le 8 octobre à 04:03 par Macronambourg
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    Je remarque que le procès du Bataclan -dont on nous expose tous les jours des récits plus terrifiants les uns que les autres- accompagne opportunément la campagne de Zemmour. et l’accompagnera encore puisqu’on en a pour quelques mois. Pour ceux qui se demandait vis a vis de la suspicion d’attentat (d’on ne sait qui) sous faux drapeau, quel aurait été l’intétêt direct des auteurs, je crois que nous avons là une hypothèse plausible.

     

    Répondre à ce message

  • #2823025
    Le 8 octobre à 04:49 par matador
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    Réflexion de haute volée sur Camus.. Balance la même réflexion sur Philippot alors...J ajoute que la bisexualite (au minimum) est monnaie courante chez beaucoup de natio ou ’ droite" , Peur de regarder la réalité en face ?

     

    Répondre à ce message

  • #2823101
    Le 8 octobre à 08:25 par Francois Desvignes
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    C’est exactement ce que Daladier écrivait sur nos amis les Allemands en préparant Munich.

    Comme c’était faux et idiot, ca n’a pas empêché la guerre.

    Ca a juste empêché de la gagner.

     

    Répondre à ce message

  • #2823604
    Le 9 octobre à 07:38 par Marion
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    Un texte, une énumération, plus que jamais d’actualité.
    Dans l’océan de désinformation où l’on baigne à longueur de temps, c’est proprement revigorant. Merci l’Équipe !

     

    Répondre à ce message

  • #2823729
    Le 9 octobre à 11:27 par Dixie
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    "Parce que le « suicide français » est une tentative d’assassinat et qu’Éric Zemmour connaît parfaitement l’assassin !"
    C’est la phrase la plus perverse, la pire dans cette liste. Les Français ont six mois pour décoder la perfidie de Zemmour, le danger zemmourien.

     

    Répondre à ce message

  • #2823919
    Le 9 octobre à 16:29 par anonyme
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    Et malheureusement tant que cette idéologie du national sionisme dominera les sociétés occidentales ça ira de mal en pire... merci ER pour vos courage et que DIEU vous protège qu’ils nous protége tous contre cette abomination que sont ces sionistes...

     

    Répondre à ce message

    • #2824223
      Le 10 octobre à 08:30 par Seb
      À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

      Les gens veulent juste retrouver des libertés économiques et conserver leur valeur sociétale . Zemmour est cette synthèse, ça va pas plus loin . Quand on veut tuer un politique , on dit qu il est sioniste. Faut arrêter un peu.

       
    • #2824240
      Le 10 octobre à 09:04 par Nadia
      À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

      "Quand on veut tuer un politique, on dit qu’il est sioniste". Première nouvelle.
      J ai plutôt vu qu’on disait qu’il était antisioniste (donc antimite) Même Philippot le républicain modèle avait du se défendre, du temps du Fn, d’être "antisioniste".

       
    • #2824328
      Le 10 octobre à 11:43 par Eric
      À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

      « Quand on veut tuer un politique , on dit qu il est sioniste. Faut arrêter un peu. »
      C’est exactement l’inverse que l’on constate
      généralement (et si c’est de moins en moins le cas c’est que l’intimidation produit ses effets), à savoir des accusations d’antisionisme dès lors qu’une critique d’Israël ou du communautarisme juif est émise. Et de là bien évidemment glissade de l’antisionisme à l’antisémitisme. C’est cela qu’il faudrait arrêter mais il ne faut pas rêver.

       
  • #2825121
    Le 12 octobre à 07:36 par Jean Paul
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    Zemmour c’est David contre Goliath . Il est petit, maigre, très vilain, mais quelle intelligence ! Quelle lucidité ! Goliath c’est le lamentable "politiquement correct", la bêtise, l’inconséquence . Il fait tant de couvertures d’hebdos parce que pour les patrons de presse et les médias "c’est un bon client" qui fait vendre : il fait de l’audience .

     

    Répondre à ce message

  • #2828257
    Le 17 octobre à 18:06 par rocbrun
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    Le judéo-christianisme a bien existé puisque le Christ et les apôtres étaient juifs, qu’ils allaient à la synagogue comme l’indique les actes des Apôtres. Les premiers chrétiens étaient donc des juifs qui ont accepté le Christ comme Messie. Des juifs ont participé aux deux cultes jusqu’au IVème siècle comme le signale une lettre de Saint-Jérôme à Saint-Augutin ! Le christianisme est donc d’abord une branche du judaïsme (non talmudique) avant le Concile de Nicée et le Talmud de Babylone ... AB

     

    Répondre à ce message

  • #2828263
    Le 17 octobre à 18:19 par rocbrun
    À relire : le texte Non au national-sionisme ! (2018)

    Si il y a bien eu un judéo-christianisme au moins jusqu’au IIème siècle, il n’y a jamais eu d’ islamo-christianisme ! En effet l’islam et le christianisme sont incompatibles puisque la doctrine musulmane s’est construite contre les juifs et les chrétiens pour justifier leur colonisation. Le Père Gallez a bien analysé les origines judéo-nazaréennes de l’islam avec toutes ses manipulations durant deux siècles jusqu’à sa fixation au IXè siècle. L’islam est déjà déconstruit par la critique historique. AB

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents