Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Afghanistan, Covid, Hommages : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°628

 

Retrouvez les mémoires de Jean-Marie Le Pen chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi :

30 janvier
Ukraine : l’escalade : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°689
2
19 janvier
Colonisation, Démographie, Apathie, Justice : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°688
11
7 janvier
Vœux, Santé, Ukraine, Social, Pape : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°686
5
Décembre 2022
Grèves, Ukraine, Mbappé, Macron, Corruption : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°685
13
Décembre 2022
Immigration, Brigitte Bardot, Insécurité : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°684
15
Décembre 2022
Jean-Marie Le Pen présente l’édition Kontre Kulture des Fables de La Fontaine
12
Novembre 2022
Ukraine, Huit milliards !, Ocean Viking, Corrida : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°682
14
Novembre 2022
Immigration, Parlementarisme, Bassines, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°681
5
Octobre 2022
Front national, RN, 50 ans de politique : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°680
5
Octobre 2022
Démographie, Lola, Abaya, 49.3 : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°679
22
Octobre 2022
Crises énergétique, sociale, politique : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°678
3
Octobre 2022
Grand Remplacement, 50 ans du FN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°677
Septembre 2022
Élections italiennes, Russie, Arménie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°676
5
Septembre 2022
Dictature de la bien-pensance : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°675
1
Septembre 2022
Gorbatchev, État de droit, Énergie, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°674
10
Août 2022
Karting, Rentrée, Macron, Algérie, Kontre Kulture : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°673
5
Août 2022
Délinquance, Intégration, Justice, Météo : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°672
4
Août 2022
Taïwan, Dupond-Moretti, Immigration, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°671
1
Juillet 2022
Immigration, Politique, Incendies, Italie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°670
3
Juillet 2022
L’"extrême droite" à l’Assemblée : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°669
10
Juillet 2022
Politique à l’Assemblée, Céline : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°668
9
Juin 2022
Le RN à l’Assemblée nationale : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°667
6
Juin 2022
Élections législatives : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°666
6
Juin 2022
Jean-Marie Le Pen présente Stéphane Blet, entretiens posthumes
9
Juin 2022
Foot, Hôpital, Ukraine, Élections : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°664
12

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2790346

    Et bien... Qu’elle déception, c’est pas beau de vieillir, je n’aurais jamais imaginé que JM puisse un jour tenir ce genre de propos, concernant la dite crise sanitaire. Un homme que j’ai toujours estimé depuis plus de quarante ans.

     

    Répondre à ce message

  • #2790350

    1/ "L’obligation vaccinale eût été plus normale"
    2/ "L’enfant occidental reçoit une dizaine de vaccins, alors un de plus, un de moins...".

    Alors là, on est dans les égouts de la pensée. Il faut dire aussi que JMLP suivra l’aplaventrisme de fifille jusqu’à la mort puisqu’il lui a refilé les clés du camion qui ne possède pas de marche arrière et fonce Klaxon hurlant dans le mur.
    Je ne sais plus qui disait "la vieillesse est un naufrage".

     

    Répondre à ce message

  • #2790542

    Jean Marie le Pen qui valide la politique sanitaire et donne sa préférence pour une politique de vaccination obligatoire .... J’aurai préféré ne pas regarder cette vidéo mais force est de constater qu’il commet une grave erreur

     

    Répondre à ce message

  • #2790547

    Le menhir se fissure... Triste spectacle

     

    Répondre à ce message

  • #2790570
    Le 20 août 2021 à 04:34 par Maître ès Provocations
    Afghanistan, Covid, Hommages : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen (...)

    Triste...

    Respect à ce grand Monsieur malgré tout.

     

    Répondre à ce message

  • #2790631

    Il ne fait aucun doute que Mr Le Pen est un dur à cuire, et en tant qu’ancien para, et à son âge, le vaccin anti covid ne l’effraie guère okay, par contre je le trouve ces derniers temps étrangement conciliant avec la politique de Macron et peu visionnaire ce qui était pourtant une de ses qualités, que lui est il arrivé ?

     

    Répondre à ce message

    • J’ai noté depuis des mois sa clémence immense à l’égard de Macron qui représente l’immigraionnisme le plus outrancier.

      J’ignore l’origine de ce respect mêlé de sympathie.

      JMLP ne s’est jamais crû autre chose qu’un acteur sur le théâtre de la politique, et qu’il est sans doute un admirateur du grand acteur qu’est Macron.

       
  • #2790644

    Je déteste l’argument que j’ai pas mal entendu : "On a 11 vaccins obligatoires alors un de plus..."
    Et pourquoi pas 120 ? On pourrait se faire piquer contre toutes les maladies de la planète. Il parait qu’Ebola c’est pas joli joli.
    Sans parler du fait que ce ne sont pas des vaccins classiques mais bon.

    Déjà 11 vaccins obligatoires c’est nouveau. On est passé de 3 à 11 en un coup de cuiller à pot.
    J’ai entendu dire (à vérifier) qu’en Allemagne 1 seul vax était obligatoire de 0 à 3 ans. Si tel est le cas je ne pense pas que les petits allemands se portent moins bien que les petits Français.

     

    Répondre à ce message

    • En Italie ce sont 12 vaccins obligatoires...

      La sanction pénale spécifique au refus de vaccination est supprimée. Mais parce que ne pas faire vacciner son enfant le met en danger et peut mettre en danger les autres, le fait de compromettre la santé de son enfant, ou celui d’avoir contaminé d’autres enfants par des maladies qui auraient pu être évitées par la vaccination pourront toujours faire l’objet de poursuites pénales.

      En fait, on peut refuser de vacciner ses gamins. Il suffit de faire signer une responsabilité civile au médecin, qui refusera, et voilà !

      Bombarder des gamins parfaitement avec ces saloperie est un crime contre l’humanité.

      Il s’agit des vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque et l’Haemophilus influenzae b.

      Avant, on se tapait une rougeole, on choppait les oreillons, et on restait au lit. Anticorps, mémoire cellulaire, et immunité naturelle à vie.

      L’hépatite B, maladie sexuellement transmissible, pour des mômes ?!? En plus le vaccin développe la sclérose en plaque.

      Ne parlons pas des cas d’autisme qui explosent...

      Surtout, la composition des vaccins n’est pas du domaine publique - on sait qu’on y met beaucoup de merde comme adjuvant mais pas que - et les fabricants ne sont pas responsable du tout des « effets indésirables ». Ça rassure.

       
  • #2790794
    Le 20 août 2021 à 12:29 par Haïfa-Charlotte
    Afghanistan, Covid, Hommages : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen (...)

    Il ne faut pas trop en en vouloir à Jean Marie le Pen. Il se fait vieux et le combat actuel contre la dictature sanitaire n’est pas le sien si ça se trouve il n’ a plus toute sa tête non plus.

     

    Répondre à ce message

  • #2791357

    Un hommage au Menhir qui continue de vieillir, peut-on lui en vouloir sur sa position sur les vaccins de la covid ?

    Je ne pense pas. On peut aisément lui pardonner, après tout il est en bout de parcours. Je dirais juste que c’est dommage.

    JMLP restera à tout jamais un exemple pour nous tous, alors soyons respectueux.

     

    Répondre à ce message

  • #2791786
    Le 21 août 2021 à 19:41 par Sébastien Victor
    Afghanistan, Covid, Hommages : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen (...)

    Il est fatigué… manifestement. Un parcours politique des plus honorables ; des prévisions d’antan qui, hélas, se réalisent aujourd’hui. Longue fin de vie à lui ; espérons que sa décrépitude mentale ne lui soit pas trop fatale. Courage et force.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents