Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Damien Viguier présente Comprendre l’Époque – Pourquoi l’égalité ?

Ils parlent de Comprendre l’Époque, sur E&R !

 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Salut. Une précision concernant la dissolution finale décrite par Guenon, elle ne concerne pas uniquement l occident. L auteur a bien fait une distinction Orient / Occident, mais a précisé le mouvement d’occidentalisation des mentalités en Orient.

     

    Répondre à ce message

  • Toujours aussi bon Monsieur Viguier…..
    Il me semble intéressant de remarquer que quasiment toutes les personnes qui interviennent sur ER sont sympathiques et invitent par ce qu’ils sont à vouloir passer du temps avec eux.
    Quel plaisir ce doit être de déjeuner, d’échanger avec les uns et les autres.
    Ce qui n’est pas le cas lorsque l’on regarde ailleurs.
    Merci à tous.
    Paix et amour, force et honneur !

     

    Répondre à ce message

    • #2910337

      et invitent par ce qu’ils sont à vouloir passer du temps avec eux



      Techniquement, tu devrais t’inviter à passer du temps avec Monsieur Bescherelle...

       
    • #2910741

      @Comprendre le pire Je pense être ce que les Ricains appellent (je crois) un "Nazi de la grammaire" (J’aime beaucoup cette expression grotesque et souhaiterais la voir passer en français) mais je ne vois absolument pas en quoi la phrase " ...et invitent par ce qu’ils sont à vouloir passer du temps avec eux" poserait un quelconque problème de grammaire, de syntaxe, voire d’orthographe...Peux-être auriez-vous lu un peu vite ? Et si je mets des virgules, ça irait mieux ? Du genre : " ... et invitent - par ce qu’ils sont - à vouloir passer du temps avec eux." C’est plus net ? Ou alors, faudrait-il dire "... et invitent, DE par ce qu’ils sont, à vouloir passer du temps avec eux" ??? Je n’en vois pas la nécessité. Bref, je n’ai pas compris votre commentaire invitant à passer du temps avec Bescherelle et j’aimerais une explication pour ne pas rester idiot. Merci d’avance

       
    • SimonpierreDelorme@ Une démonstration de très haut niveau. Force est de constater que tous les érudits ne siègent à l’Académie française mais aussi à ER. Etant aussi selon mes proches un « fuhrer « de la syntaxe, j’ajouterai que cette phrase parait peu compréhensible en raison :
      - d’un style abscons.
      - d’une absence de ponctuation.
      - d’une faute d’accord.
      Personnes étant en effet du genre féminin, le texte après correction retient : « toutes les personnes qui interviennent sur ER sont sympathiques et, par ce qu’elles sont, invitent à vouloir passer du temps avec elles. » Très respectueusement.

       
    • #2911106

      @Comprendre le Pire. Touché ! c’est bien moi qui avais insuffisamment lu ...Merci

       
  • J’aime beaucoup cet homme. Bien que pas du tout de son monde professionnel, je l’ai suivi depuis des années, et il est pour moi ce qu’un bon avocat doit être, et comme
    homme, un modèle de calme et de modération.

     

    Répondre à ce message

  • La recension est un excellent exercice. Après celle de livres, Me VIGUIER pourrait, avec son talent habituel , s’impliquer dans celle des conventions.

     

    Répondre à ce message

  • Merci Monsieur Viguier pour ce moment partagé. J’y vois de la bienséance. De par l’originalité, la singularité et la pertinence de son oeuvre, Alain Soral révolutionne les mentalités, et cherche à les rendre meilleures, mais avec cette lucidité qui le caractérise. Les premières fois où j’ai pu l’écouter, effectivement, j’ai été surpris par le rythme qu’il donnait à sa parole tel un grand musicien (et parallèlement, tel un athlète de haut niveau, comme un puncheur, ou un cycliste). Et lorsqu’il évoque ces chanteurs de la politique, lui, se pose en virtuose. "Respect total et intégral".

     

    Répondre à ce message