Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Élisabeth Borne, profession social-killer

Borne to kill

Ceux qui ont croisé l’ascension sociale de la Borne peuvent en témoigner : c’est un animal asocial au sang froid. Partout où elle est passée, tout n’est que casse sociale, chômage longue durée et libéralisation attalienne. Il était normal, en attendant peut-être un nouveau Premier ministre après les législatives, que cette fille de la Communauté soit récompensée par la Banque.

Borne  : Je pense qu’on doit parler de tout à Radio J, et moi c’est une communauté qui est la mienne.

Haziza  : Ah oui ? Ah oui, c’est la vôtre.

Borne  : C’est la mienne, je le confirme. Et je pense que c’est une communauté qui a participé à histoire de la République, et qui a toute sa place dans la République, et je pense que la voix singulière de Radio J, c’est important qu’elle soit là.

 

 

 

Depuis sa nomination, qui est saluée comme une victoire du féminisme par les progressistes alors que c’est une victoire du néolibéralisme, ou de l’asocialisme, on apprend des choses, sur les RS. Voici les extraits significatifs d’un long thread social sur la tueuse de coûts...

 

 

Bonus : Élisabeth sur Radio J

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2960504
    Le 17 mai à 10:37 par hghgh
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    Désolé, je ne m’étais pas intéressé aux "parcours" d’EB. Sinon j’aurais compris qu’elle cochait toutes les cases pour la casse de la société France (on comprend mieux d’où vient cette haine de la France).

     

    Répondre à ce message

  • #2960512
    Le 17 mai à 10:46 par Jeanluc
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    Après sa déclaration sur la radio en question : tout est dit !

     

    Répondre à ce message

  • #2960542
    Le 17 mai à 11:21 par anonyme
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    Cette nomination est un gros crachat à la gueule des classes populaires et laborieuses qui ont voté Marine ! Soit 50% des français qui n’ont pas fini d’être "emmerdés" !

     

    Répondre à ce message

    • #2960668
      Le 17 mai à 15:01 par gégé
      Élisabeth Borne, profession social-killer

      non seul 42% des votants ont choisi le bulletin le Pen, dont certains uniquement pour voter contre Macron et non pas pour Le Pen.......cela fait trés loin de 50% des français .
      On peut faire le même raisonnement pour Macron, sauf qu’il a été élu parce qu’il a eu plus de voix que Le Pen
      Est ce que le RN sera le 1er parti d’opposition ? rendez vous au 1er tour des législatives

       
    • #2960859
      Le 17 mai à 20:55 par michel R
      Élisabeth Borne, profession social-killer

      @gégé
      Qu’est ce que tu racontes comme conneries !
      Les présidentielles ont été truquées de A à Z (voir les nombreuses vidéos sur le sujet).
      Les élections ont été organisée par le ministère de l’intérieur, c’est à dire moussa darmanin qui dépend directement de l’Elysée...
      Macron n’a pas eu plus de voix ducon.

       
    • #2961009
      Le 18 mai à 07:19 par Greg
      Élisabeth Borne, profession social-killer

      Michel demande aux gens autour de toi tu verras que soit ils baissent les yeux soient ils assument leur vote Macron, en majorité.
      Je fais partie de ceux qui pensent que ces élections n’ont pas eu besoin d’être truquées pour être remportées par Macron, le trucage se situe plus au niveau de Marine qui a encore une fois laissé gagné Macron au débat.
      Croire que la majorité des veautants étaient pour un changement de régime c’est se fourvoyer totalement, être à côté de la plaque.
      D’ailleurs les mondialistes ont tout intérêt à entretenir la division entre complotistes et cons tout cours. La frontière entre les deux aujourd’hui étant de plus en plus mince.
      42-58, c’est très loin des 49-51 américains. Au mieux pour aller dans ton sens, on a un 45-55. Mais ça reste très peu probable, la majorité étant réelement macroniste, piquousée, pro vivre ensemble, et finalement anti Lepen, anti Dieudo, anti Soral.

      Il est temps d’ouvrir les yeux sur la réalité de ton pays mon gars, même si je peux comprendre que tu souhaite à t’entretenir dans l’illusion pour donner du sens à ta vie.

       
    • #2961164
      Le 18 mai à 11:59 par Zemouroïde
      Élisabeth Borne, profession social-killer

      @Greg
      Admettons que Macron a réellement eu ses
      18 millions de voies.
      Il reste que 49 millions n’ont pas voté pour lui ?
      Donc on est très loin des 50/60% pour Macron
      Comprendo !

       
    • #2961353
      Le 18 mai à 17:50 par anonyme
      Élisabeth Borne, profession social-killer

      @Zemouroïde. Désolé mais je mets les millions d’abstentionnistes dans les macronards car ils ont facilité l’élection de Macron et finalement ça ne les gêne pas !

       
  • #2960545
    Le 17 mai à 11:26 par titi
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    C’est Kohler, Ferrand (!) et Bayrou (!) qui auraient forcé le gamin à renoncer à nommer l’ex LR Catherine Vautrin jugée trop à droite . (source : fds) . L’élu Kohler préfère forcément une élue comme Borne .

     

    Répondre à ce message

    • #2961510
      Le 19 mai à 01:12 par Dupuis
      Élisabeth Borne, profession social-killer

      "L’"élu"Kohler préfère forcément une élue comme Borne"
      Mais bien entendu, faut rester en famille pour bien diriger la France dans la bonne direction.

       
  • #2960586
    Le 17 mai à 12:20 par m.ritchie
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    Même radio beur est à leur botte ...

     

    Répondre à ce message

  • #2960629
    Le 17 mai à 13:32 par De FRAN
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    Que ceux qui se sont abstenus au second tour ou ont fait barrage en bavent .

     

    Répondre à ce message

  • #2960744
    Le 17 mai à 17:31 par Kiki
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    Je suis plié de rire : Radio j, radio communautaire juive qui donne un autre point de vue que sur les autres médias... C’est sur qu’on va déguster avec Borne mais ce sera pas du homard !

     

    Répondre à ce message

    • #2961511
      Le 19 mai à 01:19 par Dupuis
      Élisabeth Borne, profession social-killer

      "C’est sur qu’on va déguster avec Borne"
      Oui on va déguster sévère avec Macron qui va recevoir 5/5 et en stéréophonie le tandem Kohler/Borne.

       
  • #2960749
    Le 17 mai à 17:40 par Lau
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    La blague du jour : la CGT _ qui a appelé à voter pour l’employé de Rothschild _ a déclaré qu’elle ne laisserait pas tout faire ... MDR ! Faut envoyer Martinez au festival du rire de Montreux

    .

     

    Répondre à ce message

  • #2960773
    Le 17 mai à 18:33 par Lau
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    Nommer Borne 1er ministre c’est un peu comme nommer Neymar entraîneur du PSG ... On sait d’avance qu’on va prendre branlée sur branlée ...En politique comme au foot il n’y a pas de miracle.

     

    Répondre à ce message

  • #2961411
    Le 18 mai à 19:26 par charles
    Élisabeth Borne, profession social-killer

    objectif ; ménopauser la France...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents