Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Épidémie de convois de camions : après le Canada, la France et la Belgique ?

Quand l’antimondialisme se mondialise...

 

 

En 2018-2019, la révolte des Gilets jaunes a fait des petits dans de nombreux pays, tant la gouvernance mondiale énerve les peuples. Trois ans plus tard, le covidisme a éteint les feux sociaux, mais le calme est provisoire. Le mouvement des camionneurs canadiens à Ottawa a mis en fuite la Trudeau, exactement comme Macron qui était prêt à abandonner l’Élysée un samedi de décembre 2018, devant la pression des Gilets jaunes.

 

 

 

Facebook a supprimé le groupe « Canada Truckers for Freedom » qui comptait plus de 600 000 membres !

De la même manière que pour les Gilets jaunes, sur les réseaux sociaux, censurés à mort, bruissent les rumeurs d’un convoi à la française, avec la Belgique dans la boucle.

 

 

Naturellement, les médias dits grands ne parlent pas de ce soulèvement mécanique extrêmement populaire. Pour les Français, depuis Max Meynier sur RTL, « les routiers sont sympas ». Mais question fourberie et sous-information, plus rien n’étonne les éveillés !

 

 

Les convois de la liberté

 

 

Pour information, Justin Trudeau appartient au World Economic Forum de Klaus Schwab, le concepteur du Great Reset. Le Premier ministre canadien coche absolument toutes les cases d’un agent haut placé du mondialisme. En septembre 2020, il a prononcé un discours qui reprend tranquillement tous les points du Great Reset, discours qui a provoqué un tollé outre-Atlantique. La presse mainstream nord-américaine s’est alors empressée d’expliquer que cette « réinitialisation » était quelque chose de « normal », d’un point de vue économico-social, et ceux qui s’en inquiétaient n’étaient que des « complotistes », des paranoïaques et des désinformateurs.

« OUVREZ-VOUS LES YEUX, a par exemple écrit l’ancien ministre des Affaires étrangères et aujourd’hui chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, tout en majuscules. LE MONDIALISME N’EST PAS UNE THÉORIE DE LA CONSPIRATION. C’EST EN TRAIN DE SE PRODUIRE. »

Le déclencheur de cette indignation sur le Web semble résider dans le choix des mots de M. Trudeau. En anglais, on peut l’entendre expliquer que la pandémie représente « l’occasion d’une réinitialisation » (reset) pour régler un certain nombre de problèmes mondiaux, comme l’extrême pauvreté, les inégalités et les changements climatiques. (...)

« C’est un discours assez normal, estime François Audet, professeur agrégé à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM et directeur de l’Institut d’études internationales de Montréal. C’est presque irréel de voir M. Bernier, qui a été ministre des Affaires étrangères, partager cette désinformation. »

Le problème des agents du mondialisme comme Trudeau ou Macron, c’est l’intention carnassière cachée derrière des phrases lénifiantes, faites pour endormir les peuples, des peuples qui se réveillent enfin :

« On va bâtir une société meilleure pour tous »

En avant !

 






Alerter

89 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Je sais où Justine est planquée.

    https://youtu.be/niumQLDL_k0

     

    Répondre à ce message

  • Le discours de Trudeau, comme celui de Macron pour le 1er janvier, ennuyeux comme le discours d’un vieux cacique du PCC, pourrait avoir été prononcé l’an dernier ; il ne fait jamais mention d’événements récents.
    Je me demande donc où sont passés les Macron et Trudeau en chair et en os, toujours fuyants, virtuels, masqués, invisibles et intangibles depuis un certain temps déjà.
    Nous cherchons J-M Trogneux, Obama, Clinton, mais aussi Em. Macron et J. Trudeau.
    Il nous les faut en présentiel, serrant une pogne chaleureuse d’un de nos amis fiables et physionomistes dans la rue, sans masque ni perruque ou tout autre artifice.
    La vidéo et la photo ne suffisent pas à nos attentes.
    C’est que nous vivons une dystopie bolchevisante, et il était fréquent dans les régimes cocos de faire parler aux foules aveugles des gens inexistants ou entaulés, comme si de rien n’était.

     

    Répondre à ce message

  • Justin Trouduc, ni dit plus "madame" ou "monsieur", tout comme chez nous à la télé aux infos... etc. Bientôt, on ne dira plus "garçon", "fille" ; "homme" ou "femme".
    L’Occident est totalement vendu aux sectes LGBTQIA+....etc. Comment croire ces gens, ultra dangereux, qui veulent nous faire bouffer ad vitam l’injectat pfizerien

     

    Répondre à ce message

  • Il y a aussi de longs convois qui bloquent les routes des grandes villes dans plusieurs provinces, beaucoup de vidéos circulent, la frontière est bloqué en Alberta par un Convoi et à cause du froid extrême (dépendant des provinces) tout est difficile et plus dangereux. Les médias au Québec parlent de "klu klux klan" "nazisme " "trumpisme" et MÊME "D’ANTISEMITISME" . Évidemment que le chaos s’installe, la propagande roule à fond et qu’on diabolise "a fringe minority" selon Fuck Trudeau.
    Nous en sommes à faire porter le poids sur les "10%" de non-vaccines, j’en suis à me demander si moi petite dame légère confiné tranquille à la maison vais-je terminé en prison !!! Ce mouvement personne en connaît trop les tenants et aboutissants mais ça reste fascinant et captivant à suivre et oui j’ai la personnalité rebelle face aux déficiences sociales et politiques. Un Convoi se prépare en partance du Nord du Québec pour le parlement du Québec cette fin de semaine. Tout cela est-il pire que les 2 dernières années que nous venons de vivre ? Bien sûr que non.

    Des provisions alimentaires c’est normal d’en avoir sinon faut être décroché en titi pour ne pas le faire et le reste ben ce sont des cochonneries amazone. Les pilules, médicaments seront aussi bloqué mais l’avenir est si incertain depuis bien avant ce mouvement, faut pas se leurrer malgré les covidistes TRÈS apeurés aujourd’hui (et hier et demain) cherchant un coupable pour se défouler, merci à l’humour et blagues qui se font en ce moment, ça desamorti et fait un grand bien. Merci E&R pour votre humour toujours et de relayer les informations même si internet a bloqué "Convoy for freedom 2022" . Opposition contrôlé ? Who knows vraiment ?

     

    Répondre à ce message

  • #2896942

    75 % des routiers au Canada sont des entrepreneurs indépendants et sont les propriétaires de leurs camions....les investissements sont importants et les taxes imposées sont surréalistes...

     

    Répondre à ce message

  • Les camionneurs "manipulés par l’extrême-droite". On vient de trouver le futur bouc émissaire, coupable désigné pour la prochaine pénurie générale, prochain chapitre du film catastrophe dont vous êtes le héros. Elle est annoncée par le magazine des Rothschild, The Economist, depuis belle lurette, mais il fallait pouvoir mettre le blâme sur les salauds de non-vaccinés et leurs accointances néo-nazies (voir l’incident du drapeau nazi aux manifestations récentes antivax au Canada).

    Ce qui est malheureux et qui je crois fait en sorte que nous sommes condamnés à perdre, c’est que la gauche ne veut plus toucher au sujet des contraintes excessives, de l’érosion de l’État de droit, ce coup d’État que nous vivons sous prétexte de "solution finale" au problème covidique, de guerre finale apocalyptique contre le mal pandémique. Le thème de la vaccination comme outil pour fonder une société plus docile, de la pandémie prétexte à un coup d’État des possédants contre les gouvernements et les peuples, tout cela est un discours déjà associé à la droite, au discours de la droite (surtout américaine) souvent rempli d’approximations et d’hyperbole basée sur la peur. Spécialement aux États-Unis où les plus importants et célèbres leaders antivax sont liés à Epstein ou à Comet Ping Pong (RFK Jr et le MockingBird Tucker Carlson de FOX News) et sont réellement provax en fait (RFK Jr, Tucker Carlson, Robert Malone). Le discours antivax est maintenant rigoureusement associé à la droite, ce qui fait au’aucun homme politique de gauche ne veut plus risquer de s’en approcher même à distance, au risque d’être associé à la droite toxique (souvent associée à des médias louches, sionistes, sectaires, new age, Moonie, etc.). On ne verra plus d’homme de gauche oser dénoncer et défier la toute-puissance du lobby pharmaceutique et son influence tentaculaire sur ce qui reste de nos gouvernements, terrorisant et écrasant le peuple toujours plus sous prétexte de guerre à la pandémie. C’est peut-être l’objectif plus profond : creuser un clivage infranchissable entre gauche et droite, que les diseurs de vérité soient associés aux "ennemis du monde libéral" que sont la Russie, la Chine, etc., qu’ils soient associés médiatiquement (médias de masse ou réseaux sociaux) à la droite extrême, aux sectes, aux nationalistes plus ou moins racistes, etc. C’était prévisible que la gauche réagisse en tombant dans le piège les yeux fermés, en prenant le contrepied de ces "idées de droite".

     

    Répondre à ce message

  • En 2021, lors d’une manifestation à Périgueux, il était prévu que les motards et les routiers y participent aussi. Seuls les motards ont tenus parole, les routiers se sont dégonflés au dernier moment. Alors sauf s’ils s’achètent une paire de c......, ils ne faudra pas compter sur eux.

     

    Répondre à ce message

  • #2897116

    C’est extraordinaire cet espace commentaires, d’un côté les dépités convaincus qu’ "il ne se passera jamais rien en france", de l’autre les amateurs de billard à six bandes pour qui tout ça est piloté en haut-lieu.
    Tout cela transpire l’aigreur.
    Le réveil de la vieille taupe, ça ne parle à personne visiblement.

     

    Répondre à ce message

    • Ton commentaire ne respire rien de bien meilleur......

       
    • en fait il n’y a que ça qui me déprime, (c’était déjà ça pendant les GJs tous les connards qui commentaient sur internet au lieu de défendre leurs idées sur les rond points).
      sans compter ceux qui ont peur de choquer les 90% de moutons manipulés par les médias.
      Ils n’ont pas encore compris que l’avis des 90% de moutons (vaccinés ou non) on s’en branle, ils suivront les vainqueurs
      Les routiers canadiens on choisi la voie de l’ultimatum sans violence, c’est excellent mais si l’ultimatum est rejeté ? à part la violence, c’est la mort du mouvement. comme disent les indiens, la non violence est la première voie nécessaire mais si ça ne fonctionne pas, la violence doit reprendre ses droits. (auront-ils les couilles ? visiblement chez les commentateurs d’E&R ce n’est pas souvent le cas.)

       
  • Vu que l’état a besoin d’un coup de reset, et d’une destruction de la surproduction de la marchandise, ne serait-ce pas un mouvement qui l’arrange ?

     

    Répondre à ce message

  • Quoi que l’on fasse dans un sens ou dans un autre, il y a et il y aura toujours des critiques... La résistance est celle que l’on peut et qui est de rassembler des gens et dont l’objectif commun est de sortir des mesures aberrantes.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents