Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Face au Parlement israélien, Zelensky parle d’une "solution finale" russe

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui a mis en avant son héritage juif dans sa quête de soutien contre l’invasion de son pays par la Russie, s’est s’adressé ce dimanche par visioconférence à la Knesset, le Parlement d’Israël, pays qui tente une médiation entre Moscou et Kiev.

 

En Israël, son discours à la Knesset était attendu par la classe politique et la population dans un pays qui compte plus d’un million de citoyens originaires de l’ex-URSS.

(...)

Devant le Parlement ukrainien, Volodymy Zelensky a dénoncé les agissements de l’armée russe qui « détruit consciemment face au monde ».

Volodymyr Zelensky a également comparé la situation ukrainienne à celles des juifs, reprenant le terme de « solution finale » menée par la Russie contre l’Ukraine.

(...)

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré que « sans négociations, on n’arrêtera pas la guerre » menée par la Russie en Ukraine, dans un entretien diffusé ce dimanche par la chaîne de télévision américaine CNN, rappelant être « prêt » à négocier avec Vladimir Poutine.

Il a défendu la tenue de plusieurs rounds de tractations entre Kiev et Moscou qui se sont déroulés depuis l’invasion russe de l’Ukraine lancée le 24 février, affirmant qu’ils avaient « beaucoup de valeur ».

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

À lire, sur E&R :

 






Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Arrête de chialer !! la comédie est terminée ,Poutine ira jusqu’au bout ,et il y tient tout particulièrement à dénazifier le Dombass et tout ce qui se trouvera devant .Toute la clique sionistes n’aura plus d’interlocuteur et n’aura plus rien à y faire . L’œil de Moscou y veillera.

     

    Répondre à ce message

  • Cette intervention du clown et marionnette de l état profond en visio devant l entité sioniste de la Palestine occupée montre bien qui est réellement cette ordure de zelinsky
    Beaucoup de gens vont ouvrir les yeux car mettre sur le même plan la situation en Ukraine et en Palestine occupée montre bien que toutes ces pourritures sionistes se valent dans l ordurerie

     

    Répondre à ce message

  • #2928371

    Ce pauvre guignol aurait pu faire un petit effort vestimentaire ? Il a bien une limace, une cravate et un costard quelque part dans sa penderie ? Et oui vraiment, ces gens sont donc incapables d’expliquer ou demander quelque chose sans passer par la case pleurniche ?

    Bonté gracieuse, ces gens-là ont le chic pour vous mettre en colère...

     

    Répondre à ce message

  • ce Zelenski est givré et n’est pas a sa place.
    Il se croit dans un jeu vidéo ?
    Petit pays s’attaquant à un voisin grande puissance militaire et nucléaire
    il a trop usé la patience de Poutine, n’a aucune chance de succès,
    tue et envoie à l’hopital son propre peuple et tous les soldats.
    Plus la peine Macron de nous jouer la fable des ’’distanciations biosanitaires’’ , des DH et de l’écologie, toi qui envoie des armes empoisonnées et aide à tuer des civils et des soldats.
    Écoeuré de t’entendre parler des USA OTAN UE et de ton ’’programme’’ électoral !
    Macron ton sort est lié à Zelenski.

     

    Répondre à ce message

  • Qui mieux placé qu’un État démocratique, non tribal, universaliste et cosmopolite, irréprochable sur le plan du droit international (...) comme médiateur pour la paix ? Effectivement le choix d’Israël s’impose !!!!! Hihihi

     

    Répondre à ce message

  • Des villages Ukrainiens ont laissé passer les Russes en disant, nous ne voulons pas être détruits, c’est de la politique, ça ne nous concerne pas.
    L’Ukraine (sa résistance surtout) sera détruite si son figurant n’abdique pas.
    Un mot de sa part et la guerre s’arrête (par exemple : capitulation ou en Russe (капитуляция) ou à l’occidentale (surrender) ou en
    Il a donc le super-pouvoir de laisser détruire le pays ou pas,
    de laisser tuer ses "concitoyens" ou civils ou pas.
    de laisser évaporer ses militaires par trépas ou pas.
    et donc de laisser aller cette guerre jusqu’à la fin ou pas.
    ou encore de faire entrer les autres pays jusque leur ou notre éventuelle destruction nucléaire ou pas.
    On dira ce que l’on veut, mais je trouve que ce petit personnage jusqu’au boutiste détient la vie de nombreuses personnes dans sa main !
    Mais peut-être aussi que ça n’est qu’une psycho-pathologie chez lui et qu’il est à ce poste pour cette raison là justement.

     

    Répondre à ce message

  • "Négocier" quoi ? il a pris Poutine pour un marchand du Temple ?

     

    Répondre à ce message

  • Voyons pourquoi toutes les tyrannies modernes ont besoin de marionnettes pour faire le boulot représentatif. Trudeau-fiotte pour le Canada, Biden-cacochyme pour les USA, Draghi-mafieux pour l’Italie, Macron-l’immature pour la France, etc. Les uns sont des indéfinis faciles à téléguider, les autres sont des agents de l’oligarchie mondiale facile à missionner pour les pires méthodes de coercition.

    Le profil hystérique, exhibitionniste et primaire de Zelenski permet aux forces obscures d’arrière-plan de sacrifier le guignol en le projetant sous les spots mondialistes. Il fait l’acteur comme le Macron le fait sur l’écran mondial.

    Rappelons ici en passant que faire l’acteur consiste en l’apprentissage de dire et agir selon les mots et le parti pris d’un auteur, lequel reste toujours dans l’ombre...

    Faisons aussi ici le distingo entre l’acteur et le comédien.

    Le jeu cinématographique est un jeu par soustraction  : il faut apprendre à ne rien faire pour faire passer l’intention. Cela fonctionne toujours très bien car le spectateur ignore une chose : c’est lui, le spectateur, qui projete ses sentiments et investit l’acteur de ses propres désirs, attentes et qui rend l’histoire "véridique" ou pas.

    C’est la raison pour laquelle les jeunes acteurs(trices) sont souvent stupéfiants de vérité... ils ne peuvent jouer qu’eux-même et comme ils n’ont rien vécu la plupart du temps, ils sont timides et leur visage est encore largement une toile vierge sur laquelle tous les spectateurs projetteront leurs propres désirs. Et ça marche.

    Le jeu du comédien est un jeu par addition

     : on apprend à jouer, en "appuyant" les expressions pour que la totalité du public puisse capter les émotions exprimées. D’où la difficulté d’être sincère ! Par ailleurs, au théâtre on ne peut pas refaire la scène, on doit être bon tout de suite. Au cinéma, on refait x fois les scènes et en plus, on peut corriger, rectifier au montage et à la technique... On double même parfois des acteurs(trices) qui parlent faux en corrigeant la bon son à postériori. Mais ça, les spectateurs l’ignorent !

    Macron, Zelenski, Trudeau... sont juste des acteurs qui jouent pour les médias... l’image univoque projetée dans le monde entier. Comprenez maintenant pourquoi le Système choisit des "acteurs"...

    NOUS NE VOYONS JAMAIS LA REALITE MAIS SA PERPETUELLE REPRESENTATION. NOUS SOMMES PLONGES DANS UN FILM QUI SE CONSTRUIT AVEC NOTRE INCONSCIENTE PARTICIPATION.

     

    Répondre à ce message

    • En tout cas il faut être vraiment con, émotivement immature ou n’avoir jamais mis les pieds dans un théâtre pour trouver que Zelensky, Trudeau ou Micron soient "de bons acteurs"... C’est curieux d’ailleurs, ces trois putes entraînent chez moi un rejet quasi physique, je ne supporte ni leur " jeu" ni leur logos...Or , un bon acteur vous captive, vous séduit, vous convainc non ? Le réveil sera bien dur pour ces marionnettes sans sincérité, grâce ni talent !

       
    • Réponse à Lardenoy de 11:45

      De la même manière que certains trouvent un Dujardin, bon acteur, et d’autres (dont ma pomme) mauvais, vous percevez les Macron, Zelenski et consort comme mauvais acteur pendant que beaucoup d’autres les trouvent bons !

      Votre opinion - comme la mienne ou celle des autres - démontre ce que j’explique dans mon tout premier commentaire : que nous passons notre temps à projeter nos propres sentiments (justes ou pas) sur autrui.

      La question n’est pas de savoir si les marionnettes du système sont bons acteurs ou non, mais de savoir pourquoi les tyrannies modernes utilisent ces acteurs... de complément (dans le milieu ciné, on dit "acteur de complément" pour ne pas dire figurant... ceci expliquant cela !).

      Zelenski, Macron, Trudeau, Biden sont des "acteurs de complément"... Khadafi ne l’était pas, Assad et Erdogan encore moins. Tout comme Poutine, ce sont bien d’authentiques Chefs, viriles ce qui insupporte l’Occident qui tente pathétiquement de faire advenir le "nouvel homme indéfini"(non genré comme disent les déjà dégénérés) que sont bien nos Macron, Trudeau etc...

      Il n’est pas inutile de rappeler que la caractéristique de la modernité est précisément de faire de tous les individus des "acteurs de leur vie"... Cette formulation est entrée dans le discours ordinaire et en particulier dans l’entreprise mondialisée où l’on somme chaque "collaborateur" (!) d’être "acteur" du devenir de l’entreprise. Oui, "ça ose tout" :-)

       
    • Et vous voyez qui comme comédien dans ce jeu.

       
  • Zelenski est en train de nous faire ’’Munich’’ sur Kiev.
    Pour lui c’est Nuremberg bientôt pour expier ses crimes nazis.
    A moins qu’il finisse comme les Banderovisti qui rayonnaient sur Pologne, Tchéquie. Ukraine, ...l’Ukrainien nazillon Stefan Bandera le 15 octobre 1959, ou en 1950 Tarass Chouprynka, Lev Rebet...
    On va le retrouver mort...sous peu, exécuté par balle ou cyanure par KGB -SMERSH..
    Relire a ce sujet les Dossiers du Crapouillot No 13 page 49

     

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2019 Trump a signé le décret reconnaissant la souveraineté d’Israël sur le Golan...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents