Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Félix, son vélo-canoë et sa poule

La vie hors Système, sur E&R :

 






Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2961117
    Le 18 mai à 10:39 par douxàcuire
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    On peut faire beaucoup de choses avec trés peu, c’est certain. Perso mes plus beaux voyages ont été ceux où j’étais sur la corde raide, même pas sûr de pouvoir rentrer. Quand j’ai commencé à avoir beaucoup plus d’argent, il y a quelque chose de suave qui a disparu et j’ai du mal à expliquer quoi exactement et pourquoi. Ce jeune fait ce qui lui plaît pour le moment et franchement si on ne devait faire face qu’à des gens comme lui, on n’aurait aucun souci.

     

    Répondre à ce message

  • #2961179
    Le 18 mai à 12:25 par Le zèbre sort de la caverne
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    C’est quand on lit tant de critiques que l’on a envie de baisser les bras. L’être moderne a intégré qu’il se doit d’être productif. Et se doit de l’imposer aux autres.

     

    Répondre à ce message

  • #2961182
    Le 18 mai à 12:27 par Le zèbre sort de la caverne
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    Même s’il marchait sur l’eau, il se trouverait des gens pour lui reprocher de ne pas savoir nager...

     

    Répondre à ce message

    • #2961375
      Le 18 mai à 18:29 par Greg
      Félix, son vélo-canoë et sa poule

      Les gens malheureux sont souvent jaloux du bonheur des autres, et encore plus si c’est un bonheur à portée de tous, donc à leur portée.

      A entendre certain parler de production et de pognon qui doit rentrer dans les caisses de l’Otan , on les croirait chef de rang chez Amazon ...ce qu’ils sont certainement d’ailleur, peu ou prout.

       
    • #2961606
      Le 19 mai à 08:45 par Le zebre SDLC
      Félix, son vélo-canoë et sa poule

      "Les gens malheureux sont souvent jaloux du bonheur des autres, et encore plus si c’est un bonheur à portée de tous, donc à leur portée."

      Je retiens... C’est aussi simple mais ça me surprendra toujours autant.

       
  • #2961314
    Le 18 mai à 16:41 par alex
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    Merci pour ce reportage deja vu par hazard depuis quelques mois, et aimé aussi, sur un ensemble de sujets en gros. RTS , j’aime souvent cette chaine. ;)

     

    Répondre à ce message

  • #2961345
    Le 18 mai à 17:38 par Greg
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    Un homme libéré de la contrainte de l’accouplement, un homme sans poule pondeuse à emmerdes choisie de vivre avec une vrai poule... Et sa vie est tout de suite plus proche des gens agréables (et souvent très seuls aussi)
    Y’a pas à dire, la majorité des hommes ne sont pas fait pour vivre avec la femme d’aujourd’hui. Certes le cul lui manque car son instinct de puissance l’appel toujours à la copulation, mais le bénéfice risques est toujours en sa défaveur.
    Chacun chez soi... Avec une véritable garde alternée après copulation réussie.
    Mais avec la volonté de nuisance de F envers tout homme qui ne veut pas aller dans son non-sens fait que toute volonté de puissance aujourd’hui pour H doit se résumer à l’abstinence créatrice comme model de guidée pour les pauvres gosses...
    Sauf peut étre pour les acteurs porno masculins, les seuls qui ont le droit de s’enrichir en niquant Barbie sans se faire accuser de perversion narcissique et sans avoir à gérer ce que F pure fera de sa semence.
    Quel monde de merde... Heureusement que la santé est là pour supporter tout ces gros cons.
    Félix a raison avec sa poule.
    Il doit faire mouiller dans les vieux pots... Pendant que les jeunes fécondes s’astiquent sur ceux qui n’ont qu’à claquer du compte en banque pour les faire toutes jouir.

     

    Répondre à ce message

  • #2961351
    Le 18 mai à 17:44 par toto
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    Apologie du nomadisme post-moderne ou post-reset au choix. Attention, petites variations pour pimenter l’aventure, le gus est son propre animal de trait pour tirer la roulotte et il n’est pas accompagné par sa femme mais par sa poule. Le gus a un look d’ingé ou de geek bossant dans le tertiaire. C’est vrai qu’une fois qu’ils auront rationné les resources naturelles mondiales, 90% des emplois de cadre du tertiaire auront disparu, il faudra être heureux avec sa poule, sa roulette et les quelques champignons hallucinogènes ou pas trouvés sur les talus. Il leur faudra vivre sans faire de projet (je sais pas !) car dorénavant c’est l’oligarchie qui a le monopole des projets comme des ressources. Vladimir au secours !

     

    Répondre à ce message

  • #2961367
    Le 18 mai à 18:17 par Greg
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    Moi j’ai commencé une chaîne YouTube testing de drogues pour go muscu. Pour l’instant elle est toujours dans les lymbes du référencement mais je fais pas tout ce qu’il faut pour la faire décoller non plus. Je songe faire une vidéo debunkage de complotistes antivax de droite pour la faire décoller
    , ou bien parler de comment se passer des femmes et devenir un incel heureux. J’ai commencé une cure de mk677, ne rigolez pas pour l’instant je trouve ça très bon pour ma santé, je gonfle un peu à la flotte mais au moins je ne risque pas la déshydratation.
    (je n’encourage cela dit personne à essayer car c’est très puissant, mais il faut bien ça pour vivre sans baiser en restant positif sans péter les plombs)

     

    Répondre à ce message

  • #2961556
    Le 19 mai à 07:07 par Laurent Guyénot
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    Run, Forrest, run !
    A la réflexion, ça ne tient pas la route, littéralement. Ce bidule ne pourrait circuler plus de quelques heures. Regardez les roues avant, lisses et sans pneus. Vous vous imaginez pédaler là-dedans plus d’une heure ? Le coup de la morille sur le bord de la route, etc. Et le caméraman, il le suit en voiture et dort à l’hôtel ? C’est du spectacle, avec exactement le même message que Forrest Gump.

     

    Répondre à ce message

    • #2961642
      Le 19 mai à 09:45 par Diane
      Félix, son vélo-canoë et sa poule

      Votre problème, Laurent, c’est la réflexion.
      Si vous étiez ingénieur et que vous aviez regardé la vidéo, Félix vous explique très bien pourquoi les roues avant doivent riper : « défaut de conception, absence de différentiel pour les virages ; mais si on attend que ce soit parfait : on ne fait rien ». Rien d’autre que réfléchir.
      J’ai rencontré Félix à Épinal il y a 2 ans. Dans le massif des Vosges, avant les Alpes. Le dénivelé ne lui fait pas peur et il ne demande rien à personne. Ce sont les journalistes qui font le spectacle ; croyez-vous qu’il a besoin d’aller les chercher ?

       
    • #2961752
      Le 19 mai à 13:19 par Laurent Guyénot
      Félix, son vélo-canoë et sa poule

      @ Diane
      Ah bon ! Peut-être. Alors pédale, Félix, pédale !

       
  • #2961956
    Le 19 mai à 22:31 par JK
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    Passionnant la vie des bourgeois insouciants.

     

    Répondre à ce message

  • #2962046
    Le 20 mai à 08:03 par paramesh
    Félix, son vélo-canoë et sa poule

    c’est l’histoire d’un mec qui prend une année sabbatique, pas de quoi fouetter un chat.
    socialement ça ne construit rien, c’est une ode à l’insouciance de la jeunesse pas grave en soit si ce n’est une invitation à la paresse comme un guide de vie.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents