Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

France : immense succès du jeu de grattage pour gagner un pass antivaccinal

 

 

 

Le mardi 25 janvier 2022 est une journée historique pour le sport français, et précisément pour ce nouveau sport, pas encore validé par le CIO, qui consiste à obtenir un pass sans se faire vacciner. On pourra appeler ça le pass antivaccinal, tant la course au pass – à tout prix ! – est devenue le quotidien de millions de Français. Ce jour-là, 500 000 « cas » de covid ont été dénombrés par les autorités, qui ne s’attendaient pas à un tel succès. Hélas, cela confirme l’insuccès de cet autre sport, beaucoup plus dangereux, qui consiste à se faire injecter dans l’épaule une substance indéfinie aux origines peu connues et aux conséquences possiblement désastreuses pour la santé.

 

 

 

La presse, en retard comme toujours sur les mouvements sociaux ou sociétaux, qui avait encouragé les tests de masse sous la pression du gouvernement, s’est donc retrouvée à jouer contre ce même gouvernement qui voulait juste pousser les gens à la vaccination. C’est le contraire qui s’est passé, et la vaccination, que ce soit pour la dose 1, 2, 3 ou même 4, est au point mort. Il semble que la mode de l’injection à ARN messager soit passée, après un bel été 2021 où le Président en personne avait mis le marché entre les mains de ses compatriotes : pas de piqûre, pas de vacances ! Eh bien, les vacances, les Français ont fini par en prendre de force, éjectés qu’ils ont été de leurs boulots, de leurs bureaux. La Macronie peut alors claironner que jamais les (ré)embauches n’ont été aussi nombreuses !

Maintenant, dès qu’on a réussi son test – ce nouveau jeu de grattage qui peut rapporter 6 mois de tranquillité pour seulement 20 à 40 balles, la fin de la gratuité n’ayant rien changé à l’engouement –, on a le droit à 10 jours d’ITT, à quelques appels à fonds perdus de la Sécu, et ensuite au retour à la vie sociale complète : resto, café, ciné, théâtre et compagnie. On peut parier que dans ces 500 000 contaminations miracle, il doit y avoir pas mal de doublons, mais ça, c’est la faute à la répression sanitaire. La tyrannie finit toujours par se tirer une balle dans le pied. Le Monde rend compte du miracle mais semble ne pas comprendre :

Selon les chiffres publiés mardi 25 janvier par Santé publique France (SPF), 501 635 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en vingt-quatre heures – du jamais-vu depuis le début de la pandémie. Mais pour lisser les à-coups statistiques, il faut considérer la moyenne quotidienne sur sept jours, qui est stable par rapport à la veille, avec 366 000 cas.

En effet, si on multiplie cette moyenne de 366 000 gagnants par jour, mettons sur 30 jours, on obtient 11 millions de gagnants au pass antivaccinal. Ces 11 millions pouvant, on dit bien pouvant, correspondre aux double vaccinés qui ne veulent pas de la 3e dose. Même chez les octogénaires, ça renâcle. Chez les enfants, la vaccination forcée est au point mort. Quant aux double vaccinés, on sent une réticence atomique devant les rassuristes du pool médico-gouvernemental.

 

 

Ironie de l’histoire, les rassuristes étaient l’an passé ceux qui disaient que la grande masse des gens (98 %) ne risquait pas grand-chose avec ce virus grippal. Aujourd’hui, ce sont les agents médiatico-politiques qui jouent les rassuristes pour faire gagner plus d’argent à Bancel & Bourla, et pour faire de chaque citoyen européen, à terme, un numéro numérique suivi par toutes les autorités imaginables. Ce certificat numérique arrive à grands pas, et on peut dire merci à la grande corrompue à la tête de la Commission, qui ne cache même pas son inclination pour Bourla. C’est énorme !

 

 

Heureusement pour l’oligarchie, la paire Véran-Delfraissy nous prépare l’après-Omicron, qui n’a pas vraiment cartonné pour leurs affaires, qui a même fait baisser les profits de leurs sponsors.

 

 

Bye bye Omicron. Du coup, les VRP de Pfizer nous sortent le nouveau produit : le BA.2 ! Que nous dit l’homme en meilleure santé de France, pétant de santé par tous les pores, notre exemple à tous de clarté et de sincérité ?

 

 

BA.2, c’est le nom de la nouvelle entube de l’hiver, retenez-le bien, pour votre prochain jeu de grattage.

 

 

Mais que les Français qui se font tester (positifs) en masse ne se réjouissent pas trop vite : les pharmaciens ont quelque chose à vous dire.

Mince, on espère que les millions de gagnants récents au pass antivaccinal ne vont pas être disqualifiés pour cause de froid ! France Info, comme à son habitude, est là pour dénoncer les mauvais citoyens et remonter l’info aux gouvernants de la tyrannie sanitaire :

Les test antigéniques n’aiment pas le froid. Les autorités sanitaires alertaient déjà il y a un an et elles le rappellent alors que le nombre de dépistages anti-Covid-19 explosent. Ces tests exposés à une température trop basse, en dessous de 2 °C, peuvent générer une série de faux positifs. En cause : la délicate réaction chimique au moment où l’on verse le diluant sur la petite cassette qui nous indique si on est porteur du virus.

En plein hiver, ce risque existe, surtout que de nombreux Français vont se faire tester dans des barnums de pharmacie installés dans la rue. Pour en parler, capuche sur la tête, les pieds collés au petit chauffage d’appoint, Alan attend les patients sous l’une des deux grandes tentes blanches installées sur la place du Trocadéro, dans le XVIe arrondissement de Paris, serré contre sa collègue. « Ici, on est fort frigorifiés ! Par exemple, là bas, c’est ma tente, mais comme on n’a qu’un chauffage, du coup, je me suis mis avec elle », avoue-t-il.

 

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R :

 






Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2894889
    Le 28 janvier à 21:59 par Olivier DANHOFFRE
    France : immense succès du jeu de grattage pour gagner un pass (...)

    Formidable BFMTV, capable de détecter les variants indétectables !
    Vous me direz que ce n’est pas pire que le vaccin "moins grave mais plus sévère" du petit père Castex, du vaccin qui ne marche qu’à la 78ème dose et des tests PCR bidonnés à 45 cycles (et qui eux par contre détectent tout et n’importe quoi).

    Mais le héros de toute cette histoire est le con moyen, triple (bientôt quadruple) vacciné et le nez collé à la TV, gobant la bonne parole comme le poisson rouge ses boulettes.

     

    Répondre à ce message

  • #2894899

    On attend le nouveau Molière face à tous ces Diafoirus ! Le poumon vous dis-je
    Pour BA 2, hommage à Brigitte Auziere sans doute ? Le chiffre 2 désignant ses...twins !

     

    Répondre à ce message

  • #2895014

    virus indetectable, faux positif par le froid... ca part vraiment en cacahuete leur tissu de mensonge, toujours plus comme dirait l’autre...

     

    Répondre à ce message

  • #2895075
    Le 29 janvier à 09:31 par colibrid’état
    France : immense succès du jeu de grattage pour gagner un pass (...)

    "tous ceux qui ont un jour été positif à un test COVID devront obligatoirement se faire vacciner"

    ça c’est la prochaine loi...

     

    Répondre à ce message

  • #2895117

    Mais du coup le système immunitaire suit la loterie ou pas ?

     

    Répondre à ce message

  • #2895253

    Ce n est pas 30 millions de gagnants, cest 30 millions de participants qui s habituent et habituent à cette surveillance de masse.

     

    Répondre à ce message

  • #2895298

    Avec 10% de contaminés, tout le monde est cas contact, et on continue à multiplier les tests... les positifs, les quarantaines et fermetures de classes.
    Le tout basé sur des tests non fiables : comme certains croient bon de doubler les PCR par des antigéniques ou autotests (ou l’inverse), ça permet de se rendre compte des différences de résultat. C’est ballot.
    Les pharmaciens ont trouvé la parade (il faut sauver le chiffre d’affaires) : c’est le froid qui fausse les résultats. Quant au gouvernement, il "déconseille" de faire un autre test après un PCR !
    Quel pays de fous (dont certains ont le sens du business quand même)

     

    Répondre à ce message

  • #2895480

    Si l’inoculat expérimental de chez Pfizer commence à faire des ravages, il faudra voir à ne pas payer les soins pour tous les demeurés qui se sont fait injecter pour allez voir des daubes au cinéma, manger du surgelé mis en température, et boire des coups en terrasse au lieu d’inviter leurs amis et de leur cuisiner un bon repas. Après tout, il n’y était pas légalement obligés.

    À la limite je comprends vaguement les trouillards qui ont cru protéger leurs gosses ou leurs boulots et les naïfs de la politique qui pensent qu’un gouvernement leur veut forcément du bien. Ce serait triste d’en vouloir aux gens d’être braves dans le fond. Et j’ai franchement la rage pour ceux qu’on a obligés à se piquer. Je sais que je n’aurais pas eu les couilles de démissionner si j’avais été infirmier.

    Mais les enragés de l’hygiénisme, qui nous ont fait suer, dressés sur leurs ergots en défenseurs de la morale et de l’altruisme, toutes les pourritures fascisantes, les épigones de la sous-merde Barbier qui voulait organiser des commandos pour rafler les gens, ou de l’étron Lechypre, l’obèse au souffle court, le petit marquis Enthoven et toute la clique de la veulerie servile : je leur souhaite de crever de leurs injections et leur progéniture avec, juste pour donner raison au darwinisme et savoir que leurs gènes de larves vont dégager de la suite de l’aventure collective.

    Quant à leurs chefs, le karma immanent, nécessairement, va s’occuper d’eux.

     

    Répondre à ce message

  • #2895733

    Ce pays est devenu l’ABSURDISTAN EN MARCHE...et ceux qui le pensent ou le refusent, sont complotistes ou politisés... !!
    BRAVO aux traitres,lâches et autres "aplaventristes" pour les efforts,les mensonges,les violences et la corruption déployés pour "ce coup d’état"... !!

     

    Répondre à ce message

  • #2895881

    FDJ, qui sont les actionnaires ????

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents