Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

"La grande explosion sociale arrive !"

Loin des très longues vidéos de Guerre de Classe et s’éloignant un peu des circonlocutions poético-lyriques qui font sa signature – que d’aucuns appelleront son charme – Francis Cousin bénéficie ici d’un format plus grand public et plus court lui permettant de délivrer son discours de façon claire et efficace. Une analyse profonde et historique qui rappelle les nécessités du Monde auxquelles on ne pourra, par nature, se soustraire.

 

« On est au bout du malsain de la valeur d’échange, tout cela est pourriture, ce n’est pas gérable, on est au bout de ce que Marx appelle la merde de l’économie politique. Tout va pourrir. Alors, enfin, depuis des siècles et des siècles d’aliénation, ou des pouvoirs se sont succédés pour écraser les hommes, va pouvoir surgir une véritable Commune universelle contre toutes les gauches, contre toutes les droites, contre toutes les fractions du Capital, contre tous les partis, contre tous les syndicats, c’est ce qui va se passer. Ce qu’on a vu avec les Gilets jaunes, c’est qu’un tout petit préambule. Une grande tempête mondiale dont le cœur sera l’Europe et dont le cœur sera la France se prépare pour les années à venir. »

 

 






Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2960904
    Le 17 mai à 22:55 par Nord Sud
    Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

    Bon, je ne connaissais pas ce Francis Cousin. C’est un intello pur jus (c’est son job).

    Excellente découverte. Je m’y retrouve bien. Ce qu’il dit et annonce me parle car je l’ai vécu dans mon job, dans ma vie.

    Ce qui nous arrive n’est pas le fruit du hasard mais la suite logique de notre histoire depuis le néolithique avec la naissance de la valeur d’échange, ça c’est clair.

    Nous avons une grande opportunité : celle de reprendre le contrôle de nos vies car le « fétichisme de la marchandise / la valeur d’échange » vacille et touche à sa fin. Ce sera chaud et il faut s’y préparer, car ils vont tout faire pour nous empêcher.

    Désolé pour les pleurnichards, mais l’heure est arrivée.

    Vigilance, prévoyance, courage et fraternité.

     

    Répondre à ce message

    • #2961036
      Le 18 mai à 08:05 par Thomas
      Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

      Une simple petite remarque :
      "Intello" est une insulte pour qui comprend que les idéologies et leur représentants (les "intellectuels"), sont les marionnettes des nécessités impulsées par le lent et profond travail de l’aliénation marchande et de la valeur d’échange dans l’histoire.
      Les communistes font une critique radicale des "intellos" et proclament le révolution de l’Être générique de l’Homme c’est à dire l’Homme débarrassé de la division entre le corps et l’esprit, entre le travail manuel et le travail intellectuel, entre le pratique et le théorique.

       
    • #2961149
      Le 18 mai à 11:34 par Dieu, la France, le Roy
      Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

      Le capital a tellement précipité l’humanité dans le crétinisme et l’inculture que tout discours un tant soit peu plus léché, illustré et structuré que celui sévissant dans la télé réalité est désormais qualifié d’intello.
      Notez aussi que Francis Cousin n’est pas dans l’idéologie, le propre des intellos, mais le réel, un réel largement décrit, compris et argumenté.

       
  • #2960961

    Mr Cousin est brillant. Ses dernières analyses sont particulièrement efficaces. Ce qui est fascinant, en regard, c’est la profonde médiocrité de ce qui surplombe la ’’société’’ qui lui sert de thème de réflexion, mais qui est néanmoins en position de domination inexpugnable. Dans un tel cloaque ; talent, génie, intelligence de la réalité, n’ont aucune chance de véritable influence et doivent se cantonner en marge ou se préparer à la coercition. Il y a longtemps que les temps n’ont pas été aussi durs pour les ’’gens’’...

     

    Répondre à ce message

  • #2960994
    Le 18 mai à 06:36 par L Éléphant
    Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

    Toujours aussi intéressant a écouter Francis Cousin.
    L idée de l alliance interdite entre la Russie, riche de matières premières, avec la France ou les autres pays d Europe, riches de savoir et de technologie, dans un but suprématiste des USA me semble parfaitement adéquate a la situation actuelle (même si cela n a assurément pas commencé jeudi dernier). Dans un but de conserver son leadership mondial, les USA interdiraient toute alliance symbiotique, catalytique, entre nous et la Russie. Et pour être surs d arriver a cela, tout en s enrichissant matériellement comme technologiquement, mieux vaut détruire la France et l Europe pour les USA une bonne fois pour toutes..
    Tout converge en ce sens selon moi :
    _- Dépossession des bijoux de famille Alstom, etc..
    -Pétage de la tronche et des synapses des jeunes générations, et des autres aussi, a travers la perte des repères, via la junk-culture US dont on nous barbe a longueur de journées a la télé comme sur les réseaux sociaux pour ados infiltrés par l open society ou lui appartenant.
    Création d une nouvelle religion “Il faut sauver la Planète” (rappelant par deçà le fameux “Il faut sauver le soldat “Ryan” du cinéma communautaire, cautionnant dans ce film nullissime encore une fois, la mort de milliers voire de millions d êtres humains soldats afin d en sauver un seul).
    Notons au passage que cette nouvelle religion réchauffiste suscitera bien sur l adhésion des foules sentimentales autochtones, puisque l ancien Dieu européen est mort assassiné et que la nature a horreur du vide. Mais en plus, cette nouvelle religion verte ne gênera en rien la pratique de la religion d Allah pour les musulmans. Et pour les personnes concernées les deux religions ne sembleront pas incompatibles. Ce qui créera un esprit national et ainsi, l immigration pourra couler a flots (Je laisse a chacun la libre interprétation de ce dernier propos ambigu car je sais qu il y a pas mal d esprits taquins sur cette plateforme).
    _

     

    Répondre à ce message

    • #2975248
      Le 14 juin à 06:46 par Renaud
      Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

      Bonjour,
      La perspective que vous décrivez est celle du mode production capitaliste se réformant et se perpétuant. Toute radicalité révolutionnaire reste alors encore impossible un certain temps et le capital pourra se restructurer momentanément, et entraîner un réformisme davantage déplacé. Mais la loi de la baisse historique du taux de profit est la loi incontournable d’auto-destruction du capital qui en dernière instance reviendra immanquablement tout faire péter ... !

       
  • #2961100

    F. Cousin est un marxiste pur et dur (aucune intention péjorative ou dépréciative de ma part en employant ces deux qualificatifs, bien au contraire) mais je crois aussi et surtout qu’il authentiquement chrétien.

     

    Répondre à ce message

    • #2961266

      ..mais je crois aussi et surtout qu’il est authentiquement chrétien.

       
    • #2961359
      Le 18 mai à 18:10 par Telecaster
      Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

      A condition de ne pas voir le Verbe de Dieu incarné comme un révolutionnaire politique ,et de ne pas prôner un royaume de Dieu terrestre, atteignable par la révolution.

       
    • #2961560
      Le 19 mai à 07:13 par Florian
      Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

      " Tout ce que je sais, moi, c’est que je ne suis pas marxiste " Karl Marx

      Le marxisme n’est rien d’autre que la confiscation et le renversement de la compréhension tirée des luttes des classes de l’époque et formalisée par Marx, opérés pour mieux asservir le prolétariat dans une mythologie de rénovation du Capital.
      Idem, le christianisme c’est essentiellement la tentative d’enfermement de la parole du Christ dans une institution, il faut comprendre surtout le Christ radical contre tous les commandements religieux et politiques.
      Francis Cousin n’est donc pas marxiste et chrétien, mais simplement communiste.

       
  • #2961181

    Remarquable analyste, spécialiste évident de Marx, Engel, Debord pour sa critique du "spectacle intégral du monde", Cousin est captivant à écouter.

    C’est grâce à cet analyste magistral (il faut d’ailleurs s’habituer à son style oral très "universitaire") que j’ai mieux pigé la Commune, comme organisation politique populaire efficace et le communisme qui n’est rien d’autre que l’avatar dégénéré de la première.

    Comme le suggère régulièrement Soral, à raison, il n’y a pas mieux pour comprendre le monde dans lequel nous pataugeons, que de lire beaucoup en remontant le plus en amont dans l’Histoire des faits. Asselineau procède de la même façon en s’avérant être un meilleur pédagogue qu’un candidat présidentiel...

    Soit on prend le temps de lire (beaucoup) des auteurs choisis, soit on le perd en bla bla inutile sur les "réseaux sociaux", soit on le perd encore mieux en jouant les bobos consommateurs permanents des centres villes.

    On aura compris qu’ici on a choisit d’apprendre, d’étudier, de lire pour redevenir un homme/une femme qui pense en élargi, qui sait reconnaître une plante sauvage commestible (ce sera utile sous peu), qui combat avec honneur et dignité et qui pense non plus pour lui seul mais pour les autres et leur avenir.

    Merci à E&R pour le colossal boulot :-)

     

    Répondre à ce message

  • #2961420
    Le 18 mai à 19:43 par Heisenberg
    Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

    Francis Cousin est extrêmement brillant. Merci à lui.

     

    Répondre à ce message

  • #2961478

    Répétition ,reproduction ,réplique ,refaire à l’infini ,imitation.
    La concrétisation de ces concepts et en tirer profit c’était le grall de tout alchimiste.
    Si cela est considéré comme la révolution industrielle alors l’imprimerie de Gutenberg est une révolution industrielle.
    Le premier produit qui a été produit en masse par ce procédé c’était la Bible.
    J’ajouterais que sans cette révolution industrielle jamais l’anglicanisme ainsi que le calvinisme seraient répandu en une génération en Germanie et en Angleterre.

     

    Répondre à ce message

  • #2961767
    Le 19 mai à 13:54 par Iseult
    Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

    Brillant, démonstration d’intelligence et de culture qui nous manque cruellement, bien que peu réjouissant dans le constat, en bref, une version marxiste de l’apocalypse ? En tout cas tout se rejoint, mais cette mise au clair nette et définitive est une claque, celle dont beaucoup ont besoin , merci beaucoup Francis Cousin !

     

    Répondre à ce message

  • #2962055
    Le 20 mai à 08:28 par hercule
    Francis Cousin – L’implacable logique du Capital

    Francis Cousin est proprement phénoménal.
    Si j’ose le rapprochement je dirais :
    Il est LE GUENON PROFANE.

    En effet, par un cheminement intellectuel reposant sur des outils d’analyse du marxisme, dont il extrait le jus jusqu’à la dernière goutte... avec le génie qu’on ne peut lui dénier, arrive quasiment à la même conclusion, concernant notre cycle présent, que Guénon dans le "Règne de la quantité", entre autre.
    Sa vision reste bien sur profane, encore que, par moments, il touche des mains ses limites extrèmes (où il devrait basculer, mais, peur du vide, il se reprend).

    On peut dire ce que l’on veut, il est proprement génial.

    Toute vérité ou point de vue partielle, du moment où elle se regroupe au complèt, poussée à son extrème limite, rejoint nécessairement la grande Vérité au bout du bout, puisqu’il y est nécessairement relié.

     

    Répondre à ce message

  • #2962225

    à propos de l’attaque de Mers el-Kébir, de la perfide Albion, voici le témoignage de Jacques François, extrait de Rappels (autobiographie), 2004.

    Les Allemands avaient envahi la France. Nous étions vaincus. L’escadre de Méditerranée, dont la base était à Toulon, pour ne pas tomber aux mains des Allemands, était allée se réfugier à Mers el-Kébir, un port près d’Oran. Les navires avaient été désarmés. Après quelques jours, une escadre anglaise se posta face à nous et nous somma de la suivre. Pas par amitié : les marins anglais et français se détestent depuis toujours, mais parce que les Anglais estimaient que les Allemands débarqueraient rapidement en Afrique du Nord - ce qui fut d’ailleurs le cas - et s’empareraient des navires français.
    L’amiral français refusa de se rendre à la sommation. Après un ultimatum de quelques heures, la Royal Navy nous bombarda. Plusieurs bateaux furent coulés et mille trois cents marins français tués. Non satisfaits de ce geste charmant, les Anglais revinrent canarder le cimetière pendant l’enterrement des victimes. C’est de ce mois de juillet 1940 que date ma "très grande sympathie" à l’égard des Anglais !
    Souvent, depuis, je suis allé à Londres, y séjourner ou professionnellement. Mais je n’ai pu oublier. Les Anglais sont des gens auxquels je n’ai pu m’accoutumer.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents