Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Joe Biden annonce des "sanctions dévastatrices" contre la Russie

Guerre économique, suite

Les États-Unis ont annoncé mercredi un nouveau train de sanctions à l’encontre de la Russie, visant notamment des banques et des élites du pays, après que Washington et Kiev ont accusé Moscou d’être à l’origine de crimes de guerre en Ukraine.

 

Des responsables américains ont annoncé que les nouvelles sanctions visaient Sberbank, la principale banque de Russie avec près d’un tiers des actifs bancaires globaux du pays, et la banque privée Alfa Bank. Les transactions sur le secteur de l’énergie sont exemptées de sanction, ont-ils précisé.

Les États-Unis s’attaquent aussi à l’entourage du président russe Vladimir Poutine en imposant des sanctions contre les deux filles de ce dernier. L’épouse et la fille du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, sont également visées ainsi que les membres du Conseil de sécurité de la Russie.

La Maison-Blanche a indiqué que Joe Biden allait signer un décret interdisant aux Américains de procéder à « tout nouvel investissement en Russie » dans le but d’isoler d’avantage Moscou de l’économie mondiale. « J’ai clairement dit que la Russie paierait immédiatement le prix fort pour ses atrocités à Boutcha », a déclaré Joe Biden sur Twitter, faisant référence à la ville ukrainienne où ont été découverts de nombreux cadavres après le retrait des troupes russes.

« Aujourd’hui, avec nos alliés et partenaires, nous annonçons une nouvelle série de sanctions dévastatrices », a ajouté le président américain. Sberbank et Alfa Bank a déclaré peu après ces annonces que les nouvelles sanctions n’auraient pas d’impact majeur sur leurs activités. Alors que la Grande-Bretagne a annoncé de son côté des mesures contre la Russie, les diplomates de l’Union européenne ne sont pas parvenus à s’accorder sur un cinquième train de sanctions, ont déclaré à Reuters trois sources au fait des discussions.

Lire la suite de l’article sur midilibre.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2938456
    Le 7 avril à 15:39 par Copain Russe !
    Joe Biden annonce des "sanctions dévastatrices" contre la Russie

    Quand l’empire du mensonge en est à s’attaquer aux personnes, c’est qu’il ne lui reste absolument plus rien. Sauf que VV Poutine n’est pas vraiment Saddam Hussein ou Muhammar khadafi… La suite va être particulièrement croustillante. Déjà le gaz a été administrativement coupé vendredi dernier en transformant Gazprom Germania en coquille vide incapable de servir d’intermédiaire pour le payement du gaz, on va voir pour le suite !

     

    Répondre à ce message


  • Les États-Unis s’attaquent aussi à l’entourage du président russe Vladimir Poutine en imposant des sanctions contre les deux filles de ce dernier. L’épouse et la fille du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, sont également visées ainsi que les membres du Conseil de sécurité de la Russie.




    Qu’est ce qu’ils foutent à l’étranger ?
    Ce n’est pas le meilleur exemple de patriotisme à donner a leur peuple .

     

    Répondre à ce message

    • les filles de Poutine et celle de Lavrov vivent à Moscou l’une est chercheur l’autre universitaire et la fille de Lavrov tient une galerie d’art,.tout cela est du théâtre.et de gros mensonges comme les comptes de Poutine et Lavrov saisis en Angleterre ...qui n’existent pas.Mais cela permet de mettre le doute.

       
  • #2938523

    Derrière ce mot sanction, il faudrait dire de nouvelles provocations de l’empire du mensonge. Leurs soldats par proxy, les mercenaires, les soldats et les instructeurs de l’occident sont sur le point de faire une nouvelle provocation avec les autorités ukrainiennes pour commettre un massacre dans la ville d’Odessa, justement lorsque le vampire BHL s’était rendu dans cette ville récemment, la population qui connait cet individu mieux que les français déclarait que c’était un mauvais présage pour la ville et parlait d’un futur bain de sang. Les autorités ukrainiennes ont décidé de faire un bain de sang dans cette ville et ensuite accuser les soldats de Russie, en se faisant passer pour eux par l’utilisation des uniformes, des symboles V et Z sur les véhicules et les rubans blancs aux bras et aux jambes. Il est demandé aux civils de fuir la ville et d’éviter de se mettre en contact avec des individus armés. Ce site est libre de publier ou de censurer, je signale que le NY Times n’avait pas peur de montrer les crimes ukrainiens, en montrant des soldats russes kidnappés et assassinés à Boutcha, gisant dans une mare de sang, pourtant une comédie a été jouée à Boutcha où des gens se faisaient passer pour des gens tués, pas même une mare de sang contrairement à ces soldats russes tués en pleine rue et filmés, et beaucoup acceptent cette tromperie avec vive émotion. Si la Russie considère qu’en Ukraine il y a des nazis, elle considère que l’Europe est le nid du nazisme. Je verrai si ce site continue à censurer, ou passer cette information d’une nouvelle provocation de l’OTAN qui entoure la ville d’Odessa avec la même tenue que les soldats russes pour commettre un bain de sang et le mettre sur le dos de la Russie.

     

    Répondre à ce message

  • #2938529

    Le grand reset va bon train. Un rideau de fer se dresse rapidement autour de l’occident.

     

    Répondre à ce message

  • #2938559

    Il est encore plus con que Bush celui là...

     

    Répondre à ce message

  • #2938623

    Nanci Pelosi devait aller a Taïwan, la Chine a menace de sévères pour les USA et du coup elle viens d’annoncer avoir choppe le covid et que donc elle n’ira pas, sans oublier de nous rappeler que le vaccin est très efficace

     

    Répondre à ce message

  • #2938639

    Avec ce truc nommé Biden, ce n’est plus « US go home », c’est US ça suffit.
    Et on salue quand même le peuple US.

     

    Répondre à ce message

  • les sanctions dévastatrices sont pour l’Europe pas pour la Russie. les faits montrent que toutes ces sanctions sont très bénéfiques pour la Russie. les sanctions sur l’aérien par exemple, renforcent leur secteur aérien bourgeonnant et prometteur. le rouble à beaucoup gagné aussi.
    Nos alliés américains nous jettent sous le bus. ils ne peuvent pas se confronter à la Russie, alors pour mettre en place la stratégie révélée dans le grand échiquier (éviter la formation d’un bloc eurasiatique), ils vont annihiler l’économie européenne(avec les sanctions), et sa société (avec le grand remplacement) pour réduire l’Europe à l’état de quart monde.

     

    Répondre à ce message

  • #2938770

    L’Occident n’a eu qu’un seul adversaire : le communisme, donc la Russie. Il fait payer le prix fort à tous ceux qui s’opposent à sa banque et à son joug. Sauf qu’après O Chin Min, voici Poutine ! Il n’est ni Saddam, ni Kaddafi, ni Bourmédiene, ni Bachar (sauvé par Poutine justement) ... Il a l’arme atomique et un peuple de guerriers et d’artistes perfectionnistes en leurs heures creuses !

     

    Répondre à ce message

  • #2939644

    "diplomates de l’Union européene"... ? On s’en fout. La France est un pays souverain. L’UE n’est pas une nation.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents