Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

28 août 2015

 

Pour son journal de bord de la rentrée, Jean-Marie Le Pen revient sur son exclusion du Front national, commente l’actualité politique et rend hommage à Emmanuel Ratier.

 

Voir aussi :

1er décembre
Jean-Marie Le Pen présente l’édition Kontre Kulture des Fables de La Fontaine
12
21 novembre
Ukraine, Huit milliards !, Ocean Viking, Corrida : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°682
14
17 novembre
Immigration, Parlementarisme, Bassines, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°681
5
27 octobre
Front national, RN, 50 ans de politique : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°680
5
22 octobre
Démographie, Lola, Abaya, 49.3 : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°679
22
15 octobre
Crises énergétique, sociale, politique : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°678
3
6 octobre
Grand Remplacement, 50 ans du FN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°677
28 septembre
Élections italiennes, Russie, Arménie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°676
5
8 septembre
Dictature de la bien-pensance : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°675
1
1er septembre
Gorbatchev, État de droit, Énergie, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°674
10
29 août
Karting, Rentrée, Macron, Algérie, Kontre Kulture : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°673
5
12 août
Délinquance, Intégration, Justice, Météo : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°672
4
4 août
Taïwan, Dupond-Moretti, Immigration, RN : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°671
1
28 juillet
Immigration, Politique, Incendies, Italie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°670
3
14 juillet
L’"extrême droite" à l’Assemblée : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°669
10
9 juillet
Politique à l’Assemblée, Céline : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°668
9
27 juin
Le RN à l’Assemblée nationale : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°667
6
15 juin
Élections législatives : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°666
6
9 juin
Jean-Marie Le Pen présente Stéphane Blet, entretiens posthumes
9
2 juin
Foot, Hôpital, Ukraine, Élections : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°664
12
26 mai
Macron 2, immigration, Taïwan : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°663
2
16 mai
Conflit nucléaire, Remplacement, Élections : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°662
1
9 mai
Politique, Inflation, Guerre : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°661
2 mai
Macron réélu, Législatives, OTAN vs Russie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°660
12
4 avril
Renseignement, Ukraine, Inflation, Présidentielle : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°659
1

S’inspirer des valeurs de Jean-Marie Le Pen avec Kontre Kulture :

Découvrir le travail d’Emmanuel Ratier avec Kontre Kulture :

Découvrir le nouveau parti politique d’Alain Soral et Dieudonné :

 






Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1255658
    Le 29 août 2015 à 09:07 par RSS
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Ravi de voir et vous entendre à nouveau, Monsieur Le Pen. Je tiens à vous remercier d’avoir salué Monsieur Ratier par un tweet fort sympathique malheureusement au sein du FN, à part vous, peu lui ont rendu hommage (y compris à ses obsèques au Père Lachaise). Votre parti, non seulement est plus que mal représenté mais ingrat des renseignements que lui fournissait M. Ratier. Fourbe, cupide, ingrate, inculte, inélégante sont les tares de votre rejeton de fille. Elle ne porte ni l’étoffe d’une présidente droite et digne ni, avec un tel comportement, ne remportera la victoire en 2017, les Français dont je fais partie n’apprécient pas les parricides effectués avec une telle violence. Elle aurait pu s’abstenir après le 3è arrêt de la cour d’appel de Versailles, par sottise, elle persiste dans le déroulé du feuilleton pour grignoter quelques voix d’électeurs Français qui vous mésestiment ou ne savent pas vous écouter par dogmatisme, les mêmes Français qui au second tour voteront pour le candidat du système. Elle se veut stratège. En opérant de la sorte, elle perd sur les deux tableaux : perd des électeurs de longue date mais ne jauge pas le retournement des électeurs fraîchement acquis à sa cause mais qui, par choix ou peur, se reporteront sur le candidat LRPS. Enfin, par votre exclusion, sa fourberie et sa mesquinerie sont montés d’un cran : pour ne pas endosser la responsabilité de votre exclusion, elle la fait acter par ses séides, cela dénote le manque de courage, de responsabilité de cette manipulée. Elle ferait mieux de virer cet infiltré de philipipeau, qui récite son argumentaire idéologique à chacune de ses interventions télévisées. Il en devient grotesque surtout quand on sait qu’il est l’un des promoteurs de cette exclusion avec ses amis Sion. Enfin, les Français s’en porteraient mieux si elle se désistait en faveur de M. Gollnisch qui a une autre stature, du savoir-vivre et une autre culture rien à voir avec la marine

     

    Répondre à ce message

    • #1257473
      Le Août 2015 à 23:48 par Patricia
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

      Merci, RSS ! Très bien résumé.
      Marine Le Pen n’est pas La Personne Providentielle qui va sauver notre Cher Vieux Pays, La France.

       
  • #1255671
    Le 29 août 2015 à 09:29 par Rk
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Quand il parle de l’immigration, il place la France au-dessus de ses soucis d’avec le FN, en priorité, ce qui est pour moi un signe de grand coeur. Je ne suis pas sûr que sa fille place la France au-dessus de ses intérêts personnels.

     

    Répondre à ce message

  • #1255789
    Le 29 août 2015 à 12:41 par Michael B.
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Il a dit "crématorium", il a osé !

     

    Répondre à ce message

    • #1255840
      Le Août 2015 à 14:03 par RSS
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

      Pourquoi ne le soulignerait-il pas sachant que ses amis de Radio Courtoisie en ont fait de même. Il y en a assez de se cacher derrière une sémantique définie par nos médiocres élites afin de ne surtout pas parler de vrais sujets. La gauche bobo se fait le promoteur du "il ne faut pas dire ainsi plutôt comme ceci" dans la droite ligne du pas d’amalgame => Zut et crotte : je ne me prêterai pas au jeu à cette novlangue idiote, dogmatique de cette gauchiasse bobo. Un mot est un mot ; dès l’instant où vous refusez de le prononcer vous rejetez son historique avec. Je ne m’y soumettrai jamais : c’est pénible enfin !

       
  • #1255863
    Le 29 août 2015 à 14:37 par MaxC
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Wallerand de Saint-Just. Encore un patronyme qui ne colle pas au personnage.

    Bel hommage à Emmanuel Ratier qui est un double malheur, au delà de la perte de l’homme avec tout la tristesse que cela comprend, c’est aussi la mort de Faits & Documents, et comme le dit si bien JMLP, une très grande perte pour la droite nationale.

     

    Répondre à ce message

  • #1256019
    Le 29 août 2015 à 18:59 par eddy
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    J’ai découvert Francis Cousin grâce à Emmanuel Ratier, je manque de mot pour exprimer la reconnaissance envers l’immense ouverture d’esprit et l’intelligence d’Emmanuel Ratier.
    Cette modeste épitaphe virtuel exprime maladroitement un sentiment de reconnaissance profond envers un homme de droite qui m’a fait découvrir la vrai pensée de gauche intransigeante et irréductible que je recherchais depuis des années (et que je croyais naivement trouvé dans le Front de gauche à ses débuts avant de comprendre que il ne me restais plus que ER)

    Merci à Jean-Marie Le Pen pour cet hommage plein de justesse et donc de justice

     

    Répondre à ce message

    • #1256129
      Le Août 2015 à 21:49 par Eric
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

      J’aime bien votre message eddy, plein de modestie. Moi aussi, comme tant d’autres, je me suis fourvoyé un peu voire beaucoup. Mais chacun fait son chemin comme il peut.

       
  • #1256083
    Le 29 août 2015 à 20:25 par seb59
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Il faut avant tout défendre la nation francaise. C est laid d avoir viré JMLP du FN.
    Mais la situation de la France est plus importante qu un personnage , meme trés respectable, la politique ca pue.
    Il vaut mieux voter Front National que UMPS !
    Vous serez pret a continuer de dissoudre la France parce que JMLP est viré ? Il faut peser.
    Le système actuel fonctionne par le vote. C est ainsi, il faut faire avec. Il faut retourner dans la réalité, la politique c est de la compromission.
    Il faut penser a la France et son histoire, il y en a eu des trahisons dans le passé. Il ne faut pas étre trop sentimental.

     

    Répondre à ce message

  • #1256118
    Le 29 août 2015 à 21:21 par muntzer
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Les gens voteront Marine en 2017. SI elle ne passe pas, ils voteront pour elle en 2022. Et alors, elle gagnera. Le caractère tragique ou salutaire de sa "victoire" ne se pose pas.

    Eu égard aux contradictions sociales actuelles de la société française, l’accession de LePen au poste factice de présidence est dialectiquement nécessaire.

    Le FN au pouvoir, des millions de prolétaires seront dans la nature, désabusés et n’auront plus aucune alternative politique. Le FN en gagnant s’auto-invalidera et invalidera la "politique" comme outil de contrôle.

    La "trahison" inévitable du FN- nécessaire pour arriver au pouvoir et l’exercer- sera aussi son suicide dialectique, le parti emportant avec lui dans les limbes les derniers grumeaux de la scène politique "française".

     

    Répondre à ce message

    • #1256121
      Le Août 2015 à 21:29 par Titus
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

      Merci madame Irma, mais l’avenir n’est pas écrit dans ta boule de cristal et personne ne peut dire quelle proportion des mesures de son programme Marine appliquerait effectivement si elle était élue, pas même elle !

       
  • #1256435
    Le 30 août 2015 à 13:42 par Athéna
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Toujours brillant et clair JM LePen, mais son intelligence redoutable et indéniable ne lui permet-elle pas de voir qu’il est manipulé par les médias qui le haissent et se l’arrachent désormais sur les plateaux TV à des fins bassement politiques (mais quelle aubaine !), afin de pulvériser le FN en pleine période pré-électorale, les médias et "journalistes" aux ordres ne se régalent-ils pas de ce spectacle qu’ils n’auraient même osé rêver ? N’y a t-il pas des priorités dans le combat ?Ne doit on pas respecter des électeurs potentiels, qui, à tort ou à raison mettent leur espoir dans ce parti et dans Marine LePen, est-il bien nécessaire de dénigrer sa propre fille, quand on a été soi-même dénigré toute sa vie ? Voilà des questions à poser à Jean-Marie, avec tout le respect qu’on lui doit pour son parcours son action et sa clairvoyance.

     

    Répondre à ce message

    • #1256525
      Le Août 2015 à 15:57 par marco
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

      idem…
      de plus son "détail" lui a valu pendant toute sa carrière
      d’avoir le cul entre 2 chaises sur une question vieille de 70 ans…
      Il aurait pu avoir le courage de dire clairement ce qu’il en pensait.
      J’aime autant l’attitude de Marine qui fait preuve d’intelligence tactique.
      Il est + que temps qu’elle accède au pouvoir.
      Elle doit par conséquent écarter de sa route toutes formes d’embûches…
      au prix de lourds sacrifices.
      Je pense qu’elle s’en rappellera une fois aux manettes.
      Les chiens ne font pas des chats !

       
  • #1256499
    Le 30 août 2015 à 15:27 par Jean René Palmié
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Jean-Marie est puni par où il a péché : autrefois, il purgeait à intervalles réguliers le FN contre ceux qui le contestaient (Bompard, Stirbois, les mégrétistes avant la scission etc.).

    Qu’espérait-il de la nouvelle présidente ? Qu’elle lui accorde le droit de la contester, jusqu’à souhaiter son échec à l’élection présidentielle, sans réagir fermement selon la pratique bien comprise de chef de parti autoritaire issue de cette même jurisprudence Jean-Marie LE PEN ?

    Il est aujourd’hui touchant, pour ne pas dire désespérément dérisoire, d’entendre sur EUROPE 1 celui qui a toujours mené, avec raison, son parti d’une main de fer, regretter auprès de POLONY-DUHAMEL que Marine n’autorise pas de "courants" au sein du FN.

    Jean-Marie fait une confusion de jeune militant immature, impardonnable à son niveau, entre, d’une part l’exercice de la vie politique auprès du plus grand nombre (Front National), avec les concessions de formes inévitables que cela nécessite pour prendre le pouvoir, et d’autre part l’exercice du combat politique et culturel dans la dissidence (Egalité et Réconciliation).

    Au fond, cette confusion mal assumée (le cul entre deux chaises) a fait que Jean-Marie a très vite atteint, dès 1988, son plafond de verre (étiage de 15%), sans pour autant en profiter pour effectuer un réel travail intellectuel, culturel et politique de dissidence - tel le modèle performant d’ER.

    L’intelligence politique, c’est de laisser le Front National faire son travail de parti, sans le critiquer comme un ennemi, tout en continuant à le nourrir, de manière directe, indirecte, diffuse, par capillarité, des idées articulées de façon cohérente par la dissidence.

    Le reste, c’est, au mieux du bavardage, au pire de l’ego de vieux monsieur peu sage.

     

    Répondre à ce message

    • #1256988
      Le Août 2015 à 09:59 par Lecteur
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

      Vous avez totalement raison , toutes ces étapes de part le passé , nous les avons connues,
      et nous en connaissons les conséquences .

      JMLP a créé un plafond de verre depuis bien longtemps et content de lui , il ne voudrait pas
      que sa fille fasse exploser ce plafond de verre en justement créant des courants plus élargis
      et en le modernisant , ce qu’elle s’évertue à faire avec l’aide de Philippot .

      Malheureusement , trop d’égo et d’entêtement de la part de JMLP pour admettre tout ça !

       
  • #1257878
    Le 1er septembre 2015 à 18:54 par Astruk
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°407

    Ode à l’amour pour JM Le Pen :

    « Dans sa fonction de Président d’honneur, son irremplaçable expérience comme sa sereine autorité et la rectitude de sa pensée seront pour nous, seront pour moi, un appui déterminant. J’ai été pendant 42 ans le témoin privilégié de ce combat. J’ai vu la droiture, la noblesse d’âme, la persévérance, la vision et parfois la bravoure avec laquelle il a assumé la direction du Front National, toutes qualités qui permettent aujourd’hui, d’affirmer qu’il s’est incontestablement hissé à la hauteur de l’Histoire. Comme fille, j’ai vu aussi, sous la carapace du chef, les blessures causées par l’injustice du traitement fait à notre mouvement, à nos militants et donc à lui-même. Nous avons tous une dette à son égard, la mienne est double puisque Président et père, il a largement contribué à faire de moi, non seulement la militante, mais aussi la femme que je suis.
    Aujourd’hui je voudrais simplement lui dire merci. »

    Traitresse !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents