Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

La Marche du monde est une nouvelle émission d’ERFM consacrée aux analyses de Youssef Hindi !

 

La présentation de ce sixième numéro :

Youssef Hindi et Ian Purdom reviennent sur l’offensive russe en Ukraine et ses répercutions sur la scène internationale. Une discussion qui amènera nos deux intervenants à s’interroger sur les raisons profondes de ce conflit et sur l’intérêt stratégique de l’Ukraine. Conflit qui met en lumière la fébrilité des Occidentaux usant de sanctions inefficaces à court terme pour contrer la Russie, et pire, destructive à long terme pour leurs propres intérêts. Sommes-nous au seuil d’un basculement historique avec l’avènement d’un Nouvel Ordre mondial multipolaire ? Quels sont les intérêts de la France dans ce nouveau monde qui vient ? Une émission indispensable pour rompre avec la propagande des médias dominants et ainsi mieux comprendre les enjeux réels.

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Bonus de 5min50
pour les contributeurs au financement associatif du site E&R :
« Intervention russe en Ukraine : le jeu d’Israël »

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Rejoignez le fil Telegram d’ERFM pour vous tenir informé des nouveautés

 

Le dernier dossier de Youssef Hindi, à ne pas manquer sur E&R :

Soutenez ERFM !

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2934758
    Le 1er avril à 01:42 par Soupe-au-lait
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    Merci Youssef que Dieu te bénisse
    Vive E&R !!!!!!
    Soral président

     

    Répondre à ce message

  • #2934776
    Le 1er avril à 03:59 par Nuit blanche
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    Perspective large et englobante. Tout le monde devrait écouter cette émission. Merci Messr !

    La situation est extrêmement préoccupante, comme le montre Youssef Hindi à la fin. Mais pour mesurer la véritable gravité de la situation, il faut suivre l’émission en entier.

     

    Répondre à ce message

  • #2934804
    Le 1er avril à 05:59 par pierrot
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    L’hypocrisie américaine est d’origine vétérotestamentaire.

     

    Répondre à ce message

  • #2934812
    Le 1er avril à 06:22 par pierrot
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    Finalement et une fois de plus, le grand perdant dans cette histoire, c’est la France.
    Honte à nos dirigeants félons qui se sont vendus aux anglo-saxons comme une ukrainienne vend son cul dans un bordel au bénéfice du tenancier.de l’auberge " Le Bouclier Rouge ".

     

    Répondre à ce message

    • #2934880
      Le 1er avril à 09:19 par Eric
      La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

      « Finalement et une fois de plus, le grand perdant dans cette histoire, c’est la France.« 
      Pas « finalement » mais pour le moment. Un moment déterminant d’Histoire est en train de se jouer et tout peut arriver, du pire à la divine surprise.

       
  • #2934915
    Le 1er avril à 10:09 par SamWang
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    Excellente émission.

    Je corrige un point : le gel des réserves de la banque centrale russe détenues à l’étranger auprès d’autres instituts monétaires ne concerne qu’environ 300 milliards d’équivalent dollars, soit un peu moins de la moitié des réserves d’or et de devises étrangères de la Russie.

    Voici plus de détails sourcés :

    1) Ian Purdom déclare à 33:21 que « [Poutine] n’avait peut-être pas prévu le gel des 640 milliards en euros et en dollars, laissés par la banque centrale russe dans les autres banques centrales occidentales ».

    2) Concernant le détail de ces réserves, on peut lire ceci dans un article publié sur rtbf.be le 27 février 2022 : « La Banque centrale russe dispose d’un véritable trésor de guerre, issu notamment de la vente de pétrole et de gaz : 630 milliards de dollars (559 milliards d’euros). Environ 130 milliards en or, le reste en devises étrangères (euro, dollar, yen, livre sterling, franc suisse…), notamment sous forme de titres inscrits à l’étranger ».

    3) Concernant la part des réserves gelées, on peut lire ceci dans un article publié sur french.sawtbeirut.com le 13 mars 2022 : « Le ministre russe des finances, Anton Siluanov, a déclaré que les sanctions avaient gelé 300 milliards de dollars sur les 640 milliards de dollars de réserves d’or et de devises de la Russie ».

     

    Répondre à ce message

  • #2935259
    Le 2 avril à 00:16 par SamWang
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    [ Exposition spécifique de la France au risque de destruction nucléaire ]

    Parmi les éléments d’analyse qui sont présentés dans cet entretien, il est un d’importance spécifique pour la France : l’exposition spécifique de la France au risque de destruction nucléaire prioritaire (du point de vue de la Russie) à l’occasion d’une possible accentuation du conflit russo-otanien, du fait que la France, membre de l’OTAN, est la seule nation ayant une maîtrise souveraine de l’arme atomique en Europe continentale en dehors de la Russie (il y a par ailleurs 4 autres pays en Europe continentale, la Belgique, les Pays Bas, l’Allemagne et l’Italie, qui disposent sur leur sol de missiles nucléaires des États-Unis d’Amérique).

    On peut retrouver cette partie de l’analyse de Youssef Hindi de 52:00 (en concentrant plus, à partir de 56:19, voire, en concentrant encore plus, à partir de 57:29) jusqu’à 59:19.

     

    Répondre à ce message

  • #2935685
    Le 2 avril à 20:07 par kroutoy
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    Je pense que le gel des 300 milliards de réserve de devises a été prévue.
    C’est un coup de maître époustouflant !

    Je m’explique (schématiquement)

    Les propositions de garanties de sécurité de décembre 2021 comprenaient le retrait de l’OTAN ds pays baltes.
    J’ai spontanément pensé : t’as fumé la moquette Vova ; tu veux pas 100 balles et un mars tant qu’on y est ?!

    Mais ces propositions ne sont pas des demandes, des requêtes, des doléances, i.e. avec ou sans consentement, l’OTAN doit se retirer des pays baltes.
    Donc la question corollaire à ces propositions est : comment poutine va-t-il s’y prendre ?

    Le gel (le vol) des réserves a déjà été appliqué pour l’iran, la syrie, la libye … ce vol était donc une option prévisible dans le cas russe.

    Donc la question est : pourquoi les russes ont laissé ces réserves chez les occidentaux, et surtout autant (300 milliards … merde, quand même !).

    La réponse est (selon moi) : pour servir d’appât et les inciter justement à se jeter sur cette manne juteuse pour légitimer ainsi la vente de gaz (et du reste à terme) en rouble.

    Ce qui veut dire que les occidentaux doivent acheter d’abord du rouble pour ensuite acheter du gaz (ça, tout le monde l’a compris).

    Ils doivent donc acheter du rouble à la banque centrale russe. Mais avec quoi vont ils acheter du rouble ? (et c’est là, le coup de virtuose).
    Sûrement pas avec des dollars ou des euros.
    Peut-être avec de l’or, des matières premières ou même des produits manufacturés …
    Ou peut-être avec des terres, des territoires : les pays baltes.

    Le gel prévu des réserves de devise russes permet de redéfinir (légalement ?) les termes des conditions de ventes du gaz russe.

    Le nouveau deal est : gaz russe contre pays baltes.

     

    Répondre à ce message

    • #2935746
      Le 3 avril à 01:19 par SamWang
      La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

      @ kroutoy

      Relâche immédiatement cette moquette ! Ca va pas, la tête, de fumer ça ?
      Bon, après cette entrée en matière humoristique, je t’invite à considérer ce qui suit.

      1) Ce n’est pas recevable, de la part de la communauté internationale, ni même des peuples en général (enfin je parle de ceux qui ne fument pas la moquette, héhé), que Poutine s’approprie les territoires des pays baltes (l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie. ) — par exemple en les envahissant militairement — au titre que la Russie se payerait ainsi du gel de 300 milliards de dollars de ses réserves en monnaies étrangères dans des banques occidentales sur décision de gouvernements ennemis (dans cette guerre économique). En effet, les décisions unilatérales de sanction desdits gouvernements occidentaux ennemis ne sont pas le fait des gouvernements des pays baltes (ou du moins pas seulement le fait de ces derniers, si du moins ils ont une quelconque responsabilité, ce que je ne sais pas). Si la Russie prenait la décision d’envahir les pays baltes au titre de la nécessité alléguée de reprendre de la profondeur stratégique pour des questions de sécurité militaire vis à vis de l’OTAN menaçant (avec ses missiles nucléaires éventuellement, ou via la constitution de stocks d’armes bactériologiques, etc.), il ne serait pas raisonnable qu’elle le justifie de façon tordue comme tu le proposes (et j’ai démontré en quoi c’était tordu).

      2) Je t’invite à écouter la vidéo (durée 35:08) titrée « Paiement en Rouble, Contrôle des changes,Scandale Mc Kinsey, Charles Gave et Léonard vous expliquent », publiée le 30 mars 2022 sur la chaîne Youtube Institut des Libertés, en particulier je t’invite à écouter de 1:43 (jusqu’à 4:16) les explications de l’économiste Charles Gave — je mets ici en italique des propos tirés du sommaire exposé dans le texte descriptif accompagnant la vidéo — à propos de la demande de Vladimir Poutine de payer en Rouble, à savoir les méthodes de compensation de paiements en commerce international, le fait qu’il n’y a pas de roubles disponibles sur les marchés, donc soit paiement en or ou seconde hypothèse : émission d’état en rouble mais dépendance alors vis à vis de la Russie (mais dans les deux cas de figure, perte de souveraineté totale).

       
  • #2935934
    Le 3 avril à 11:17 par Heisenberg
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    Une excellente émission. Je trouve que Ian a une bonne éloquence.

     

    Répondre à ce message

  • #2936222
    Le 4 avril à 01:24 par Sacs
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    Intéressant. Ceci étant, Kissinger est persona non grata en Israel. Vérifiez par vous même. Etre né d’une religion ne détermine pas votre appartenance à cette religion. Kissinger est membre permanent du Bohemian Club. Il n’y a aucune chance qu’il soit de confession juive.

     

    Répondre à ce message

    • #2936411
      Le 4 avril à 10:47 par Lulu15
      La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

      Première phrase de sa fiche wiki :
      Allemand de naissance, de confession juive, il émigre aux États-Unis en 1938 pour fuir les persécutions nazies et est naturalisé en 1943. Interprète pour les services secrets américains durant la Seconde Guerre mondiale en Europe, il devient pour une courte période administrateur de la ville de Krefeld.

       
    • #2936881
      Le 5 avril à 05:44 par neribu
      La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

      Il me semble que c’est lui qui avait dit :
      "Etre notre ennemi est dangereux, être notre ami est mortel".

      Depuis la fin de la 2ème guerre mondial il faut admettre qu’il a parfaitement raison, les exemples ne manquent pas.

      Ce qui se passe actuellement démontre, encore une fois, que cette "stratégie" est en place. Ils veulent notre clochardisation et en finir avec ce qu’ils détestent le plus (l’état profond, pas le peuple américain) notre civilisation et tout ce qu’elle représente.
      Le scandale de McKinsey et de ces multiples sociétés de conseils pratiquement toutes US
      disséminées dans l’état français et qui tirent les ficelles de sa politique est l’exemple parfait que le loup est déjà depuis longtemps dans la bergerie avec l’assentiment de nos gouvernants.

       
  • #2937138
    Le 5 avril à 13:21 par Oméga
    La Marche du monde #6 – La guerre en Ukraine

    Nous avons bien Alexis Cossette Trudel de Radio-Québec qui nous éclaire sur les enjeux géopolitiques, mais hormis ce brave homme, nous avons très peu d’experts Neutres et impartiaux. Une personne comme Youssef Hindi et plusieurs autres excellents collaborateurs d’E&R seraient très appréciés ici pour nous aider à décoder et à faire un peu de prospective sur l’avenir politique et économique du Québec et plus largement du Canada, ainsi que d’éclairer notre rôle au sein du grand jeu international. Nous avions un seul journaliste qui "à ma connaissance" réunissait le talent, l’intégrité, une vaste culture, une curiosité naturelle... Je parle de Stéphane Bureau qui correspond à l’idéal journalistique. Compétent, vif d’esprit, Il incarnant des valeurs fondamentale à son métier. Il mettait son talent à profit en interviewant des politiciens. Hors à l’époque il dérangeait déjà l’establishment en posant des questions bien ciblées tout en permettant aux divers dirigeants de s’exprimer longuement. Son émission à été arrêtée sous prétexte que la qualité du langage utilisé ainsi que la complexité de certains enjeux rendaient son émission ennuyeuse et incompréhensible pour le téléspectateur moyen... (Décidément moins le peuple « considéré comme idiot » en apprends, mieux le pouvoir se porte). Ensuite on l’a cruellement relégué à l’animation d’une émission "people", un gâchis immense pour un talent comme le sien. Puis il eu la « fatale » idée d’inviter le "controversé" mais respectable et surtout grande sommité scientifique Didier Raoult dans le cadre d’une de ses émissions dont le sujet traitait de la COVID. Radio-Canada (devenue au fil du temps la « Pravda » canadienne), complètement Wokisée et porte étendard des bienfaits du mondialisme. Cet organe de presse qui visiblement se torche avec la charte journalistique de Munich ne l’a pas supporté. Monsieur Bureau s’en est indigné (à juste raison) et la porte lui a promptement été signifiée... Tragédie, absurdité, sacrifice tels sont les mots/maux qui me traversent l’esprit lorsque je repense à ce grand journaliste qui avait le don de transporter et d’éclairer ses téléspectateurs vers des dimensions politiques qui pour la vaste majorité ne leurs sont pas familière. Là ou se jouent véritablement l’avenir des nations. Les citoyens méritent pourtant de connaître les "stratèges" qui fabriquent leur réalité et manipulent leur consentement en les alimentant de conceptions infantiles aux limites de la propagande.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents