Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La chronique juridique de Damien Viguier #23 – Réflexions sur la prison, la peine de mort et le divorce

La chronique juridique de Damien Viguier est l’une des nombreuses émissions d’ERFM.

 

Présentation de cet épisode :

Monsieur Buffet et Maître Viguier s’entretiennent de la place dans les prisons, du rôle du juge en matière pénale, de la peine de mort et du divorce. Maître Viguier évoque la cosa nostra pour aborder la question de la res publica, idéal romain antique pour lequel il vaut la peine de se sacrifier. Res publica qui signifie autant Église qu’État. Où il sera aussi question des camps et de la prostitution.

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Rejoignez le fil Telegram d’ERFM pour vous tenir informé des nouveautés

 

Retrouvez Damien Viguier
dans le cadre de l’université d’E&R saison 2022-2023 !

 

Participez à l’aventure ERFM !

Voir aussi :

25 septembre
La Chronique juridique de Damien Viguier #25 – Le droit de la guerre
9
17 septembre
La chronique juridique de Damien Viguier #24 – Légitime défense et vengeance
7
13 juillet
La chronique juridique de Damien Viguier #22 – Sur la recherche et l’enseignement
3
7 juillet
La chronique juridique de Damien Viguier #21 – En attendant la fin
7
14 juin
La chronique juridique de Damien Viguier #20 – Le rap des Gilets jaunes
Droit dans les oreilles
4
29 mai
La chronique juridique de Damien Viguier #19 – L’apparition de la Sainte Vierge à La Salette
Droit dans les oreilles
19
22 mai
La chronique juridique de Damien Viguier #18 – La LICRA et Le Salut par les juifs de Léon Bloy
Droit dans les oreilles
4
8 avril
La chronique juridique de Damien Viguier #17 – Les crimes de guerre
Droit dans les oreilles
9
31 mars
La chronique juridique de Damien Viguier #16 – Le "génocide" des Ouïghours (avec Ruolin Zheng, journaliste et chercheur chinois)
Droit dans les oreilles
14
18 mars
La chronique juridique de Damien Viguier #15 – La propagande occidentale vue par Ruolin Zheng, journaliste et chercheur chinois
Droit dans les oreilles
23
12 mars
La chronique juridique de Damien Viguier #14 – Neutralité contre crime contre l’humanité
Droit dans les oreilles
6
2 mars
La chronique juridique de Damien Viguier #13 – Analyse de la crise ukrainienne
Droit dans les oreilles
6
Novembre 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #12 – Étudier le droit à l’Université
Droit dans les oreilles
2
Octobre 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #11 – Lénine et Napoléon
Droit dans les oreilles
6
Octobre 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #10 – Sociologie du droit IV
Droit dans les oreilles
3
Septembre 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #9 – Sociologie du droit : l’origine juive des mouvements réaliste et positiviste
Droit dans les oreilles
1
Septembre 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #8 – Sociologie du droit : les juristes juifs d’Europe de l’Est immigrés aux États-Unis
Droit dans les oreilles
5
Septembre 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #7 – Sociologie du droit : la religion des juristes
Droit dans les oreilles
2
Août 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #6 – Max Weber et les assemblées délibérantes
Droit dans les oreilles
1
Juillet 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #5 – Sociologie du droit et chamanisme
Droit dans les oreilles
4
Juillet 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #4 – Le confusionnisme
Droit dans les oreilles
5
Juillet 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #3 – La question du transgenre
Droit dans les oreilles
7
Juin 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #2 – Le père est-il une "fonction symbolique" ?
Droit dans les oreilles
14
Juin 2020
La chronique juridique de Damien Viguier #1 – Les mères porteuses
Droit dans les oreilles
11
 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Montaigne n’a pas fait de prison il me semble euh... je vais tout de même vérifier.

     

    Répondre à ce message

  • Magnifique "Ah non ?" Monsieur Buffet !

     

    Répondre à ce message

  • "...c’est la construction culturelle spirituelle, politique de l’Etat." avec un vieux travelo comme première dame de vrounze c’est pas gagné ouch !

     

    Répondre à ce message

  • La raison pour laquelle il y a des prisons c’est pour mettre hors d’état de nuire les criminels sans leur faire mal. Car on n’est pas des sadiques, on cherche surtout la justice et non la vengeance. C’est pourquoi je suis d’accord avec le concept d’ermitage ou de réinsertion.

     

    Répondre à ce message

  • Merci Maître Viguier,

    Ce fut une émission fort instructive et très agréable à écouter.

     

    Répondre à ce message

  • Excellentes remarques de Maitre Viguier.
    Tres humain

     

    Répondre à ce message

  • Merci à Maître Viguier et Monsieur Buffet, pour cette réflexion philosophiquo judiciaire des plus intéressante.
    Merci à E & R pour le relais.

     

    Répondre à ce message

  • Messieurs,

    Le bon sens était omniprésent. Merci grandement à vous. Votre dignité et votre humilité étaient très appréciables.

    Métiers manuels : élèves infernaux et cancres qu on a relègué à l enseignement professionnel. Ma génération (ados des années 90), beaucoup de mes proches ont quitté rapidement cet enseignement car il n’y avait aucune possibilité d apprendre un métier. Les chaises et matériaux valsaient qu on me disait. Harcèlement, rackettage, violence extrême étaient légion. Beaucoup en garde un atroce souvenir. Ce n était que des jeunes issus de l immigration. Merci à eux, d’avoir "tué" le rêve d apprendre un métier manuel à certains de mes connaissances. Ces derniers ont dû se débrouiller pour se trouver un taf sans une aucune qualification.

    Les travailleuses sociales dans les prisons... mouais, c’est à croire qu’elles auront plus d empathie pour ces hors-la-loi que d autres...J avais une collègue d âge mûr qui suivait un assassin de 2 moukères, en vue d’obtenir son certif. Si vous voyiez comment elle était fière de me dire qu’il avait un comportement exemplaire en cellule et qu elle n’avait jamais ressenti une once de dangerosité en lui, et blabla.

    Peine de mort...on en parle de celle qu on applique lors d’avortements ? Les mêmes qui s’indignent et qui crient à la barbarie lorsqu’il s agit de la peine de mort d assassins, mais quand il s’agit des victimes, c était la faute à pas de chance ou le coupable a eu une enfance si douloureuse.

    Conclusion à l instar de Me Viguier : Droits de l Homme pour les détraqués, dépravés, déviants, désaxés et peine de mort sociale pour les individus qui prônent la tolérance zéro.

     

    Répondre à ce message

  • C’est le mot, salés, les nouveaux ennemis d’ER, même imbuvables et indigestes. Vous le constaterez de plus en plus.
    Bon appétit

     

    Répondre à ce message

  • Moi l’anarchiste de 2022, je pourrais facilement adhérer et apprécier l’État de maître Viguier, plutôt que le néo fascismocommunismobordelique de celui que l’on a aujourd’hui !
    C’est peut-être parce que mon anarchisme n’est motivé, que par le rejet des gouvernements et de l’État ,que je n’ai connu que dans ma courte vie d’un peu plus que d’un demi siècle..
    De Pompidou banquier de Rotschild ,a Macron banquier de Rotschild (comme c’est marrant, ou étrange, voir bizarre, on a changé de président, mais pas de l’employeur du président...il y aurait peut-être une explication à ceci ou cela ,du coup...et on pourrait se poser la question, d’est-ce que finalement ,c’est le président le problème ?
    Pardonne ma syntaxe, mais puisque tout est possible.. ????....tout est permis... ????...)
    Donnez moi le contrôle de la monnaie, du fric, du flouze, du pognon, d’la caillasse et je me moque, je me branle, je me secoue la nouille, de celui qui fait les lois, qui préside le pays, gouverne.... c’est rigolo, on pourrait croire, que je pense Mal
    Serait-ce le cas ?
    Tout dépend de celui qui me juge

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents