Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°39 – Revue d’actualité (Macron, le monde du spectacle, Trump, le vaccin...)

Note de la rédaction

(Si vous rencontrez des problèmes avec la lecture de la vidéo Lbry, n’hésitez pas à privilégier les navigateurs Chrome et Firefox)

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet est l’une des nombreuses émissions d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Au sommaire de cette émission :

- Interrogé par Mr. V, Jean-Michel Vernochet dresse un panorama de l’actualité en cette fin d’année 2020. Au programme : Macron, le monde du spectacle, Trump, le vaccin...

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Voir aussi :

3 décembre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°65 – La campagne présidentielle (avec Yvan Benedetti)
17
22 novembre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°64 – La guerre des pronoms, Hollande et le Bataclan, la situation en Autriche
6
30 octobre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°63 – "Derrière la vitrine Zemmour, il n’y a pas le pays réel"
15
2 octobre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°62 – Comment sauver la France (avec Marc Rousset, économiste)
17
23 septembre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°61 – L’affaire des sous-marins et les législatives en Russie
9
6 septembre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°60 – Émission de rentrée !
15
19 août
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°59 – L’Afghanistan aux mains des Talibans
8
9 août
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°58 – Dictature ou démocratie ? (avec Bernard Gantois)
9
18 juin
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°57 – La Macronie giflée, Mélenchon et Papacito, Zemmour candidat (avec Jérôme Bourbon)
13
10 juin
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°56 – Le point sur le scandale de l’énergie éolienne
5
3 juin
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°55 – Vaccination pour tous ? La France en sang et en dépression, progressisme fou
9
8 mai
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°54 – Le massacre des vieux, Napoléon, le Bac 2021, mensonge des chiffres en Inde
12
25 avril
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°53 – Policiers abattus, l’affaire Halimi, Algérie, Big Pharma et Dimona !
18
13 avril
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°52 – Le duc d’Edimbourg, Bernard Tapie, Chalençon, l’ENA et le suicide assisté
18
25 mars
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°51 – Tueries de masse aux États-Unis, néo-féminisme, budgets "racialisés" et "genrés" !
6
9 mars
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°50 – Cancel culture et pensée woke, inceste et viol rétroactif, Pass sanitaire et Zemmour !
13
2 mars
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°49 – Effets secondaires, artistes sacrifiés, Balance ta truie, Biden le tricheur !
12
20 février
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°48 – Revue d’actualité (Trump, passeport, Calédonie, Zemmour, Darmanin...)
10
1er février
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°47 – Monde d’après, reconfinement, 70 ans de Rivarol (avec Jérôme Bourbon)
10
26 janvier
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°46 – Revue d’actualité (Biden et les mutants, reconfinement, vaccination...)
8
19 janvier
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°45 – Revue d’actualité (l’investiture de Biden, les restaurateurs, le vaccin)
11
13 janvier
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°44 – Revue d’actualité (élection US, Olivier Duhamel, Agnès Buzyn, Karine Lacombe)
5
9 janvier
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°43 – La mort de l’automobile (avec Bernard Gantois)
15
Décembre 2020
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°42 – Revue d’actualité du Réveillon
37
Décembre 2020
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°41 – Revue d’actualité de Noël
7
 






Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Il serait bon que JM-V se tienne au courant des procédures en cours, rien est fait aux US.... il distille un défaitisme navrant , je n’ai rien contre ce monsieur que je respecte ...mais il est d’un ennui dans ces commentaires il décrit des vérités qui n’en sont pas toujours et enfonce des portes ouvertes...il serait temps qu’il se renseigne ailleurs que sur les médias Mainstream... Enfin il faut de tout pour faire un monde

     

    Répondre à ce message

    • Je également fais parti des personnes qui ne sont pas toujours d’accord avec ses opinions ou interprétations.
      Et à ce sujet, JM. Vernochet semble être resté dans "l’ancien monde", soit les médias mainstream (dire que Trump ne savait pas à qui il avait à faire est, et depuis longtemps, clairement risible).
      Nous ne pouvons que humblement lui conseiller de prendre ses sources d’informations autrement. E&R en fait pourtant la promotion...

       
    • @ asenna67
      Pessimiste ou peut-être vous n’arrivez pas à concevoir que Trump a perdu la partie depuis longtemps. Peut-être que JM Vernochet est expérimenté de ce rapport de force dans lequel tous les coups sont permis et vous ? Les tribunaux des swing-states ont jugé les conclusions des avocats de Trump comme étant arrivées trop tardivement, hors du délai légal. Peut-être que Biden l’a mis devant le méfait accompli en annonçant la couleur en plus « la plus grosse fraude massive jamais faite dans l’histoire ». Sûrement, comme le dit JM Vernochet, que Trump n’a pas anticipé son ampleur et ainsi ses avocats ont dû courir après les preuves tous azimuts afin de constituer dans l’urgence des dossiers de plaidoirie mal ficelés et donc rejetés par les juges. Sûrement que les camps progressistes et conservateurs dits « légalistes » préfèrent, de manière bien intéressée, filer les clefs au meilleur c’est-à-dire à celui qui a gagné ces élections peu importe la manière, je vous rappelle que les USA sont la 1ère puissance économique ex aequo avec la Chine, 1ère puissance militaire en terme de dépense, donc c’est plutôt pas mal comme résultat non ? Donc la méthode pour y arriver, l’aspect moral des choses, les gens de là-bas pragmatiques s’en cognent complètement en fait. Il faut sortir de ce côté romantique, idéaliste c’est mimi les émois, les consciences malheureuses mais à un moment donné ça va : Le coup de force est possible de Charles Maurras, il semblerait que c’est ce que vient de faire sleepy Biden avec succès ma foi !

       
    • @Pamfli
      A supposer que les faits finissent par vous donner raison, ce qu’à Dieu ne plaise, il faudrait alors en tirer la conclusion suivante, c’est que les USA sont définitivement morts, je vous propose donc l’inscription suivante en guise d’épitaphe :
      - United States of America (1776-2020) reste seulement à trouver un cimetière pour accueillir la pierre tombale.
      Personnellement, je ne crois pas que Trump soit le genre d’homme à lâcher l’affaire aussi facilement et en cela il est un vrai américain, contrairement à Biden.

       
    • @JL29 il n’est pas question d’avoir raison ou tord à propos d’un sujet sur lequel je n’ai aucunement la main. Dire que les États-Unis sont morts revient à affirmer que l’Angleterre est morte depuis le Brexit. Trump comme Biden sont des business men donc le résultat des élections est un résultat et rien de plus avec un gagnant et un perdant. A ce titre, nous ne savons rien de ce qui se passe dans les coulisses. Nous vivons une crise gigantesque qui dépasse Trump, Biden.

       
  • Je trouve Jean-Michel Vernochet bien pessimiste concernant l’élection de Donald Trump. Espérons qu’il se trompe, même si par ailleurs il fait un travail de grande qualité.

     

    Répondre à ce message

  • Si le futur président est une femme et que Macron ne se représente pas, doit-on en conclure que celui-ci va changer de sexe ?

     

    Répondre à ce message

  • Comment M Vernochet peut il laisser croire, que M Trump n’aurait pas pris la mesure de la puissance de ses adversaires ?

    Après 40 années passées dans les coulisses de l’immobilier new yorkais et presqu’autant dans les arcanes fangeuses des médias, comment M Trump aurait il pu jouer les naïf lorsqu’il s’est présenté en 2015 ?

    M Vernochet n’a t il pas vu les premières entrevues de M Trump à la fin des années 70, ou on lui demandait déjà s’il ne rêvait pas d’un destin national ?

    M Trump est sans doute un être singulier, on peut lui attribuer bien des défauts, mais il est tout sauf un naïf et un imbécile.

     

    Répondre à ce message

    • Je pressens depuis bien 6 mois déjà que Trump briguera un deuxième mandat de président des USA mais qu’il ne le terminera pas car je pense que durant son 2è mandat il achèvera sa mission d’anéantir le Deep State américain sachant que depuis l’entrée de la globalisation les états profonds intensifient leurs sapes dans tous les pays occidentaux. En France, celui-ci me paraît plus profond et nuisible que celui des USA. Mais si celui des USA tombe il entraînera, comme un effet domino, les autres. Tout doit partir des USA puisque la "démocratie" y a été introduite la première.

      Mon fort pressentiment de la victoire de Trump se révèle aussi fort que mes analyses sur le couillonavirus dont j’utilisais le mot avant qu’ER ne le reprenne à son tour. J’affirmait que ce Conchita virus ou virus fantôme ne serait que le déclencheur qui ferait tomber les nations économiquement sachant que je méconnaissais, début 2020, les idées farfelues du grand "reset = grand n’importe quoi" ; Cependant, si l’on comprend ce que relate très précisément “les protocoles des sages de sion”, y est expressément écrit la destruction de tous les piliers qui constituent une nation ; ceux-ci doivent être abattus pour reconstruire une nouvelle base sociétale. J’ai tellement aimé ce bouquin que je décortiquais chacun des 27 protocoles avancés dans “ce bouquin qui devrait être notre livre de chevet à tous”.

      Par contre, si je considère le temps long, l’Histoire nous apprend que chaque civilisation avancée dans sa décadence s’écroule sur elle-même : Babylone, les peuples atlante, hellène, romain, maya, aztèque... ont tous connu une fin tragique. C’est ce qui se produira dans cette ère capitaliste poussée à son paroxysme puisque nous sommes allés au bout de ce que l’on pouvait faire ; c’est pourquoi nos sociétés se détruiront pour y être réinventées autrement plutôt en nation souveraine, non pas dans sa forme actuelle de globalisation des échanges intensifs des biens, des hommes et des capitaux. L’achèvement de ce système est atteint ; c’est pourquoi il se détruira de lui-même et par lui-même ; il ne peut en être autrement.

       
  • J’écoute souvent Monsieur Vernochet et il décrit la réalité avec élégance. Mais sur les élections américaines, je le trouve plutôt défaitiste. On peut s’opiniâtrer sur de multiples hypothèses mais rien n’est encore joué et définitif.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour Monsieur Vernochet,

    Je suis un fidèle du Libre Journal que j’écoute toujours avec beaucoup de plaisir.
    Je suis néanmoins surpris de votre sévérité à l’égard de Pablo Picasso et je m’en étonne. Ce n’est pas la première fois, voilà pourquoi je vous adresse ces mots.
    J’avais le même a priori à propos de Picasso et de passage à Barcelone il y a très longtemps, j’étais étudiant, j’en ai profité pour me rendre au musée éponyme.
    L’amoureux de peinture que je fus et que je suis toujours n’a pas été déçu, du moins par les toiles présentées au premier niveau, où l’on peut admirer parmi de nombreux chefs-d’œuvre, La Première Communion, toile peinte en 1896, ou encore Science et Charité de l’année suivante. Il est indéniable que Picasso adolescent peint aussi bien que Velásquez, mais ses Ménines n’ont plus rien à voir avec celles du maître espagnol du Prado. ( Il suffit de pousser vers Madrid pour les admirer).
    À l’étage du musée, on mesure la déconfiture opérée par la marchandise, depuis… le rez-de-chaussée.
    Peut-on reprocher à P.P. issu d’une famille bourgeoise de vouloir "profiter" ?
    Pour mémoire il a connu des moments difficiles au Bateau Lavoir en compagnie de Modigliani, Brancusi et nombre d’autres.
    Alors si un marchand juif le "vend" comme le plus grand peintre du vingtième siècle...
    N’en prenons pas ombrage...
    Il y a du vrai dans cette affirmation !
    La Première Communion est un immense chef-d’œuvre peint au dix-neuvième par un très grand peintre du vingtième.
    Rendons à César ce qui est à César !
    J’espère que ma petite plaidoirie en faveur du maître espagnol vous rendra plus indulgent à son égard.
    Avec mes remerciements pour votre excellent Libre Journal, pour vos invités, pour les sujets abordés, pour votre ton.

     

    Répondre à ce message

    • Picasso c’est comme le Musée des arts premiers. Il y a un musée à Paris. Il n’y a pas de musée des gaulois, carolingiens, Ravel, Jeanne d’Arc que je sache. Le tout payépar nos impôts.
      Le portrait de Dora Maar, est quasiment le seul tableau dans les livres des collégiens, ça doit donc être un chef d’œuvre absolu qui change la perspective, incroyable. Après Brughel et Rembrandt, le changement de perspective.
      Roger Dommergue ne cesse de rappeler sa circoncision. Et de le coller à la doublette Einstein-Freud.
      Picasso est sûrement intéressant mais relève essentiellement de l’arnaque.

       
    • @ Gilles
      Pour une arnaque il faut des crétins à arnaquer... Ce ne fut pas le job de Picasso, mais celui de son marchand !