Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Macron-Bornstein ou la destruction de l’État-providence français

Que les élections aient été truquées ou pas, la majorité des plus de 65 ans a voté pour Macron, en 2017 et en 2022, malgré le massacre des octogénaires en 2020-2021. Dans le doc de France 5 qui suit, on voit deux Picardes en camping-car passer d’un village à l’autre pour aider les habitants, la plupart retraités, à effectuer leurs démarches administratives en ligne. La dématérialisation, c’est pas pour tout le monde. La fracture numérique masque la disparition progressive de l’État dans les territoires.

« On se rend compte que les gens ont besoin de services publics, de proximité, pour les aider, et au vu des nombreuses fermetures, notamment des impôts, des trésoreries, des postes, je pense que là, le besoin sera vraiment de plus en plus important. »

 

Les souris ont donc voté pour le chat. Les Français avides de services publics, cette grande victoire française sur la précarité, la pauvreté, l’isolement, la désocialisation, votent depuis Sarkozy pour des présidents qui désengagent plus ou moins discrètement l’État des territoires... de ces mêmes Français en demande de services publics.
Trop honnêtes, trop confiants, trop républicains (les croyants en la République une et indivisible, juste et généreuse), ils n’ont pas compris qui étaient les brigands en costume qui ont infiltré l’État. Les Kohler, Jouyet, Borne, Macron, détruisent chaque jour l’appareil de solidarité entre les Français. Ils cassent, divisent, affaiblissent, rabaissent le pays.

 

 

Dans les rues, c’est l’explosion – programmée par le néolibéralisme – de la misère sociale visible, la MSV, qu’on appelle aussi « les SDF », un sigle pratique. Un jour, on a appelé pour une enquête sur un clochard très particulier une association qui leur vient en aide. Au mot clochard, la bonne femme au bout du fil nous a engueulés, nous demandant de préférer « personne à la rue », sinon « sans-abri ». À partir de là, on a compris que c’était pas gagné, pour les cloches (les curetons de Notre-Dame refilaient un pourliche aux mendiants pour qu’ils actionnent les cloches de la cathédrale, d’où le nom de clochards).

 

 

Des clochards, il y en aura de plus en plus, sous Macron 2 ou Bornstein 1. Et ce n’est pas Mélenchon, ce joueur de flûte pour gauchistes illuminés, qui va sauver le pays.

 

 

La République, au fond, c’est la banque, la haute, pas celle de vos dépôts ou de vos petits retraits. La banque des fusac, celle qui gagne sur la vente à la découpe des fleurons de notre industrie, celle qui engraisse sur l’usure, qui vit sur la dette, et qui in fine dévore le trésor national qui était destiné aux services publics. C’est le ruissellement, mais à l’envers, du bas vers le haut.

 

 

Pendant que la bande des néolibs casse l’État, brise la solidarité à la française, les médias s’écharpent sur le burkini pour faire diversion. Pour le coup, Mélenchon a raison.

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2961174

    Dans ce foutu pays dit la merluche. La seule chose qui est criante de vérité sortie de sa bouche de serpent.

     

    Répondre à ce message

  • Bronstein, c’est la cousine de Trotsky ?

     

    Répondre à ce message

  • Nous allons voir si nous sommes toujours français à la culture latine, la destruction de l’état providence ça va bien pour les pays anglo saxons nourris à la schlag libérale. Après, il faut bien voir que ça fait des décennies que nous sommes nourris par la culture et bouffe américaine, il n’y a plus qu’à mettre le facteur générationnel dans l’équation et ça pue quand même.

     

    Répondre à ce message

    • Je préfère largement le libéralisme anglo saxon à l’état obèse ,l’enfer fiscal ,l’interventionisme et le manque de rigueur latine . Le meilleur ? La bouffe française ,économie anglo saxonne ;)

       
    • jeremy, je suis entièrement d’accord avec vous et je regrette que ce soit tabou de critiquer l’état providence français, aussi couteux qu’inefficace et inégalitaire .
      Parlez moi de l’état providence scandinave ( danemark, Suède) et là on sera sérieux et crédible

       
    • jeremy, je suis entièrement d’accord avec vous et je regrette que ce soit tabou de critiquer l’état providence français, aussi couteux qu’inefficace et inégalitaire .
      Parlez moi de l’état providence scandinave ( danemark, Suède) et là on sera sérieux et crédible

       
  • Je souhaite une ww3 ou une insurrection comme au Sri Lanka quand la populace n aura plus rien dans le frigo
    On peut rêver
    Du chaos nait la résurgence

     

    Répondre à ce message

  • #2961236

    Excellent. C’est les procédés implacables des black rock , vanguard actionnaires des 100 multinationales monopoles soit disant américaines ( qui se foutent totalement de la population américaine) saupoudrées de paroles en langue française pour nous endormir.

     

    Répondre à ce message

  • #2961270
    Le 18 mai à 15:21 par Gauthier Perlouze
    Macron-Bornstein ou la destruction de l’État-providence français

    Il va falloir sevrer les Français du lait de l’état qui bien que les nourrissant les empoisonne !!!
    Nos six millions et demi de fonctionnaires dont quatre millions et demi de bureaucrates parasitaires paresseux et incompétents,qui non seulement pour la plupart ne servent à rien mais en plus,via internet,nous font faire le boulot à leurs places nous coûtent plus chers que les "migrants" et autres cas sociaux au RSA.
    La France,mélange de socialisme bureaucratique,de néolibéralisme absolu pour les multinationales étrangères et de capital de connivence est le pire modèle économique qui soit sur cette planète et comme d’hab nos énarques technocrates ont choisi le pire des deux mondes !!!
    Comme la mère de Napoléon ils se disent "pourvu que ça dure" mais ont compris depuis longtemps que ce système à long terme était intenable !!!
    D’où leur goût prononcé pour la technologie aliénante,envahissante et intrusive,la biométrie et la schlague numérique,la censure d"Internet ,les mesures liberticides,le flicage généralisé permanent et le contrôle de la population en général.
    Il va falloir un jour aller les chercher par la tignasse pour qu’enfin ils rendent des comptes devant le peuple...

     

    Répondre à ce message

  • #2961388

    Il ne faut pas oublier que ceux qui ont voté Zemmour (premier tour) ou Macron ou se sont abstenus ont recherché cette situation. Ils seraient bien mal venus de s’en plaindre.

     

    Répondre à ce message

    • "il ne faut pas oublier que... " ? Que quoi ? Qu’il fallait voter pour la dinde dès le premier tour ? Tu ne sais pas, que les FDS votent depuis toujours et que depuis la République, ils n’ont jamais été souverains chez eux !?
      Au jeu de la loterie (élections) du Pouvoir Profond personne ne gagne, excepté lui.

       
  • On nous a deja fait le coup Méluche’.
    Dans les années 80, 90 , 2000 ... il ne fallait parler que d’argent, la peur du chomage, le pouvoir d ;achat. la première préocupation des français qu’ils disaient. c’était ca qui était important. il ne fallait surtout pas parler d’immigration ; raciste, fasciste, nazi...
    Mais en fait le chomage a fortement grimpé, le pouvoir d’achat a baissé... et pendant ce temps le "fantasme d’extremedroite" lui c’est bien installé
    Il n’y a qu’a voir ce qu’il se passe en Ukraine : Ce n’est pas pour une question de pouvoir d’achat ou de salaire qu’il s’entretuent ....
    La terre, la race, la culture, l’ethnie, la tradition sont beaucoup plus important qu’une petite revalorisation du pouvoir d’achat, qui en fait ne vient jamais.

     

    Répondre à ce message

  • #2961456

    Le burkini est passé grâce au soutien d’Alliance (pas le syndicat policier) Citoyenne qui a reçu un soutien financier de Georges Soros.

     

    Répondre à ce message

  • Amusant, que ce ne soit qu’aujourd’hui que les médias découvrent le véritable nom de Mis Bornestein, on peut décemment se poser la question du pourquoi ?
    Cela rappelle la nomination de Miss Albrigth (alias Korbel) comme secrétaire d’Etat aux USA en 1997 et qui a appris comme par hasard par les médias ses véritables origines en tant que Korbelova née de parents juifs.
    Comme c’est curieux ces dévoilements tardifs, y a-t-il des choses qu’il ne vaut pas mieux révéler à l’avance au bon peuple ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents