Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Maître Fabrice Di Vizio : "Ce pass vaccinal, c’est la plus dégueulasse des discriminations !"

Nous sommes un État du tiers-monde en matière de santé, et on se permet de venir renvoyer sans solde des soignants, on se permet de venir financer un pass sanitaire et pass vaccinal avec le« quoi qu’il en coûte » d’Emmanuel Macron. Le « quoi qu’il en coûte », on sait ce que ça coûte, ça coûte la vie de millions de… potentielle de millions de Français, et c’est ceux qui ont fait ce choix électoral, et qui l’assument, qui en seront responsables. Moi je veux bien, et je termine ce réquisitoire en disant que je veux bien être responsable, paraît-il, parce que je suis non vacciné, de la mamie qui va décéder, ou que sais-je, et des retards d’intervention, mais je veux bien être responsable quand ça, là, ce que je viens de vous dire, sera comblé. Tant qu’effectivement les lits de réanimation ne seront pas financés correctement, tant qu’on aura pas réélargi les budgets de l’hôpital, je ne suis responsable de rien et c’est ceux qui ont favorisé cette politique qui sont responsables des retards de soin.

Est-ce que vous avez vu que les soins critiques sont occupés à plus de 80 % ? Vous avez vu, on le dit partout ? Est-ce que vous savez quel est le taux d’occupation moyen en règle générale, des soins critiques, en permanence ? 88 %. C’est-à-dire 88% en moyenne, avec des pics d’activité en hiver, et les sociétés savantes de réanimation recommandent de ne pas dépasser les 80 %. Donc le mythe de l’hôpital surchargé à cause des non-vaccinés, c’est un mythe. Et s’il plaît aux électeurs de La République en marche, s’il plaît aux élus de la République de continuer à se cacher, à se voiler la face en tenant responsables, à coups de pass vaccinal et de « quoi qu’il en coûte », une infime minorité de la population qui n’est responsable de rien, moi ce que je dis, c’est que les vrais responsables, ce sont eux, et ceux qui ont, paraît-il, du sang sur les mains, puisque c’est nous, eh bien moi, je sais qui en a sur les mains.

La République en marche, elle est peut-être en marche, mais elle est en marche vers le précipice et elle va y entraîner tout le pays, à ce rythme.

 

Maître Di Vizio, sur E&R :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2888442

    J’ai une question pour les compatriotes qui acceptent la dictature, les gosses de 16/17 ans qui veulent aller boire un verre, aller au cinoche etcetcetc, et qui fraudent un pass, ont le droit à 5 ans de prison ? Et les profs font leur cinéma ? Et personne ne veut la comparaison avec le régime nazi ? C’est pas un pass sanitaire comme ce n’est pas des vaccins .

     

    Répondre à ce message

  • Ca m’arrive d’avoir des bouffées d’optimisme mais c’est une illusion je crois. Si on ne les arrête pas ils ne s’arrêteront pas. Aprés même pas 2 ans, on peut voir où en sont les libertés de ceux qui n’acceptent pas leurs injections tueuses et/ou puceuses (on ne peut plus rien faire, plus entrer dans un musée, une expo, un concert etc.....) alors je vous laisse imaginer dans 2,4 ou 6 ans où on en sera.......

     

    Répondre à ce message

  • #2888451

    Attention quand même à ce très volubile personnage !

    Je ne vais pas cracher sur un de ceux qui dit vrai et se bat depuis le début sur cette crise du Covidisme (en particulier), mais on sent ça et là les limites de son raisonnement Mélenchonien.

    Notamment
    - lorsque dès qu’on peut taper sur l’électorat de Lepen, on y va sans vergogne,
    - lorsque l’on veut contraindre l’établissement des professions libérales (ah la tentation stalinienne de tout contrôler !),
    - lorsqu’il ne comprend pas que lorsqu’on a vingt ans il est plus difficile de penser que lorsqu’on en a 50, encore cette prétention de penser pour tout le monde !
    - et surtout lorsque à la question "mais pourquoi les gouvernements font-ils tous ce qu’ils font, passe sanitaire, passe vaccinal, quel est le but ultime ?...", la réponse est "je m’en tamponne le derrière."

    Voilà une nouvelle fois cette frontière (barrière mentale ? lui qui aime a juger les vaccinés comme des idiots purement et simplement — ce n’est pas si simple), une prospection qui risquerait de l’emmener à la "congruence" entre religion du peuple élu et oligarchie en quête d’immortalité.

    Là où il serait en effet plus difficile d’aller faire le mariole toutes les semaines chez Hanouna...

     

    Répondre à ce message

    • C’est un bon Youtubeur aujourd’hui. Moi, je me limite à la réinformation ER. Il me gonfle avec ses diatribes. Que quelqu’un lui demande ce qu’il pense de Soral demain, il Chouardisera illico. Ce bon cavalier (dixit) qui offre des bottes à Hanouna me fait aller à la selle…

       
  • Pour les soignants éjectés parce que pas injectés, il faut rappeler que le prétexte est qu’ils pourraient contaminer leurs patients (les méchants !) tout en disant en même temps que la vax n’empêche pas la transmission ! Faut le faire ! Et presque tout le monde ferme sa gueule là dessus chez les politiques......

     

    Répondre à ce message

  • Le régime a mis en place un passeport intérieur de type ausweis nazi ou passeport intérieur soviétique, abrogeant la liberté de circulation et définissant les lieux accessibles ou non selon la possession du passeport.

    On peut donc légitimement parler de déportation intérieure des personnes ne possédant pas le passeport. Déportation de fait par l’exclusion de ces lieux et plus encore par les peines d’emprisonnement allant jusqu’à 5 ans de prison pour ceux qui sont pris par la police alors qu’ils tentent de se soustraire au passeport intérieur. Le régime établit lui-même et publiquement que se soumettre au passeport est convertible avec 5 ans de prison... La peine de prison n’est pas ici qu’une sanction universellement convertible, une sorte de monnaie, elle est dans ce cas particulier l’expression d’une égalité formelle et qualitative. C’est soit la soumission contrainte au passeport intérieur, soit par la force des années de prison... le passeport intérieur est une prison.

    Qui échappe encore au passeport intérieur et à la prison ? Les derniers hommes libres... les intraçables... Tous les autres sont déjà, pour le régime, en prison.

    Et donc la question à poser est : est-ce que je peux faire mes trois injections et refuser en même temps le passeport intérieur ? Nous savons bien que l’injection n’est qu’un prétexte, qu’une phase dans la mise en place du nouveau régime totalitaire, mais qu’est-ce qui se passerait si les tri-injectés commençaient à refuser le passeport intérieur ?

    Il y a urgence qu’un tri-injecté refuse un contrôle et qu’un complice filme la scène.

     

    Répondre à ce message

  • Remarquable Me Di Vizio !
    C’est très bien affirmé !
    Il prends parfois l’accent pied-noir lorsqu’il s’emporte,
    c’est curieux (mais c’est peut-être intentionnel face à Morillot -
    une sorte d’effet de robe - ) !

     

    Répondre à ce message

  • Trop d’exhibitions de la part de Me Di Vizio. Finalement, personnellement ça m’agace. Et cela tourne à la bouffonnerie. Cette condescendance à l’égard de la femme de ménage, franchement Me, arrêtez de chauffer les chaises chez Hanouna, vous devenez un triste duplicata de l’autre amuseur des crétins. Le fond est cependant excellent, toutefois, on ne peut pas avoir tous les talents. Pour l’humour on repassera.

     

    Répondre à ce message

  • Ils ont trouvé un moyen de faire fonctionner le pass puisque la 6ème vague est à nos portes avec le variant BA.2 ...le couillonacircus peut continuer sa route !
    ( et comme c’est engagé , c’est pas prêt de s’arrêter )

     

    Répondre à ce message

  • Dommage que Fabrice Di Vizio n’ait pas compris que l’actuel paradigme politique est délétère et qu’il faut donc supprimer le parlementarisme. J’en veux pour preuve qu’il se présentera aux élections législatives dans une circonscription de la Seine-Saint-Denis.

     

    Répondre à ce message

  • #2892252
    Le 25 janvier à 10:29 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Maître Fabrice Di Vizio : "Ce pass vaccinal, c’est la plus dégueulasse des (...)

    « quoi qu’il en coûte »

    c’est le far-west

    c’est le western
    la loi du plus fort

    desperado,
    vite fait, à l’arrache

    c’est celui qui tire le plus vite qui a raison

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents