Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marie-Estelle Dupont et Virginie Joron, duo de choc – et de charme – au Parlement européen

Crise sanitaire et dictature psychologique

Marie-Estelle et Virginie, sur E&R :

 






Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3029955
    Le 15 septembre à 12:44 par Francis Cousin a raison
    Marie-Estelle Dupont et Virginie Joron, duo de choc – et de charme – au (...)

    Ok j’ai entendu quelques vérités.. mais il y a un coté excusez moi le nez dans l’écume des choses.
    Alors elle s’étonne de la corruption de l’union européenne.. j’ai envie de dire qu’est ce que vous y foutez encore. Vous croyez quoi que vous allez changer cette institution de l’intérieur. ? Sa corruption est sa raison d’être. Je veux dire ici on est au courant pour la plupart depuis le traité de Lisbonne voir avant du role objectif de l’Une.. : noyauter les peuples depuis l’intérieur, contrôler les actions politiques, en un mot nous maintenir sous le joug de l’état profond américain m, et le plus éloigné possible de la Russie notre allié naturel.. Annihiler l’axe Paris Berlin Moscou seul concurrent crédible à l’hégémonie américaine. Ca fait des années que tout est là et malgré toute.leur bonne volonté elles sont encore là à analyser de manière empirique les contradictions évidentes du système. Cest beaucoup trop mou, on est pas sortie de l’auberge avec elle. Elle est où la substantifique moelle dans leur propos. C’est tiède mais tiède. Qu’elles écoutent Pierre Hillard, Youssef Hindi Francis Cousin, Drac et j’en passe. Que ce soit volontaire ou non je suis contraint de les classer dans l’opposition contrôlée

     

    Répondre à ce message

  • Les vrais opposants au système oligarchique ne seront jamais inviter au parlement européen,de l’enfumage pour gogo qui veut encore croire qu’on est en démocratie !

     

    Répondre à ce message

    • #3030084
      Le 15 septembre à 17:18 par Vous vous méprenez l’ami
      Marie-Estelle Dupont et Virginie Joron, duo de choc – et de charme – au (...)

      Calme toi !
      Il sont juste invités dans la salle "presse" de l’assemblée européenne.
      C’est juste Virginie Joron qui a du proposer de faire ce mini débat là puisqu’elle y travaille... Ca n’a rien à voir avec une séance officielle de l’assemblée !
      Le contenu de leurs propos montre qu’ils sont tous les 3 opposés à la dictature sanitaire, aux autres passes carbone et aux injections et masques donc ils sont pas dans l’opposition, banane.
      Les filles montrent le fonctionnement du pouvoir pour endormir les masses et faire sauter toute résistance (pour Marie Estelle Dupont) et comment ça se passe au niveau de l’Europe (pour Virginie Joron). Si ça peut aider quelques personnes à se réveiller sur ce qui se passe c’est toujours bon à prendre...

       
  • J’ai cru que c’était un sketch !!!! Vraiment

     

    Répondre à ce message

  • Encore des femmmes modernes qui dénoncent les maux de la modernité. Analyses produitent bien avant par des mâles précurseurs marginalisés et repris toujours par des femmes à la remorquent mais tolérées par le système car quand ce genre de discours ne peut plus être mis en sourdine il est mieux pour le système de le faire dire au grand jour par des femmes modernes "sérieuses" et plus encore accompagnées d’un ridicule homme à sa maman car ce n’est ce ne sont plus ces constations répétées (reproductrices) qui est important mais le message implicite de cette mise en scène involontaire des idiotes utiles (l’agité au centre en fait partie)

     

    Répondre à ce message

    • Heureusement toi t’es là et t’as tout compris.
      Par contre t’as l’air d’avoir un petit problème avec les femmes, probablement que tu t’es trop tiré sur le haricot devant Internet.

       
    • @Socrate ! :-) Il est clair que c’est vraiment pathétique. On imagine ces femmes en train de lire ces comms et de se dire qu’il y a vraiment des types fragiles et pas finis. À ce niveau ça en devient gênant. Et l’autre en dessous qui nous parle « d’opposition contrôlée » comme font de plus en plus de benêts à chaque fois qu’un discours critique est en deçà de leurs attentes, c’est du même tonneau.

       
    • ...problème avec les femmes... Apprenez à lire, je ne parle pas des "femmes" mais seulement des "femmes modernes" et des "femmes à la remorque".

       
    • « ...problème avec les femmes... Apprenez à lire, je ne parle pas des "femmes" mais seulement des "femmes modernes" et des "femmes à la remorque". »
      Ce qui ne correspond en rien aux femmes dont il est question ici ou alors ce serait involontairement un éloge de la « femme moderne » ! :-). Ce n’est donc pas a nous d’apprendre à lire mais à vous de vous mettre un minimum à réfléchir.

       
  • #3030213

    Plutôt un duo de charme pour qui aime les quinquas.
    De choc, faudra repasser c’est de l’ "opposition" (très) contrôlée, elles voudraient pas perdre leur job comme les pompiers ou soignants non injectés par exemple ou finir comme la regrettée Claire Séverac.
    Elles en sont loin, qu’elles se rassurent.

     

    Répondre à ce message

  • Étant une femme, je vous avoue que c’est très agréable d’écouter Virginie et Marie-Estelle. Je les trouve très féminines dans leur empathie, leurs analyses, leur sensibilité. Elles ont l’air d’assumer totalement ces caractéristiques et ça donne un sens très profond à cet échange.

    Merci mesdames

     

    Répondre à ce message

  • Au milieu de ce tsunami propagandiste, ça fait plaisir de voir des femmes qui réfléchissent, qui n’hésitent à se retrouver à contre-courant de la pensée dominante. Le travail de Virginie Joron au Parlement européen est d’ailleurs remarquable... Et certaines interventions télévisées de Marie-Estelle Dupont ont fait beaucoup de bien.
    A suivre !

     

    Répondre à ce message

  • Beaucoup de réactions dans les commentaires sont très drôles ou très tristes (on ne sait plus) à tomber à bras raccourcis sur les sceptiques.

    Vous êtes beaucoup à être encore en dissonance cognitive, à continuer à soutenir un Raoult (merci pour les tests PCR professeur ...) ou Perrone (merci pour les vaccins obligatoires aux nouveaux-nés ...) Je rappelle qu’à défaut d’être une opposition contrôlée, on peut être une opposition contrôlable par ses croyances (ici le mythe pasteurien par exemple)

    On est à presque 3 ans de délire collectif, 5 doses pour les plus perdus, et dans cet entretien, je n’ai entendu aucune remise en question de la technologie vaccinale classique, je n’ai pas entendu parler d’hydroxyde de graphène, de l’internet des corps ou de l’inexistence de la séquence ADN du Sars cov-2 ; du fait qu’il n’y a jamais eu de pandémie, etc

    Qu’elles en aient conscience ou pas, ces deux belles femmes participent à balader les gens parce qu’elles ne vont pas au bout de la réflexion et des informations maintenant disponibles, elles agrandissent l’enclos certes, mais ne cassent pas les barrières, elles les déplacent seulement.

    J’ai conscience que c’est un travail difficile mais il faut arrêter de se reposer sur des icônes, personne n’a la vérité entière et il faut être capable de remettre en question les gens à qui on a accordé notre confiance dans ces temps troublés et troublant.

    C’est important pour le moral d’entendre des choses qui vont dans notre sens mais il faut garder l’esprit critique, si ces femmes sont sincères, ce n’est pas leur rendre service que de se contenter de leurs demi-vérités.

     

    Répondre à ce message

    • Très juste. À ce stade, ça manque de testostérone ! Poutine, vite !

       
    • « Qu’elles en aient conscience ou pas, ces deux belles femmes participent à balader les gens parce qu’elles ne vont pas au bout de la réflexion … » 
      « J’ai conscience que c’est un travail difficile mais il faut arrêter de se reposer sur des icônes »
      Il faudrait que vous ayez de votre côté conscience que les gens sont capables de faire la part des choses et de retenir le bon sans pour autant nier ou ne pas avoir conscience des limites ou autre. Faut arrêter avec le tout ou rien. On peut juger une chose ou des personnes positivement au global sans pour autant les ériger en icônes. Évidemment que si l’on rentre dans les détails, il y a toujours à redire mais qui échappe à ça ?
      Enfin, être sceptique c’est bien mais ça ne met pas à l’abri de se tromper. On peut ajouter à ça que nombre de ceux qui se disent sceptiques sont bien souvent plus catégoriques que sceptiques (mais évidemment ça présente mieux de se dire sceptique). Et ça c’est plus triste, et tristement répandu, que drôle. Enfin n’oublions pas la situation d’urgence dans laquelle nous nous trouvons et qui fait qu’il serait peut-être judicieux de considérer que ces personnes sont, sur des points essentiels, plus des alliées qu’autre chose et que c’est plus là-dessus qu’il faut s’appuyer que sur le reste. Question d’un minimum de pragmatisme.

       
  • Mme Joron : "j’y vois une logique de fric".

    Merci de nous démontrer que vous n’avez rien pigé en fait.
    Je préfère les discours des 2 parlementaires d’Europe de l’est, ils disent les choses, eux.

     

    Répondre à ce message

    • Il faudrait que vous ayez de votre côté conscience que les gens sont capables de faire la part des choses et de retenir le bon sans pour autant nier le reste. Faut arrêter avec le tout ou rien. On peut juger une chose ou des personnes positivement sans pour autant les ériger en icônes. Évidemment que si l’on rentre dans les détails, il y a toujours à redire mais qui échappe à ça ?
      Enfin, être sceptique c’est bien mais ça ne met pas à l’abri de se tromper. On peut ajouter à ça que nombre de ceux qui se disent sceptiques sont bien souvent plus catégoriques que sceptiques (mais évidemment ça présente mieux de se dire sceptique). Et ça c’est plus triste, et tristement répandu, que drôle. Enfin n’oublions pas la situation d’urgence dans laquelle nous nous trouvons et qui fait qu’il serait peut-être judicieux de considérer que ces personnes sont, sur des points essentiels, plus des alliées qu’autre chose et que c’est plus là-dessus qu’il faut s’appuyer que sur le reste. Question d’un minimum de pragmatisme.

       
  • Je lis ce genre de commentaire et constate, sans étonnement, ce besoin intarissable d’avoir un Maître réassurant pour se baigner dans de nouvelles illusions : "elles agrandissent l’enclos certes, mais ne cassent pas les barrières, elles les déplacent seulement." manifestement ça "fait plaisir" ou "garder le moral", des "demi-vérités"...

    Bref tout ça pour rester dans l’enclos, il n’y aura juste que la couleur de l’herbe qui changera sûrement plus verte (ou de drouate, de Sud Radio avec Bercoff le résistant d’ "Iciiii Londrrrres les vrounzais parlent aux vrounzais" ou TVéééé Libertéééé avec Gave qui fustige la socialisation des pertes alors qu’il vient littéralement de se gaver) n’est-ce pas ?
    Avec Blachié comme furtur ministre de l’économie du numérique ou de l’économie de la santé ? Avec Marie-Estelle Dupont responsable de la communication gouvernementale pour l’esthétique, bref énième jolie savonnette à la place d’une autre comme Belkacem ? Pour désormais séduire les "virrrillls" ?

    La vache tout ça pour ? - Cf Discours de la servitude volontaire d’Étienne de la Boétie pour un bon début et il y a plein d’autres, plein, houla plein.

    Point de vigilance : j’ai toujours entendu ici que tous les salariés du tertiaire étaient des soumis, il ne faut pas confondre subordonné et soumis, surtout pas.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents