Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marion Maréchal quitte la direction de son école dans la panade

L’école de Marion Maréchal est-elle en train de battre de l’aile ? L’ex-députée Front national ralliée à Éric Zemmour a en tout cas renoncé à son poste de directrice générale de l’école de sciences politiques qu’elle a cofondée à Lyon et où elle va cependant garder des fonctions.

« Aujourd’hui, j’ai une activité politique avec Reconquête et je suis très attachée à l’indépendance de l’école, à sa dimension apartisane, au fait que ce soit un projet éducatif exclusivement. Donc pour préserver cette indépendance, cette séparation, j’ai décidé de renoncer à ma fonction de directrice générale », a déclaré la nièce de Marine Le Pen le 16 mai sur son compte Twitter.

 

Marion Maréchal, qui a rejoint en mars le parti d’Éric Zemmour, Reconquête, dont elle est devenue vice-présidente aux côtés d’autres transfuges tels l’ex-LR Guillaume Peltier et l’ex-RN Nicolas Bay, dirigera désormais le pôle réseau professionnel de l’établissement. La direction générale de l’Institut de sciences sociales, économiques et politiques (Issep) sera assurée par son ancien adjoint, Thibaut Monnier, également cofondateur de l’école qui a ouvert une antenne à Madrid en 2021.

[...]

Mais après seulement 4 ans d’activité, l’Issep serait d’ores et déjà « un fiasco économique ». Dans un reportage du Monde, publié le 7 mars dernier, on apprend que l’établissement « ne survit que par les dons d’aimables mécènes » et qu’ « une partie de l’équipe ne se paie pas, 2 385 heures en 2021 relèvent du “bénévolat” », écrivent nos confrères.

[...]

Selon l’école, 338 inscriptions ont été enregistrées depuis son ouverture. Son chiffre d’affaires 2021 s’élève à 1,1 million d’euros.

Lire l’article entier sur marianne.net

MMLP, sur E&R :

 






Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2961546

    est ce que les sortants de cette école osent inscrire cette formation sur leur CV, je n’en suis même pas sûr. C’est vraiment une école inutile, ceci dit Science po, ce n’est pas mieux ......je le sais , ma nièce a fait science po .
    Se sont des écoles où on apprend qu’à baratiner, la comptabilité publique, n’y est même pas enseignée, alors que plus de 60% des étudiants de science popo deviendront fonctionnaires

     

    Répondre à ce message

  • #2961551

    Et si Marianne commençait à enquêter sur les médias sous perfusion de subventions Politique depuis des années ?
    Ces journalopes survivent grâce à nos impôts mais nous crachent dessus sur commande d’un Pouvoir corrompu !

    PS/ perso, je ne vois aucun problème à ce que Marion parte pour laisser son école "apolitique". Et pour les finances : une entreprise de 4 ans est encore très jeune. Après tout, des tas de multinationales où j’ai travaillé abusaient de "stagiaires" et de séminaires au soleil pour déduire fiscalement les frais des impôts ! (oui, des séminaires pour des centaines de personnes étaient organisés chaque année, juste pour être ensemble et cultiver la bonne ambiance d’entreprise, mais en off, le PDG expliquait à quelques uns qu’un montage comptable permettait ensuite de réduire ses impôts..

     

    Répondre à ce message

    • pourquoi Marianne entrerait dans la critique d’un système qui lui permet de vivre ou de survivre, S’il y a crise économique à cause de l’inflation, la presse pârisienne perdra à nouveau des abonnements et à nouveau de la publicité .
      A quel niveau , l’état dira stop , car vous avez beau subventionner des médias à votre service, si personne ne les écoute ou ne les lit , cela ne change rien à votre image . Je pense qu’on arrive à la fin du système médiatique classique .

      Hanouna, c’est pas plus d’un bon million d’auditeurs par émission , difficile de parler d’un influenceur d’opinion . Quand aux journaux et magazines parisiens, c’est entre 30 000 et 400 000 tirages par numéro.
      Comparez avec le nombre de vues d’une video de Stratpol et vous verrez qu’un youtubeur est de moins en moins ridicule .

       
  • A l’instant ou elle a fait disparaitre "Le Pen" de son nom de famille, alors qu’elle l’utilisait durant une periode sans que ce ne soit nécéssaire (en France on porte le nom du pere seulement), il était évident qu’elle n’était qu’une opportuniste.

     

    Répondre à ce message

  • La nouvelle Jeanne d’Arc qu’on vous dit !
    S’il y a plus misérable intellectuellement en 2022 que le gauchiste hystérique c’est le droitard fin de race.
    C’est dommage qu’ils passent leur temps à déblatérer sur internet au lieu de se battre, cela ferait du spectacle.

     

    Répondre à ce message

  • #2961757

    Selon les informations données par l’article il y a eu 338 inscriptions en 4 ans soit 84,5 inscrits/an

    Le chiffres d’affaire annuel, toujours selon l’article, est estimé à 1,1 millions d’euros.

    Si l’on part du principe que le CA se compose essentiellement des montants versés par les inscrits on obtient : 1 100 000 / 84,5. Soit 13 000 euros.

    Dans la CA il y a certainement d’autres sources de revenus qu’il faudrait déduire de ce résultat.

    A la louche, je dirais qu’une année d’études coûte à peu près 10 000e. Ce qui parait extrêmement élevé.

    Après vérification  : Les frais de scolarité s’élèvent à 5 500 euros, pour environ cinq cents heures de cours (chiffre cependant revu à la baisse depuis). Il propose également un programme de formation continue en dix week-ends, ouvert à tous pour un peu moins de 2 000 euros..

    Ainsi l’apport des inscriptions est égal à 5 500 x 84,5 = 464 750
    Résultat à minorer puisque sur ces 84,5 inscrits annuellement, certains optent pour le programme de formation continue à 2000e. Mais là on ne connait pas les proportions exactes malheureusement.

    En conclusion, l’argent payé par les étudiants doit représenter tout au plus 40% du CA. Et mis à part les dons des mécènes, je ne vois aucune autre source de revenu - à moins que l’école ne vende des pin’s et des t-shirt.. qui sait.

    Bref l’établissement repose sur les subventions privées, et n’est pas en mesure de rémunérer l’intégralité des heures travaillées. Autrement dit,il n’est pas viable économiquement puisqu’il est obligé de mendier pour subsister.

     

    Répondre à ce message

  • #2961768

    Normal la trahison ne paie pas....

     

    Répondre à ce message

    • #2961849

      Exact ! Et Zemmour l’a payé très très cher, en la prenant comme vice-présidente : c’est à ce momment-là qu’il a dégringolé dans les sondages !
      Tout ce que la SARL familiale touche, se transforme en néant... On a assez perdu de temps avec ces traites, jouant l’opposition contrôlée !

       
  • Il faut être bien inculte et surtout naïf en politique pour avoir cru que Z pouvait gagner, la politique profonde lui est complètement étrangère.

    Il n’y a vraiment personne en face des mondialistes !

     

    Répondre à ce message

  • #2961783

    A force de faire les finauds beaucoup s’embrouille.

    1/ L’échec de cette école est d’abord et avant tout celui d’une école privée alternative à l’éduc naz.
    Donc demain ceux qui s’en réjouissent auront au moins la pudeur de fermer leurs gueules devant les affres de l’éduc naz.

    2/ Cette échec c’est aussi celui du camp natio puisque pour 90 % des gens qui auront allumé la tv l’échec sera associer aux idées patriotes et souverainistes.

    3/ Et c’est aussi l’echec d’une Le Pen qu’elle soit Marion ou Marine, l’amalgame sera vite fait.

    Donc, je ne comprends pas pourquoi s’en réjouir. Se réjouir de l’écrasement économique de ce qui est plus proche de soi que Sciences pô...

     

    Répondre à ce message

  • #2961821

    "sa dimension apartisans"

    C’est un peu hypocrite de dire ca. Tout le monde sait bien que l’ISSEP est le Science Po de droite. Et science Po est clairement positionnée à gauche, voire très à gauche.

    Maréchal veut s’investir dans Reconquête ? Fort bien, elle fait comme elle veut. Mais le soucis est que quand on examine qui dispense des cours à l’ISSEP et qui l’entoure, ca craint un peu.... Bannon est un esprit brillant , mais je n’aime pas trop que des étrangers viennent se mêler de NOS affaires, quand bien même il s’agit de francophiles, ou perçus comme tels.

    Quant à la situation économique de l’école, difficile de trancher faute d’info fiables et non biaisées (n’est-ce pas le Monde ?) et je ne suis pas expert-comptable. Et j’ajoute que je me joindrai pas aux comiques d’ici qui ricanent. Y a combien d’indépendants ?

     

    Répondre à ce message

  • #2962398

    Elle va se manger une interminable traversée du désert , et franchement on s’en balek car elle ne représente rien , elle n’a même pas eu le respect du nom Le Pen. De fidèle à Jean Ma’ et talentueux , il ne reste guère que Bruno Gollnisch

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents