Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Non-respect du télétravail par les entreprises : jusqu’à 1 000 euros d’amende par salarié

Le gouvernement souhaite pouvoir sanctionner d’une amende administrative allant jusqu’à 1 000 euros par salarié les entreprises ne jouant pas le jeu du télétravail pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, a annoncé jeudi la ministre du Travail, Élisabeth Borne, sur LCI. Un amendement au projet de loi sur le passe vaccinal va être déposé d’ici la fin de semaine, a précisé son entourage.

 

[…]

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé lundi l’obligation de porter le télétravail à trois ou quatre jours par semaine, « pour tous les salariés pour lesquels il est possible », à partir du 3 janvier et pour une durée de trois semaines. Un nouveau protocole national en entreprise traduisant ce changement doit être publié dans la journée de jeudi.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

 

Omicron et le renouveau du delirium tremens, sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Quittez le salariat, camarades.
    Maintenant, ce n’est pas seulement une option, c’est une nécessité.

     

    Répondre à ce message

    • Quand t’auras monter ta boîte et réussis à la stabiliser au bout de 3 ou 5 ans, on en reparlera, parce que beaucoup raccrochent dès la première année tellement c’est facile de "quitter le salariat".
      Si t’as pas de plan B et un marché derrière qui n’attend que toi, laisse tomber. Faut aussi que ça te plaise c’est mieux.

       
    • la démerde, la combine !
      maintenant c’est marche ou crève, donc vouloir continuer à suivre les règles du système c’est un putain de handicap.
      Economie souterraine, économie parallèle, économie informelle (la plus efficace), tout est bon pour s’en sortir sans trop de dégats.

       
    • #2874605

      Moi je suis à mon compte et bien je rêve d’être salarié aujourd’hui, tellement on m’emmerde
      Quand je vois combien je paye, combien je gagne et comment j’en chie, si j’étais pas un éternel optimiste, et un éternel déconneur , je m’en foutrais une dans le cigare, mais père et époux , j’ai un devoir de résistance
      Et être a son compte en ces temps difficiles, c’est pas tous les jours facile, faut avoir les épaules
      Si j’avais pas mes enfants j’aurais laissé tout tombé et envoyé le monde se faire foutre
      Je bosse tous les jours de l’année, en plus j’ai le travail sur place, peux pas faire un pas sans avoir la tête au boulot, j’ouvre la porte je vois mon boulot, j’ouvre la fenêtre boulot, je me lève boulot, je me couche boulot
      Heureusement j’aime mon boulot

       

    • Heureusement j’aime mon boulot




      et tous comptes faits c’est le plus important.non ?

       
  • Article L 1222-11 du code du travail en vigueur depuis le 24 septembre 2017 : "En cas de circonstances exceptionnelles, notamment de menace d’épidémie, ou en cas de force majeure, la mise en œuvre du télétravail peut être considérée comme un aménagement du poste de travail rendu nécessaire pour permettre la continuité de l’activité de l’entreprise et garantir la protection des salariés".

    Qui a dit que gouverner c’était prévoir, déjà ???

     

    Répondre à ce message

  • #2874192

    Encore un bon moyen de torpiller les PME-PMI françaises dont les processus sont basés sur le travail en groupe ie opposés au principe du télétravail.

     

    Répondre à ce message

  • Le Télécran d’Orwell dans "1984" obligatoire pour les salariés, sinon l’amende, comme d’habitude...

     

    Répondre à ce message

  • #2874262
    Le 31 décembre 2021 à 04:50 par Francis Palombi président de la fistiniere
    Non-respect du télétravail par les entreprises : jusqu’à 1 000 euros d’amende (...)

    1000€ par salarié pour les entreprises ...moi je demande #Quelles entreprises au juste les entreprises de #Qui ?
    Sûrement celles de Christian, Robert, Jean Louis...et
    Certainement pas celles de Shlomo, Lévy, Benyamin
    Couper le travail, c’est couper le lien social du français, seul chez lui, une grosse partie tomberont en dépression, se laisseront aller, l’oisiveté étant mère de tous les vices, très vite porno, branlette, malbouffe, télé, déconnecté , ritme de vie anarchique, horaires anarchiques, repas anarchique, réseaux sociaux, internet....on va avoir plus de suicides que de morts dans les tranchées en 14/18, un niveau de skyzophrénie jamais égalé dans l’histoire de l’humanité
    Beaucoup de foyers deviendront de véritables endroit de perdition, de vice, de laideur, d’immoralité, de mal, de folie...
    Les gens pour beaucoup vont se laisser aller , saleté, morale, physique, psychologique, couper de toutes sociabilités !!!
    Le monde qu’ils préparent va être terrible, horrible, effrayant, dégoûtant...
    Surtout pour les villes, les grands ensembles, les jeunes
    Une misère comme jamais va s’abattre sur notre monde
    Misère affective, sexuelle, sociale, intellectuelle, familiale, créant un être nouveau, laid, vil, craintif, déshumanisé, malade...
    Il serait temps de nous réveiller avant qu’il ne soit trop tard
    Et c’est pas en votant, c’est pas en se chamaillant droite, gauche, catho, muz, païen, anar, jeune ou vieux que ça changera , mais en faisant front commun, en nous unissant, contre le Mal
    Car ils sont les serviteurs du Diable
    Cordialement camarades E&R
    Que Dieu quel qu’il soit nous vienne en aide et nous donne la force de nous battre

     

    Répondre à ce message

    • "Le front commun" est en train d’être construit par ceux-là même qui le redoute, c’est-à-dire les fonctionnaires du capital qui se font pièger par leur hybris.
      Ils sont déjà allés trop loin, bien aidés par la baisse du taux de profit et leur sentiment de supériorité, mais ne savent pas encore, leurs réactions (usage de la force physique ou mental) est un indicateur qu’ils ont perdu le contrôle (qu’ils n’auront que partiellement).
      ”La colère est la puisance du faible"

       
    • #2875366
      Le 2 janvier à 07:01 par Faut bien que jeunesse se passe
      Non-respect du télétravail par les entreprises : jusqu’à 1 000 euros d’amende (...)

      La colère n’est pas une puissance
      Une force à la limite, mais pas une puissance et encore moins des faibles
      Puissance des faibles ne veut rien dire
      Amicalement camarade

       
  • #2874341

    " Non-respect du télétravail par les entreprises : jusqu’à 1 000 euros d’amende par salarié. "
    .
    Je dois vous dire que mon ami Dos-Santos qui possède une entreprise du bâtiment de 300 employés commence a avoir des sueurs froides...
    Hé ! J’y pense ! Et si c’était un plan pour mettre l’entreprise Bouygues sur la paille ? Heureusement qu’il leur reste la téléphonie et ses data.

     

    Répondre à ce message

  • Mouais... sachant qu’i ly a pas assez d’inspecteurs du travail (leur nombre a même diminué ces dernières années), qui va être emmerdé ?

     

    Répondre à ce message

    • #2874831

      @Paul82
      Je ne sais pas pour le télétravail, je ne connais pas de professions qui se pratiquent par ordinateur ou internet
      Par contre j’ai pas mal d’amis dans le bâtiment, ambulance de ma commune, et en méca tracteur , un couvreur et un collègue qui embauche des ouvriers agricoles et des préparateurs de commande, eux ont tous des merdes a cause du covid19
      Beaucoup d’absents, de démissions, et de soucis depuis la crise, impossible de trouver de la main-d’œuvre sérieuses
      C’est le bordel dans tous les secteurs d’activité vers chez moi
      Chez les pompiers, dans l’agricole, sur les marchés, bâtiment, taxi, hôpital, commerces, partout où je vais et partout où je cause ,on me parle de soucis et de crainte pour 2022
      D’après moi c’est pas Amazon, Google, Apple, Nike, Levi’s, Adidas, Roll Royce, Dior, Hermès, Pfizer Moderna Janssen, Sanofi, Bayer, Syngenta, Leclerc, Total, BP, Goldman Sachs, Rotschild, Canal+, Bouygues....qui vont être déstabiliser et fermer boutique
      C’est plutôt Robert maçonnerie, Gérard épicier, Dominique plomberie chauffage, René transport, Louis agriculteur, etc....
      Bonne année camarade, mais je pense qu’il va y avoir de la casse, dans tous les secteurs d’activités
      Cordialement

       
  • L’état oblige les français qui le peuvent (pas qui le veulent) à faire du télétravail minimum trois jours par semaine.
    Le télétravail se pratique à domicile ;en somme pendant trois jours par semaine les bulshitteur sont assignés à résidence.

    On arrive toujours au même point ,bah que le numérique est un moyen d’effacer la vie privé

     

    Répondre à ce message

  • #2874833

    Je travaille déjà a domicile, mais on a pas encore trouver d’algorithme pour ramasser mes légumes
    Vivement un robot ou un exosquelette avec un cerveau augmenter pour savoir ce que je planté , le cueillir et le vendre par ordinateur

     

    Répondre à ce message

  • #2874835
    Le 1er janvier à 07:46 par maraîcher Attalien augmenté
    Non-respect du télétravail par les entreprises : jusqu’à 1 000 euros d’amende (...)

    Nous c’est tous les jours qu’on nous fait chier

    - Oise : agriculteurs et élus mobilisés pour soutenir un exploitant condamné à payer 100 000 euros à des riverains pour des nuisances
    200 élus et agriculteurs ont manifesté leur soutien à un exploitant de Saint-Aubin-en-Bray, condamné à verser cette somme à six riverains, détaille Le Parisien vendredi 31 décembre. L’affaire sera jugée en appel le 4 janvier.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents