Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ottawa : le convoi de la Liberté est arrivé et Justin Trudeau a disparu

Des milliers de manifestants se sont rassemblés dans la capitale canadienne samedi 29 janvier pour protester contre les obligations en matière de vaccination, les masques et les confinements.

Le son des klaxons résonnait dans le centre-ville d’Ottawa. Un convoi de camions et de voitures s’est garé autour de la colline du Parlement, certains se garant sur le terrain du Mémorial national de la guerre avant que la police ne leur demande de partir.

 

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a tweeté : « Se garer sur ce sol sacré où se trouve la tombe du Soldat inconnu est un manque total de respect ».

Certains ont comparé les restrictions du covid au fascisme et ont utilisé des symboles nazis sur des drapeaux canadiens retournés (NDT : ce qui a fait dire à la presse internationale complice et menteuse que la foule était composées de néo-nazis et autres agitateurs d’extrême droite). Un camion arborait un drapeau confédéré, tandis que de nombreux autres portaient des pancartes composées de jurons visant le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

La statue du disparu Terry Fox, un héros national qui a perdu une jambe à cause d’un cancer des os alors qu’il était jeune, puis s’est lancé en 1980 dans une randonnée de collecte de fonds à travers le Canada, était drapée d’un drapeau canadien à l’envers avec une pancarte disant « Nous exigeons la Liberté ».

 

 

David Santos a dit qu’il était venu de Montréal parce qu’il croit que les obligations en matière de vaccins ne sont pas liées à la santé, mais à ce qu’il appelle une « histoire de contrôle » par les gouvernements.

Le convoi de camionneurs et d’autres personnes a incité la police à se préparer à la possibilité de violence et à avertir les résidents d’éviter le centre-ville. Un haut responsable de la sécurité du Parlement a conseillé aux parlementaires de verrouiller leurs portes, car on rapporte que leurs résidences privées pourraient être visées.

Trudeau a déclaré que les Canadiens ne sont pas représentés par cette « très troublante, petite mais très bruyante minorité de Canadiens qui s’en prennent à la science, au gouvernement, à la société, aux obligations et conseils de santé publique ».

 

 

L’itinéraire du Premier ministre pour la journée indique habituellement qu’il est à Ottawa s’il est chez lui, mais samedi, il indiquait « Région de la capitale nationale » dans un rapport selon lequel il a été déplacé dans un endroit non divulgué.

Certains protestent, en partie, contre une nouvelle règle entrée en vigueur le 15 janvier, qui exige que les camionneurs entrant au Canada soient entièrement vaccinés contre le coronavirus. Les États-Unis ont imposé la même exigence aux camionneurs entrant dans ce pays.

L’Alliance canadienne des transporteurs a déclaré qu’un grand nombre de manifestants n’ont aucun lien avec l’industrie du camionnage, ajoutant qu’ils ont un programme distinct à promouvoir. L’alliance a déclaré dans un communiqué que l’industrie doit s’adapter et se conformer à cette obligation, notant que la grande majorité des conducteurs l’ont fait.

Les organisateurs de la manifestation ont appelé à l’élimination forcée de toutes les restrictions Covid-19 et des obligations en matière de vaccination, et d’autres ont appelé à la destitution de Trudeau.

Certains parlementaires conservateurs de l’opposition ont servi du café aux manifestants et le chef du parti a rencontré certains camionneurs. La manifestation a également attiré le soutien de Donald Trump Jr. et de certaines personnalités de Fox News.

« Aujourd’hui, la menace contre la démocratie ne se produit pas seulement en Amérique », a tweeté l’ancien ambassadeur américain au Canada, Bruce Heyman. Heyman avait auparavant déclaré que le drapeau confédéré et ce qu’il représente est offensant pour la plupart des Américains et devrait l’être également pour les Canadiens.

Le Service de protection du Parlement attend jusqu’à 10 000 manifestants dans le cadre d’un rassemblement qui durera tout le week-end.

 

 

« Je suis enfermé dans mon propre pays en ce moment », a déclaré Tom Pappin, un homme non vacciné venu des environs d’Ottawa. « Je ne peux pas partir en vacances. Je ne peux pas aller au restaurant, je ne peux pas aller au bowling. Je ne peux pas aller au cinéma. Vous savez, ce sont des choses sur lesquelles on n’a plus de contrôle ».

L’homme de 52 ans a déclaré que les participants sont susceptibles de rester parqués devant le Parlement jusqu’à ce que les obligations de vaccination soient levées.

Phil Haggart faisait partie du groupe à contre-manifester au passage du convoi, disant qu’il voulait montrer qu’il y avait des voix en faveur des mesures de santé publique pour ralentir la propagation du virus. « Les masques sont importants, les vaccins sont importants, et les obligations ne sont importantes que parce que nous en avons besoin pour rester en vie et ne pas remplir nos hôpitaux », a-t-il déclaré alors que des manifestants faisaient sonner les cloches à proximité.

 

(vidéo en anglais non sous-titrée)

 

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a critiqué le « Convoi de la Liberté », une manifestation de camionneurs contre une obligation vaccinale, en disant qu’ils débitaient une « rhétorique haineuse », tout en parlant avec sympathie des manifestations de Black Lives Matter.

« J’ai assisté à des manifestations et à des rassemblements dans le passé. Lorsque j’étais d’accord avec les objectifs, lorsque j’appuyais les personnes qui exprimaient leurs préoccupations et leurs problèmes. Black Lives Matter en est un excellent exemple », a déclaré M. Trudeau lundi lors d’une conférence de presse virtuelle.

« Mais j’ai également choisi de ne pas m’approcher des manifestations qui ont exprimé une rhétorique haineuse, une violence envers des concitoyens. Et un manque de respect, non seulement envers la science, mais aussi envers les travailleurs de la santé de première ligne et, très franchement, envers les 90 % de camionneurs qui ont fait ce qu’il fallait pour assurer la sécurité des Canadiens et mettre de la nourriture dans nos assiettes. Les Canadiens savent quelle est ma position. C’est le moment pour les dirigeants responsables de réfléchir attentivement à leur position et à celle de leurs alliés », a-t-il poursuivi.

 

(Le Premier ministre canadien Justin Trudeau accuse la foule du convoi de camionneurs de « rhétorique haineuse » et de « violence envers les citoyens », il préfère assister aux manifestations de BLM.)

 

La police d’Ottawa a toutefois indiqué qu’elle enquêtait sur d’éventuels délits après que des manifestants auraient uriné sur le Monument commémoratif de guerre du Canada, dansé sur la tombe du Soldat inconnu et utilisé la statue de l’athlète canadien Terry Fox pour afficher une pancarte indiquant « Nous exigeons la Liberté ».

Trudeau a ajouté dans ses commentaires que « le symbolisme nazi, l’imagerie raciste et la profanation des monuments commémoratifs de guerre » sont « une insulte à la mémoire et à la vérité ».

La semaine dernière, Trudeau a reproché au convoi d’être composé d’une « petite minorité marginale » de personnes qui ont des « opinions inacceptables ».

« Ce que nous entendons de la part de certaines personnes associées à ce convoi est totalement inacceptable », avait-il alors ajouté.

Il a ensuite été raillé sur Twitter, notamment par le PDG de Tesla Elon Musk, pour ses commentaires après que la manifestation a fait descendre des milliers de personnes dans les rues.

« Il semblerait que la soi-disant "minorité marginale" soit en fait le gouvernement », a tweeté Musk dimanche après-midi 30 janvier.

 

 

Trudeau et sa famille ont été déplacés dans un endroit secret de la capitale en raison de risques présumés pour la sécurité, ont déclaré des sources à la CBC au cours du week-end. Le Premier ministre a annoncé lundi qu’il avait été testé positif au coronavirus, mais qu’il se « sentait bien » et qu’il « continuera à travailler à distance cette semaine ».

 

Sources : Fox News & Fox News

 


 

L’épopée des camionneurs canadiens :

 






Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2897507
    Le 1er février à 11:57 par Docteur Prolo
    Ottawa : le convoi de la Liberté est arrivé et Justin Trudeau a (...)

    Truckers contre truqueurs !

    Attention au piège de type "prise du Capitole".
    On laisse la foule entrer dans un lieu de pouvoir, et des flics en civil tuent des gens ...puis on accuse les manifestants "haineux" pour discréditer tout le mouvement social.
    On a eu ca en France tout au long des 19e et 20e siècles....et récemment avec les Gilets Jaunes : flics et Anti-Fas habillés en civil et cassant des vitrines juste devant les caméras de BFM-WC
    Et le tour est joué. Pour faire barrage à la "haine", on ré-élit Macron et Troudeauc.

     

    Répondre à ce message

  • #2897530
    Le 1er février à 12:22 par Bayinnaung (les pro-vaccin sont des chiens)
    Ottawa : le convoi de la Liberté est arrivé et Justin Trudeau a (...)

    Et en ce jour, un pays comme l’Autriche vient de prouver qu’il était le plus débile et le plus arriéré d’Europe en interdisant le droit à exister aux non-vaccinés parce que non-vaccinés.
    En même temps, on parle d’un pays germanique, là. Le genre qui envoie des gamins crever par paquet de mille pour mener une bataille déjà perdue. ^^
    Ha ! Comme en Australie (pays fondé par des taulards et construit sur le sang et les larmes des Aborigènes) qui doit désormais payer les victimes des effets secondaires...la note risque d’être salée pour le pays d’Hitler et de Freud.

    Quand un pays réussi à faire pire que le mien, pire que Macron, on se doit de le traîner dans la boue. Ne serait-ce que par solidarité avec les non-vaccinés de là-bas.

     

    Répondre à ce message

    • #2898018

      "solidarité avec les non-vaccinés de là-bas". Heureux d’apprendre que tu es solidaire des peuples germaniques ! Tu as mis le temps à comprendre que les gouvernements et le peuple c’est 2 choses différentes !

       
    • #2898061

      Au lieu de cracher sur l’Autriche ou tout ce qui est germanique sache que :
      - Les autrichiens sont moins injectés que la France ou l’Espagne (beau pays latins !) et que l’Italie se surpasse dans la dictature covidiste encore plus hypocrite qu’en Autriche (obligations vaccinales généralisées). Vive les pays latins !
      - que le régime tyrannique autrichien est ennemi du peuple comme partout dans l’UE (depuis 1945 et la victoire des mondialistes)
      - qu’il existe un parti ouvertement anti injections qui en moins de sept mois, a 3 élus au conseil régional de Haute-Autriche !
      - 60% des autrichiens sont contre les mesures sanitaires

       
  • #2897590
    Le 1er février à 14:05 par good with numbers
    Ottawa : le convoi de la Liberté est arrivé et Justin Trudeau a (...)

    5:27 Quebec aurait subit les plus grandes restrictions...Tiens, c’est assez....étrange pour ne pas dire autre chose.

    Sinon, un PM qui fuit sa ville ou son pays c’est chaud, si ça aboutit alors ce sera surement le début de quelque chose.

     

    Répondre à ce message

  • #2897638

    Et encore et toujours les memes palabres sur le racisme, le nazisme, l homophobie et j en passe ! Aucun rapport avec la politique sanitaire et ses derives liberticides, la racaille dirigeante qu elle soit canadienne ou europeenne beute systematiquement en touche et detourne le sujet.... On commence a avoir l habitude !
    Les manifestations indigenistes et pro racaille de blm ne posent aucuns problemes a ce fourbe de Trudeau voir meme il les soutiens pendant que celles menees par des citoyens lambda a l encontre de sa politique degueulasse sont decrites comme la logique du pire, la aussi on est dans l inversion complete et le deni de realite !
    Reste que Trudeau a fait prout !

     

    Répondre à ce message

  • #2897680

    Notre premier devoir c’est de ne pas être des Nazis, c’est ça qui compte, et tout révolté devrait nous faire horreur parce que.

     

    Répondre à ce message

  • #2897719

    Personne ne semble envisager que ces actions de camionneurs seront blâmées pour les pénuries alimentaires à venir dues aux ruptures de chaînes d’approvisionnement. Il s’agit toujours de blâmer les non-vaccinés et ici les antivax ne semblent pas avoir calculé leur coup soigneusement, ils semblent oublier que le camp antivax prête le flanc à une critique cinglante et assassine en mettant de l’avant ces camionneurs. Songez dès maintenant au déferlement de haine que subiront les antivax et leurs alliés camionneurs dans les médias. La population sera très remontée et c’est probablement de cela qu’il s’agit en fin de compte : justifier la traque des dangereux non-vaccinés et faire taire à jamais leur "désinformation", leur enlever tout moyen de pression possible. Ceux qui adhèrent à ce mouvement ne voient pas qu’on leur tend un piège, qu’on est en train de faire d’eux les boucs émissaires de la pandémie et des autres grands troubles à venir.

    Ils ne voient pas non plus qu’en faisant la promotion des provax RFK Jr ou du Spook Dr Robert Malone (promoteur de Novavax et de son vaccin à lui produit en Inde, le Relcovax) ils acceptent une vision qui diffère à peine de la position provax en ce qu’elle accepte simplement la possibilité de choisir entre différents vaccins et non pas de les refuser catégoriquement. RFK Jr (ami perso d’Epstein et Ghislaine Maxwell) est lié au sioniste crasse Alan Dershowitz (avocat de Jeff Epstein, cité dans son Black Book) pour qui l’obligation vaccinale ne représente pas du tout un problème constitutionnel, à moins que le vaccin ne soit pas sécuritaire et efficace là il ne devrait pas être imposé.

     

    Répondre à ce message

    • #2897940
      Le 2 février à 00:34 par ici ou ailleurs
      Ottawa : le convoi de la Liberté est arrivé et Justin Trudeau a (...)

      Cela fait tout de même plus d’un mois que les photos/vidéos des étalages vides - ou presque - des supermarchés remplissent certains fils twitter. Les criminels (politiques + médias) vont essayer de leur mettre les pénuries sur le dos ? La belle affaire.Tout le monde sait que la pénurie a commencé avant noël. C’est d’ailleurs peut-être même pour cela qu’autant de monde a adhéré au mouvement, ils ont probablement compris que c’était maintenant ou jamais.

      Pour l’instant leur action est plutôt positive en seulement 1 semaine :
      - Sondage pour l’abandon des mesures covid, semaine dernière 40% pour - hier 54% pour.
      - Legault (Québec) a abandonné la taxe contributive des non-vaccinés.
      - La RCMP (gendarmerie royale canadienne) qui a interrompu les négociations et voulait bouger de force les camions qui se trouvent à la frontière de l’Alberta a dû battre en retraite.Toutes les entreprises de remorquage en soutien avec les chauffeurs ont refusé de faire ce sale boulot.

      Si ces résistants échouent dans leur objectif, ils auront au moins la fierté d’avoir essayé de combattre la tyrannie et de protéger l’avenir des enfants. Existe-t-il une cause plus noble ? Par contre, s’ils réussissent, ils auront écrit une page majeur de l’Histoire. Gloire à eux quoi qu’il arrive !

      Cela vaut la peine d’aller regarder les live feed comme Ottawalk ou d’autres sur youteub ou Rumble, jusqu’à présent ce qu’il se passe sur place est beau à voir, les gens sont heureux et semblent porteur de l’énergie des possibles.

      Mes prières les accompagnent.

       
    • #2897942

      @ Druide

      Que conseillez-vous de faire devant le grand danger devant lequel se trouve l’humanité ?
      Là on n’est plus dans une guerre de pays à pays mais une guerre contre les peuples dont le plan est bien avancé. Si les gens ne se réveillent pas, s’en est fini de cette humanité telle qu’on la connait. Réduction massive et esclavage du reste de celle-ci.
      De toutes façon la pénurie alimentaire aura lieu quoi qu’on fasse, car des lanceurs d’alerte ont déjà prévenu bien avant le coronacirucus comme quoi ça fait partie du programme des mondialistes satanistes.
      Nous sommes en face d’un groupe de personnes démoniaques et il n’est plus temps de faire dans la dentelle et de chercher qui fait quoi, et qui travaille pour qui car tous les humains collabo ou pas sont dans le même bateau..

       
    • #2898296

      Y a toujours un pisse-vinaigre pour faire le malin.... Les pénuries ont déjà commencé @druide, alors je ne vois pas comment les media mettraient ca sur le dos d’une poignée de "non-vaccinés".....
      Et à part ca, vous proposez quoi ? Perso je suis content pour les Canadiens : dès que ca bouge, tout le monde là haut flippe, à commencer par Justin Trouillard... euh Trudeau. Et Legault qui a annulé son projet de taxer les non-piqués au Québec, mais c’est un hasard hein ? Alors puisque vous vous prétendez druide, donnez-nous une idée lumineuse. On vous écoute....

       
    • #2898383

      Certes, les pénuries ont déjà commencé, mais vous n’avez rien vu encore, elles pourraient bien s’aggraver lourdement au point de créer des graves troubles sociaux et économiques, nécessitant plus de répression et de surveillance du petit peuple. Elles vont donc s’aggraver, s’il faut croire le magazine des Rothschild, The Economist, auquel je ne fais point confiance, naturellement, mais qu’il convient de surveiller de près, car c’est souvent là qu’on nous annonce notre avenir tel qu’ils l’ont programmé, suivant leur agenda.

      Les partisans des camionneurs feraient bien de réfléchir à mon simple commentaire s’ils veulent vraiment vaincre et non se contenter de promouvoir une posture de résistance.

       
    • #2898519
      Le 2 février à 22:11 par Bernard Lapotre
      Ottawa : le convoi de la Liberté est arrivé et Justin Trudeau a (...)

      Vous avez raison Druide, ne tombons pas dans le piège tendu par le système, rentrons chez nous et allons chercher nos doses de piquouses afin de retrouver Lavy Davant.

       
  • ..... qui s’en prennent à la science.......

    La "science", comme la médecine, s’est largement déconsidérée en se mettant aux ordres des gouvernants.

     

    Répondre à ce message

  • #2898003
    Le 2 février à 05:14 par L’impertinent
    Ottawa : le convoi de la Liberté est arrivé et Justin Trudeau a (...)

    BFM RMC ont parlé de drapeaux nazi, de racistes pro Trump, comparé à l’Alt right
    Bref la ligne BHL

     

    Répondre à ce message

  • #2898057

    Alexis Cossette-Trudel a enregistré une nouvelle capsule vidéo pour faire le point sur la situation ce mardi 1er février 2022 tard le soir (en heure française), cf. la vidéo (durée 39:30 — la charge utile commence à 3:03) titrée « Trudeau échoue », publiée le 2 février 2022 sur la chaîne Odysee @Radio-Quebec.

    Note : j’observais à l’instant qu’Odysee ne répondait plus temporairement (mais c’est revenu quelques instants plus tard). A toute fin utile, on peut retrouver la vidéo sur la chaîne Rumble RadioQuebec. Incidemment, la durée de 39:35 — soit 5 secondes de plus que la version sur Odysee — n’est qu’un artéfact secondaire. J’ai tendance à privilégier la plateforme Odysee quand c’est possible, du fait de la facilité de navigation dans la vidéo avec les touches fléchées (pour faire des petits sauts en arrière et en avant), ce qui n’est pas possible sur Rumble (au moins pour l’instant, c’est dommage).

     

    Répondre à ce message

  • #2898505

    Bonsoir à tous, des convoi pour la liberté sont en train de ce mettre en place en France et en Europe, premier départ à partir du 9 février.L’heure approche, sortez vos couillent et arrêtez de faire les gregneugneux.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents