Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quelques enseignements véritables sur l’élection présidentielle

Dialogue avec l’abbé Tymon de Quimonte

— Or donc, monsieur l’abbé, j’ai entendu sur une Radio, un Important disserter pendant une heure et demie sur l’ampleur imprévue de la victoire de monsieur Macron : « 58 % des Français » ! Ergo sur sa redoutable intelligence politique.
Comme il y avait au dernier recensement à peu près 69 millions de « Français », de tout âge et de toute couleur, cela faisait plus de 40 millions de voix pour le Macron !
C’est beaucoup !

— Ne faites pas l’enfant, mon fils ! Sous entendu en âge de voter, 58 % des électeurs ! C’était France-en faux, ou Israël sous-culture, votre radio ?

— Ni l’une ni l’autre, mais la radio libre du pays réel et de la francophonie, programme National !

— Cela revient au même, sur ce sujet éminemment présidentiel, monsieur Simon, le boss de la radio est ouvertement macronien, du moins il l’avait déclaré en 2017, et, à ma connaissance, il ne s’est jamais dédit.

— Mais les patrons des émissions sont indépendants ! Et cette Radio n’est pas sans mérite ; par exemple sur deux points fondamentaux : l’agression de l’OTAN contre la Russie, et la criminelle tyrannie sanitaire, ils ont produit des émissions remarquables ! Et puis il y a des abbés, comme vous, qui causent.

— Mon fils cette ombre sonore de la bourgeoisie ne porte pas du tout la voix de la bourgeoisie réelle. Dans la salle de jeu de la bourgeoisie, il y a toujours eu ces trublions d’extrême droite, brillants mais inoffensifs. Leur critique est mordante, très mordante, talentueuse souvent, mais avec de petites quenottes de souris.

— Il est vrai qu’un homme qui ne connaîtrait de la bourgeoisie que ce qu’en laisse croire la seule écoute journalière de cette radio ne comprendrait rien à la marche du monde, du moins à celle de l’Ex-France.

— Par exemple, il ne comprendrait pas pourquoi il n’y a pas eu une grande marche avec la Croix suivi des dignitaires du Clergé après l’incendie criminel de Notre-Dame ?

— Et comment il se fait que la bourgeoise ait plébiscité à plus de 80 % le Macron censé incarner le contraire absolu des valeurs que la radio dont nous parlons défend avec tant de brio ?
L’examen scrupuleux des résultats montre qu’il a été largement plébiscité dans les Hauts-de-Seine où il dépasse les 80 % des voix exprimé. À Neuilly il atteint 83 %, à Paris où il atteint 85,11 %, etc. Dans toutes les aires bourgeoises.

— Affirmer haut et fort que 58 % des électeurs français ont élu Macron revient à noyer ce fait que non seulement le Président a été élu par 38 % des votants inscrits, ce qui est suffisamment lamentable, mais qu’il l’est surtout par le vote bourgeois !

— Il faut être un attardé mental pour confondre les « exprimés » avec les « inscrits », et ces derniers avec l’ensemble des Français, et monter en chaire pour tenir de vastes propos quand on n’a même pas le niveau du calcul élémentaire.
Et même un sens élémentaire des quantités. Puisqu’il y eut à peu près 30 % d’abstentions, on voit immédiatement que si macron = 58 et abstention = 30, il ne reste que 12 % pour la pauvre Marine anti-voile !

— L’intentionnalité, la mauvaise foi seraient les seules excuses recevables. Les stipendiés du pouvoir, les menteurs professionnels des « médias de grand chemin » ont l’excuse de l’hypocrisie. Ils veulent asseoir la légitimé contestable de leur président chéri.

— Pourtant le personnage important dont je vous parle est diplômé de ceci et cela, sort des hautes écoles de ceci et cela, publie des ouvrages de référence sur ceci et cela !

— Molière disait qu’« un sot savant est plus sot qu’un sot ignorant ».

— Et Julius Evola parlait de la « stupidité intelligente ». Ces intelligents qui professent avec intelligence la Stupidité.

— C’est vrai ! Même doués d’intelligence et de bonne foi, il a bien fallu qu’en eux quelque chose existât pour les aveugler au point de ne pas arriver à lire un résultat électoral.

— Aveuglés ! Vous avez dit le mot, monsieur l’abbé !
Tant l’Élection au suffrage universel brille au firmament de leur horizon politique borné qu’elle leur crève les yeux. Ainsi, ils idéalisent tellement l’Élection, qu’ils la traitent de manière idéale, comme une idée platonicienne. Et, bien sûr, son résultat sera hypostasié, c’est-à-dire considéré dans son essence abstraite absolue et non dans sa réalité empirique vulgaire.
Seul le Résultat final exprimé brûle au firmament de leur conscience, au point qu’ils rejettent dans les ténèbres extérieures les non-exprimés, les abstinents, les NULS !

Mais les vrais nuls, ce sont eux.

— N’est-ce point ce que dans votre marxisme l’on nomme le crétinisme ?

— Si fait. En vérité, ils sont atteints d’une pathologie incurable : le crétinisme parlementaire, dont l’idéal du suffrage universel est le symptôme le plus pénible.

— Veuillez précisez, mon fils, que crétinisme dans ce sens n’est pas à prendre comme une injure personnelle. Il a été baptisé ainsi par d’autres que vous.

— Oui, par Marx, Engels, Rosa Luxemburg, par exemple. Le crétinisme est la caractéristique fondamentale d’une idéologie et d’un système politique, la démocratie politique de la valeur d’échange.
Mais je ne désire nullement qu’on ne le ressente pas injurieusement.

« Et il leur fallait être atteints de cette maladie toute spéciale qui, depuis 1848 a sévi sur l’ensemble du continent, à savoir le crétinisme parlementaire, qui relègue dans un monde imaginaire ceux qui en sont atteints et leur enlève toute intelligence, tout souvenir et toute compréhension pour le rude monde extérieur. » (Marx)

— Allons, mon fils, soyez charitable !

« Et tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. C’est là le premier Commandement. Et le second, qui est semblable au premier, est celui-ci : tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a point d’autre Commandement plus grand que ceux-ci. » (Marc)

— Amen

Quelques enseignements valables sur la dernière élection-piège à con

La démocratie du fétichisme de la marchandise est un cadavre puant. Il faut le disséquer pour lui faire rendre toutes ses données utilisables, les chiffres réels, car le seul intérêt d’une élection est d’être un sondage in vivo, fiable, pour prendre la température sociologique du pays.
Après chaque suffrage le ministère de l’Intérieur nous fait la grâce de mettre en ligne les résultats de la France entière, mais aussi de chaque département, des villes, et arrondissements des grandes villes.

Il y a matière à travailler sérieusement, sur des données statistiques valables qui permettent de tirer quelques enseignements valables.
Et n’est-ce pas du dernier ridicule, que, selon l’adage populaire que les cordonniers sont les plus mal chaussés, ceux qui ne jurent que par l’Urne ne savent pas lire convenablement un résultat électoral ? Et comme en plus ils n’ont aucun instinct politique, ils vont droit au résultat final des suffrages exprimés, et aveuglés par leur narcissisme et leur sentiment de supériorité en déduisent des théories sur la stupidité des peuples et l’intelligence des dirigeants.

C’est-à-dire sur deux données d’une totale fausseté ! Car non seulement Macron a réalisé sur son nom le résultat le plus bas de l’histoire de la Cinquième, mais jamais un valet comptable du grand capital n’a été autant choisi pour sa nullité historique et sociale.

1. Rejeté par une majorité d’électeurs, Micron est minoritaire donc illégitime. Non seulement il n’a été choisi que par 38 % d’électeurs inscrits, mais il a perdu 2 millions de voix depuis l’élection de 2017.

2. Nous l’avons vu dans l’entretien ci-dessus, l’examen scrupuleux des résultats montre qu’il a été plébiscité par la bourgeoisie.

3. Il a été plébiscité aussi par l’Immigration négro-arabe. En Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, etc., dans tous les biotopes à forte densité immigrée, Macron dépasse les 73 %.
Exemples : Aubervilliers 77,86 ; Gentilly 77 % ; Montreuil 83,45 % ; Saint-Ouen 82,24 % ; Saint-Denis 79 %. Etc., etc. Allez y voir vous-mêmes !
Notez que l’abstention n’y est pas plus importante qu’ailleurs.

4. Il y a grande suspicion de fraude.
Je crois qu’elle a eu lieu par suite dans les idées. Indiffèrent au ridicule immédiat, j’avais déclaré dans les fous-rires à la tribune d’E&R en 2017, qu’en 2022 il n’y aurait plus d’élection parce que pendant les 5 ans à venir la Dictature aurait remplacé la Démocratie bourgeoise.
Évidemment, « il n’y aura plus d’élection » n’était pas à prendre à la lettre. Mais la traditionnelle cérémonie de l’élection du monarque français au suffrage universel a été effectivement changée en autre chose.
Comme la Fraude aux USA, qui fait que si l’on nomme encore cette immense malversation, cet assassinat électoral, une élection, c’est par antiphrase, ou pour rire.

Avec le libéralisme économique, le Banco centralisme veut liquider les derniers gluons de la démocratie parlementaire. La Fraude, ce n’est déjà plus la farce électorale classique, mais le groin de la dictature sous les jupes sales de la démocratie parlementaire. La farce électorale truquée n’est plus que la caricature d’une farce, une farce macabre.
D’ailleurs, demain, tout à l’heure, il faudra être shooté pour pouvoir voter. C’est dire que seuls les morts-vivants pourront aller voter.

Félix Niesche

 

Retrouvez Félix Niesche, sur E&R :

 
 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2961322

    Une autre manière de faire est de prendre les chiffres de l’Insee au 1er janvier 2022 :
    Population totale 67 800 000
    Mineurs 14 408 000
    Suffrages exprimés pour Macron 18 780 000
    Une simple règle de trois vous donne 35,17% de français en âge de le faire ont voté pour Macron.
    Chiffres à prendre avec toutes les réserves habituelles...

     

    Répondre à ce message

  • La France au français Na !
    _Tu vas vite en besogne mon fils ,la France est dirigé depuis l’étranger ,c a d que ni moi ni toi ni les autres chrétiens ni les musulmans ni même les juifs de ce pays n’ont le pouvoir.
    _Mais père que s’est il passé pour en arrivé là ?
    _Bah connais-tu l’expression qui dit que le poisson pourrit par la tête ?
    _Oui père.
    C’est la faute des dirigeants de l’état français qui ont léguaient leur pouvoir et celui de la nation aux instances supranationales.
    _Mais père pourquoi le peuple français ne se révolte pas.
    _le peuple est divertie par la démocratie d’opérette de ce fait ,il n’a pas conscience de sa puissance.Et quand bien même il ait un soupçon d’intelligence la démocratie d’opérette n’est jamais loin pour qu’il revienne à sa léthargie habituelle.
    Et dès lors qu’un meneur sort du lot il est tout de suite ostraciser. Il y a eu Jean Jaures contre la guerre ,il y a Alain Soral contre le sionisme.

     

    Répondre à ce message

  • #2961537

    dans mon village :fermeture de la poste ! Nous avons fait fait circuler une pétition .tous les votants Marine se sont exprimés. Le maire (lrem) a craint que les résultats ne soient pas ceux des élections . Résultat : 48 heures plus tard ,réouverture de la poste. j’encourage la population, de vérifier par cette attitude les comportement de ces personnes ( voire le burkini en piscine )

     

    Répondre à ce message

  • Partout le même déni.

    Il aurait été mal élu. Le vote n’était pas un vrai vote. MLP achetée, choisie exprès pour perdre...

    La vérité : il y a plus de gens prêts à exprimer leur volonté de continuer que de gens prêts à poser un acte pour que ça s’arrête. Voilà ce qu’on a quand on va sottement "directement au résultat".

    Ou alors on fait son Besancenot ou son Zemmour et on dit que malgré son tout petit score, dans le fond, les français sont d’accord avec nous. Jusqu’à ce qu’on découvre que partout où le vote est obligatoire, d’autres Macron sont élus.

     

    Répondre à ce message

  • Robert Ménard vient de déclarer qu’avec 42% des voix aux présidentielles MLP n’aura sans doute même pas un groupe à l’Assemblée Nationale . Seulement il omet prudemment de dire que c’est le résultat du scrutin majoritaire à deux tours que les Français n’échangeraient pour rien au monde contre la proportionnelle ! Une telle stupidité - qui dure depuis 1958 - accable .

     

    Répondre à ce message

  • Les votants et la tricherie électorale comme au usa a fait élire le diable... Bon courage

     

    Répondre à ce message

  • #2961639

    Je suis sûr qu’à la base Macron était prévu à 60%. Sauf qu’ils avaient mal calculé le vote de l’outre-mer...

     

    Répondre à ce message

  • Nan mais ce qu’il faut comprendre les gars, c’est que même avec 1% des votes, il aurait été réélu.

    « Élection piège à con », ce n’est pas qu’une rime. C’est la réalité.

    Le referendum de 2005 sur le traité de Rome, ça vous parle ? Le peuple a voté non ! 3 ans plus tard, le traité de Lisbonne est ratifié par le parlement. Les gars font ce qu’ils veulent...c’est open-bar et partouze générale.
    Et si vous croyez encore que le papier toilette que vous déposez tous les 5 ans à la même heure dans le fin fond des chiottes de la mascarade démocratique va changer quelque chose, vous avez dépassé le stade de la naïveté, vous êtes des crétins finis.
    C’est pas parce-que vous avez l’anus lubrifié et que vous ne sentez presque rien que l’on ne vous encule pas pour autant. Voilà la différence avec un abstentionniste, lui se fait enculer mais serre les fesses tandis que vous êtes à quatre pattes avec le sapin de la place Vendôme dans l’arrière train en attendant patiemment le prochaine bourre.

    En définitive, la démocratie c’est le pouvoir au peuple de consentir aux décisions qui lui sont imposées, d’approuver ce qui a déjà été décidé pour lui.

     

    Répondre à ce message

  • #2961950

    Un sondage à la sortie des bureaux de vote indiquait que seuls 58% des personnes qui avaient voté Macron l’avaient fait par adhésion : le reste (42%), ce sont les castors. Finalement, le vote d’adhésion Macron c’est 22,34% du corps électoral.

    A l’inverse 77,66%, du corps électoral rejette Macron.

    Si il est légalement élu, Macron n’est pas légitime.

     

    Répondre à ce message

    • Faux ! Les abstentionnistes aussi ont fait passer Macron ! ils sont à mettre dans le même sac que les castors ou les macronards de conviction ! Pour un abstentionniste, Macron réélu, ça ne le dérange pas !!

       
    • Parceque tu crois qu’ils se préoccupent d’être "légitime " ? Ils s’en foutent ! Ils ont le pouvoir, point barre !
      Qu’est-ce qui est "légitime " dans ce système et ce régime ? La république est légitime ? Fabius au conseil constitutionnel c’est légitime ? Les médias sont légitimes ?
      Arrêtez avec votre légitimité ! Ils s’en battent les couilles !
      En démocrature c’est ceux qui ont le pouvoir qui comptent ! Les autres sont des chouineurs idéalistes constamment bernés !

       
  • La photo d’intro est parfaite !
    Quatre endimanchés avec un casque sur la tête et en "bleu de chauffe".
    Un connard ahuri avec une cravate !
    Une vieille secrétaire déguisée en travailleuse !
    Les deux autres derrière, qui ressemblent à des curées !
    [ c"est quoi le projet ? un film ? qui fait les dialogues, Audiard ? ]

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents