Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Royaume-Uni : un député conservateur poignardé lors d’une permanence parlementaire

Il s’agit du deuxième meurtre d’un député britannique en cinq ans. David Amess, un élu conservateur de la Chambre des Communes, a été poignardé à mort dans sa circonscription de Leigh-on-Sea (Royaume-Uni), vendredi 15 octobre. Un suspect a été immédiatement arrêté sur place.

 

 

David Amess a succombé à ses blessures, malgré l’intervention des secours

David Amess, 69 ans, a été poignardé à plusieurs reprises dans l’église méthodiste dans laquelle il recevait ses administrés pendant une permanence parlementaire à Leigh-on-Sea, à environ 60 km à l’est de Londres. Les faits se sont déroulés peu après midi, selon la police locale. « Il a été soigné par les services d’urgence, mais malheureusement est décédé sur place », a-t-elle précisé.

Les forces de l’ordre ont confirmé avoir arrêté un homme de 25 ans. Elles ont souligné qu’elles ne recherchaient « personne d’autre » après cette interpellation, et ont ajouté qu’un couteau avait été retrouvé sur place.

 

Les services antiterroristes ont été chargés de l’enquête

L’enquête « est dirigée par des officiers de la direction antiterroriste et il reviendra aux enquêteurs d’établir s’il s’agit ou non d’un acte terroriste », a précisé le chef de la police de l’Essex, Ben-Julian Harrington, au cours d’un point-presse. « Les premiers éléments de l’enquête ont révélé une motivation potentielle liée à l’extrémisme islamiste », a annoncé la police métropolitaine dans la nuit de vendredi à samedi.

(...)

 

La victime est un élu conservateur, défenseur du bien-être animal

Né dans la banlieue est de Londres en 1952 et issu d’un milieu modeste, David Amess a étudié l’économie et la politique. Il a d’abord été enseignant, puis consultant en recrutement, avant d’entrer en politique. Selon de nombreux parlementaires qui l’ont côtoyé, il était très « dévoué à sa famille » et à son épouse Julia, qui travaillait à ses côtés en tant qu’assistante. Ensemble, ils avaient cinq enfants.

Élu député pour la première fois en 1983, David Amess était membre du parti Tory et fervent défenseur du Brexit, rapporte le Guardian. Malgré sa longue expérience parlementaire, il n’a jamais été ministre et restait peu exposé médiatiquement. Très religieux, il était de confession catholique et fermement opposé à l’avortement. Il fut aussi favorable au rétablissement de la peine de mort. Son sujet de prédilection au Parlement était néanmoins le bien-être animal. Il était l’un des rares députés conservateurs favorables à l’interdiction de la chasse au renard.

Dans un ouvrage paru en novembre 2020, David Amess avait évoqué le meurtre de Jo Cox en 2016. La députée europhile avait été assassinée en pleine rue par un sympathisant néonazi, une semaine avant le référendum sur le Brexit. Dans son ouvrage, le conservateur avait affirmé que la travailliste avait été tuée « de la façon la plus barbare qui soit », relate le Guardian. « Nous nous rendons tous disponibles pour nos administrés et rencontrons régulièrement des personnes qui souffrent de problèmes mentaux. Cela pourrait arriver à n’importe lequel d’entre nous », avait écrit David Amess.

Lire l’intégralité de l’article sur francetvinfo.fr

Dernières nouvelles du Royaume-Uni, sur E&R :

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • "fervent défenseur du Brexit, très religieux, de confession catholique, fermement opposé à l’avortement."

    Je suppose qu’au sein de certains cercles "progressistes" on doit déjà déboucher le champagne.....

     

    Répondre à ce message

  • Ce député était surtout un opposant aux soit disant droits des invertis selon sa fiche Wikipédia. Encore une opération sous faux drapeau.

     

    Répondre à ce message

  • Si "les premiers éléments de l’enquête" sont confirmés par ceux à suivre, quant au profil du tueur, il faudrait bien un jour que TOUS les responsables rendent des comptes pour expliquer la présence dans nos pays de bandes de tueurs psychopathes infiltrés dans tous les flux migratoires.
    C’est pas gagné, je sais ! Et quand on suit E.R depuis un certain temps, et que l’on est sensibilisé à toutes les connexions-articulations, qui expliquent en bonne partie les choix politiques de nos "zélites", au sein de l’U.E ou ailleurs, on se doute bien que le salut de nos nations ne passera pas par les urnes, mais par..."les burnes" (merci Alain Soral pour ce rappel salutaire). Comme Chrétien, je sais aussi que "les burnes" ne pourront rien, si il n’y a pas une repentance massive (moi le premier).
    N’oublions pas que Jeanne d’arc avait viré tous les bordels qui accompagnaient l’armée royale, et obligé les soudards et autres "écorcheurs" à se mettre à genoux !
    Sans cela, nous boirons le calice jusqu’à la lie, car n’en doutons pas, c’est bel et bien une coupe de jugement qui se déverse sur nos nations "chrétiennes.

     

    Répondre à ce message

    • #2827706

      "une repentance massive" @montjoie, ça fait déjà 40 ans qu’on donne dans la repentance, d’une manière ou d’une autre, sans grande réussite.

      les français sont demandeurs d’autre chose.

      il y a bien une autre valeur chrétienne, qui soutiendra la renaîssance française.

       
  • #2827589

    J’attendais et çà n’a pas manqué : terrorisme islamiste . Ben voyons , si ce n’est pas l’extreme drouate ce sont les égorgeurs islamistes assoiffés de sang . Le système est pret à sacrifier un pion pour relancer les valeurs inestimables de la démocrassie occidentale . Et les mougeons vont avaler cela tout rond comme ils l’ont fait depuis quarante ans au moins , la guerre , le choc des civilisations kiki disaient .

     

    Répondre à ce message

  • Le tueur est un somalien.

     

    Répondre à ce message

    • Une "chance pour le Royaume-Uni" ?

       
    • Il ne sera pas très difficile pour les rosebeefs de pointer du doigt (ou de laisser entendre) la responsabilité du freluquet (et indirectement : de la France, à cause de la bêtise de ces cons d’électeurs En Marche) dans le meurtre de ce député.

      Le freluquet a décidément bien mal choisi son moment (ou pas) : faire monter la pression internationale pour se draper dans le voile en satin de la pauvre petite victime meurtrie par l’ignoble agression des vils populistes d’Outre-Manche.
      Semer le trouble entre la France et l’Angleterre pour continuer de détruire le pays tout en se faisant réélire sur un discours de chef de guerre.

      Si les électeurs veulent une nouvelle guerre de 100 ans (faite au nom de l’UE), je suis sûr qu’ils seront ravis de réélire le freluquet.

       
    • Tué par un sommelier ? Je crains que vous ne poussiez le bouchon un peu loin.

       
  • Personne n’imagine que ces crimes soient orchestrés par le pouvoir profond. Des techniques de suggestion mentale sont au point depuis bien avant JSK. On a retrouvé des assassins ahuris, ne sachant ce qu’ils faisaient là. Les nazis ont proliférés dans leurs recherches. L’Amérique "profonde" leur a tendu les bras. Le pouvoir quand ça vous tient ça ne vous lâche jamais...Il faut vraiment vous intéresser à ça. La psychotronic, où l’art de diriger les esprits par des ondes. Vous connaissez ? Si non va falloir y aller. Nous montons en pleine science fiction. peu y croient et pourtant c’est notre monde. Je l’ai déjà dit peut-être mais il est nécessaire de le répéter. Une scientifique a étudié au microscope ++ le contenu des injections. Elle y a vu, photographié et filmé d’étranges choses "vivantes", capables de se mouvoir à température ambiante dans l’organisme hôte. Soit les injectés big-pharma. Un alien se baladerait dans le corp des piqouzés en dépit de leur plein gré.
    Personne n’a accès à la composition exacte des injections, secret industriel !!!

     

    Répondre à ce message

  • Tiens, c’est une idée ça ! Enfin pure imagination... Moi je prône la non violence. Perso j’écris correctement à la "mienne" de députée PS qui ne daigne me répondre malgré 5000 boules qui lui tombent tout cuits dans le bec grace à mes impôts et les vôtres. Pourtant ma question est simple "étiez vous de la clique des dégueulasses qui ont porté ce projet de loi immonde de vaccination obligatoire pour tous ? Je parle depuis le Gers. Si vous êtes du coin vous aurez compris de qui je parle. Quelle dégueulasserie tout de même !!! Pareil pour Mônsieur le Sénateur issu de la famille.

     

    Répondre à ce message

  • Allez comprendre... Mais le diable évitera un Dick Cheney.

     

    Répondre à ce message

  • Il était surtout opposé aux confinements, au port du masque, au pass sanitaire et, accessoirement, s’occupait des nombreux délits de l’industrie pharmaceutique. C’est tout.

     

    Répondre à ce message

  • #2829451
    Le 19 octobre à 20:42 par Aiguiseur de guillotines
    Royaume-Uni : un député conservateur poignardé lors d’une permanence (...)

    Je suis au Royaume-Uni et il y a 2 points très importants à souligner ;
    1) ce politicien était contre le pass sanitaire et la vaccination
    2) Il y a beaucoup de rumeurs qui circulent (quelques fuites) qui indiquerait clairement que son meurtrier aurait été payé pur le tuer.

    La question serait ; PAR QUI... ???

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents