Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trump sur les camionneurs canadiens : "Ils font plus pour défendre notre liberté que nos dirigeants"

L’ancien président des États-Unis, Donald Trump, a encouragé les camionneurs canadiens qui protestent contre l’obligation vaccinale imposée par Ottawa. « Nous sommes avec eux tout du long », a-t-il lancé lors d’un meeting au Texas le 29 janvier.

 

En pleine tournée aux États-Unis, l’ancien président étasunien Donald Trump a exprimé son soutien aux camionneurs canadiens qui protestent contre l’obligation vaccinale imposée par le gouvernement de Justin Trudeau. Profitant du meeting de sa tournée « Save America » à Conroe au Texas le 29 janvier, Donald Trump a salué leur « résistance » en n’hésitant pas à lancer que les camionneurs « défendent bien plus la liberté américaine que nos propres leaders ». Le 45e président des États-Unis a ainsi tenu à leur faire part de son soutien inconditionnel : « Nous sommes avec eux tout du long ».

 

 

Donald Trump a ensuite annoncé que dès l’année prochaine, une fois les élections de mi-mandat passées, le Congrès étasunien adopterait une loi qui réintégrerait « chacun des militaires qui, de façon cruelle et erronée, ont été évincés par Joe Biden » tout en s’engageant à « forcer le Pentagone à donner à ces patriotes des excuses et des arriérés de salaire ». Un tel scénario ne serait bien entendu possible qu’en cas de victoire électorale des Républicains.

Les camionneurs qui protestent contre l’obligation vaccinale qui leur est imposée depuis le 15 janvier par Ottawa, sous peine de subir une quarantaine de 14 jours, ont mobilisé des milliers de camions sur des kilomètres jusqu’au centre-ville de la capitale fédérale du Canada, Ottawa, le 29 janvier. Le mouvement a pris une ampleur inédite, au point d’inquiéter les autorités canadiennes, qui ont jugé nécessaire d’évacuer Justin Trudeau et sa famille vers un lieu tenu secret pour des raisons de sécurité.

En lien, voir sur E&R :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Il paraît qu’à Paris se prépare un défilé de conducteurs de patinettes.

     

    Répondre à ce message

  • #2896203

    Ce Trudeau est un Macron canadien, rien de mieux ni de pire, un sale type !

     

    Répondre à ce message

  • "Trump sur les camionneurs canadiens : "Ils font plus pour défendre notre liberté que nos dirigeants"

    Ça de toutes façons c’est sûr ! Et ce n’est pas difficile......Pour le reste, perso j’ai du mal à croire à l’issue de cette opération tant ça ressemble à une opération dirigée en douce par ces mêmes mondialistes mais j’espère de tout cœur me tromper et qu’au final ce soit moi le gros con de service. Ca ne serait d’ailleurs pas la première fois que ça serait le cas. On va bien voir.....

     

    Répondre à ce message

    • Ca ressemble quand même à une démarche spontanée type gilets jaunes.
      Quid de l’infiltration / récupération qui viendront, comme avec les gilets jaunes.

       
    • disons que " no trucks no goods & no foods "

      malheureusement il semble y avoir une manipulation visant a faire porter la responsabilité des disruptions ( chaos ) futures a ceux qui s’y opposent

      les laisser converger vers un seul point est une 1ere piste

      les braves gens sont attirés par les lieux symboliques ou se condensent les pouvoirs
      si incontestablement ils ont atteint ce lieu, le pouvoir lui, n’y est plus, or qu’elle est la cible, le bâtiment ( le symbole ) ou trudeau ( la réalité ) ?
      ce mouvement conserve un mérite, celui de montrer l’étendu de l’opposition, mais des camions restant au dépôt auraient permis de faire le même constat

      l’état ne peut rien contre les mouvements de hautes entropies ( de partout en même temps ) c’est pourquoi il s’applique de les canaliser dans des mouvements de basses entropies ( création de blocs voir d’un seul bloc / unité de lieu , unité de temps ) , favorisant même leurs organisations
      .... surprenant tout de même tous ces flics sur les routes pour les canaliser

      trudeau va donc instrumentaliser le pathos , d’abord pour lui même, et puis en instrumentalisant les "victimes" des pénuries qui s’annoncent

       
    • Anymosa......j’ai eu exactement la même analyse que toi. Et effectivement le souci est que les gens accordent beaucoup trop d’importance au symbolisme alors qu’ils devraient s’atteler au contraire à trouver des méthodes qui ne payent pas forcément de mine mais qui sont efficaces.

       

    • Ca ressemble quand même à une démarche spontanée type gilets jaunes.



      Les gilets jaunes non plus n’avaient rien de spontané. On a bien vu comment les algorhythmes FB avaient été systématiquement manipulés pour donner aux groupes GJ une visibilité autrement totalement inexplicable. Avec le recul, ca ressemblait beaucoup à un live-test en prévision de vraies révoltes qui vont inévitablement venir au fur et à mesure qu’on avance dans le Great Reset.

      J’ajoute que si la baudruche Trump (propagandiste pro-vax, je le rapelle) dit ça, c’est en effet propablement une eniéme opération psychologique. Je rapelle également que "nos maitres" nous prédisent depuis quelque temps une rupture de la chaine logistique, donc pénurie alimentaire. Les camioneurs qui bloquent des centres villes au lieu de rouler en seront donc les parfaits bouc-émissaires. Accusation qui pourra facilement être étendue aux anti-vax en général.

      Que ce soit authentique ou non, une chose est sûre, les mondialistes ont lancé l’agenda et ils ne peuvent plus reculer maintenant.

       
    • @Julot
      Donc en gros les camionneurs et Trump ont comploté pour que les médias puissent accuser les anti-vax de pénurie ? Mais vous ne voyez pas qu’on nous traite déjà d’assassin, de complotiste, d’antisémite, d’ennemi public,.. ?
      Arrêtez avec vos calomnies contre Trump, vous n’avez toujours pas compris que depuis qu’il n’occupe plus la Maison Blanche, on est littéralement dans la gueule du monstre ??
      Je souhaite de tout mon cœur que Trump soit victorieux sur toute la ligne et contre tous ses ennemis, parce que sa victoire sera la victoire de tous les peuples.

       
    • #2897090

      Donc quand on ne fait rien on est des bons à rien et quand on commence à se bouger c’est une révolution colorée engendrée par les algorithmes Facebook...
      Je ferais remarquer qu’on en est à 6 mois de manifestations hebdomadaires continues rassemblant des millions de personnes dans tout l’Occident.

       
  • #2896268

    Troudeaucescu avait dit qu’il était cas contact-Covid, il lui fallait 5 jours d’isolation...
    Tiens, maintenant c’est un autre prétexte et ca sera plus long...
    Dans une Démocratie, un leader va vers le Peuple pour dialoguer, non ?
    On nous aurait menti à un certain moment ?

     

    Répondre à ce message

  • #2896286

    Le Young Leader Trudeau qui va se cacher comme un lâche dans sa "panic room" comme le disait si bien Slobodan Despot, c’est pitoyable.....C’est donc cela un "leader" de nos jours ??
    Qui a envie de suivre une telle fiotte ??

     

    Répondre à ce message

  • **Le mouvement a pris une ampleur inédite, au point d’inquiéter les autorités canadiennes, qui ont jugé nécessaire d’évacuer Justin Trudeau et sa famille vers un lieu tenu secret pour des raisons de sécurité.**
    Il y a, malgré le froid, la neige et le vent glacial des milliers de personnes sur le bord des routes, les ponts pour les soutenir.
    Il va falloir faire un grand ménage de printemps au Canada et surtout au Quebec.
    Pratiquement pas une image ni un mot sur nos médias subventionnés aux ordres.
    Les camionneurs américains, eux aussi, commencent à faire la même chose et pour les mêmes raisons. Il faut voir les images sur les réseaux sociaux ou les sites qui font de la vraie information.
    bravo à eux, respect.

     

    Répondre à ce message

  • Qu’attendent nos routiers ou nos agriculteurs pour faire pareil avec leurs camions et machines agricoles ? Ce gouvernement fort avec les faibles ferait ses valises ou se planquerait comme tout "bon démocrate" à la Justin Trouduc ! Ils couineraient que leur raie publique merdeuse serait en danger !

     

    Répondre à ce message

    • et pourquoi pas tout le monde, plutôt que de manifester à pied il vaut mieux bloquer les routes avec des véhicules et quand je dis des routes je penses plutôt aux points névralgiques. les routiers et les agriculteurs ça fait toujours peur aux gouvernements parce qu’ils se déplacent avec du gros matos. je le répète quand t’es assis dans un gros engin de chantier devant un cordon de crs, t’es vraiment pas dans l’angoisse de prendre un mauvais coup. manifester ne sert à rien, mais bloquer le système c’est hyper facile avec un peu de matos bien utilisé, il suffit juste d’avoir les couilles.
      En fait la révolution n’a jamais été techniquement aussi facile, la seule chose qui manque c’est les couilles. avant on avait les couilles mais pas le matos, et maintenant c’est le contraire. le matos nécessaire et suffisant maintenant on l’a, il suffit d’un bagnole.

       
    • D’abord l’État vous laisserait crever de faim en plein hiver, avec toutes les coupures d’électricité et de flotte qui s’impose, Internet compris, en ne conservant qu’un seul canal radio-TV-journaux pour vous dire que c’est de la faute des nonvax, antivax, antipass.
      Et comme vous n’avez pas (encore) le consensus des populations puisque une bonne partie de celle-ci croit encore qu’elle va crever de la maladie, cette peur poussant à l’irrationalité, vous ne pouvez espérer l’agrégation au mouvement et plus loin à sa rationalité...
      Et puis encore une fois : pour quel projet ?
      Relire Curzio Malaparte. D’autant qu’aux camions, l’on finit par envoyer les chars : cela s’est déjà vu tandis que les encartés nourris aux ors durs de la République n’avaient pas éborgné, ni mutilé, auparavant...

       
  • Il va falloir surveiller la réaction des médias sur ce mouvement de protestation qui semble s’étendre à l’Australie et peut-être à l’Europe (vers Bruxelles). Bref, le système va-t-il amplifier le mouvement ?
    Il faut être conscient que des pénuries peuvent en être la conséquences. Pénuries prévues, comme par hasard, dans le plan pour arriver au great reset.
    Si toute libération d’un totalitarisme demande des sacrifices, il ne faudrait pas que les moutons affamés s’en prennent au chien au lieu du loup.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous..
    Le Mal sera vaincu et l humanité doit apprendre à marcher de nouveau tel un nouveau né... apprendre à saisir le mal et l étrangler tôt avec la force de la vitalité naturelle...et apprendre à mourrir dans la crainte de dieu ...de toute façon : nous devons nous protéger en admettant l évidence qu il y a des dégénérés sadiques et criminels à des postes et les neutraliser ... tout est présenté selon un discours faux : le mensonge est la marque de ces salauds

     

    Répondre à ce message

  • Il a encouragé ses partisans à aller sur le capitole ,mais une fois que la situation au capitole devenait incontrôlable pour les dirigeants (pour ses miches aussi) il les a lâché.

    Il va encouragé les camionneurs état uniens de faire la même chose mais une fois que cela deviendra problématique pour les dirigeants ,il va se défilé une fois de plus comme un lâche qu’il est.

    Les USA ont toujours étaient dans la fourberie.
    Pour eux la parole suivie de la poignet de main fait office d’accord mais ne la respecte jamais et pour le justifier demande systématiquement la présentation d’une trace écrite.
    Par exemple il y avait un accord entre Donald Rumsfeld et Saddam Hussein qui disait les état unis donnait quitus à Saddam Hussein d’envahir le Koweït.
    Par exemple il y avait un accord entre Boris Eltsine et James Baker qui disait que les USA n’élargiront pas l’OTAN au delà de la frontière de l’ex union soviétique.

     

    Répondre à ce message

    • mais arrêtez de suivre le discours des mainstream.
      Que faites-vous sur un site comme E&R, pour venir nous servir la mm soupe que les propagandistes covid, anti-trump.
      Trump est un président qui n’a déclencher aucun guerre.
      Trump est un président qui avait relancé l’économie de son pays.
      Trump n’est pas pour la vaccination obligatoire.

      Au Canada, ils sont très bien organisé, des fonds importants, une logistique pas possible, assurée par eux et la population.
      Tous ces défaitistes, tous ceux qui passent leur temps à tout critiquer, à démotiver, à avoir toujours les mêmes slogans, qu’ils répètent en boucle.
      C’est l’opposition contrôlée
      C’est la deep state qui est derrière.
      Cela ne sert à rien
      Ce sont des Trumpistes.

      Vous êtes des soutiens de Tristan, des banques, des labos, de Klaus Schwab ????

       
    • Jullia.....il y a une différence entre être défaitiste et être lucide et réaliste. (Je ne parle pas du post de SR.F). Etre illusionné et pas trés fûté n’est pas non plus productif.

       
    • Trump a commencé plusieurs guerres, sauf qu’il a continué dans la tradition du Parti Républicain, illustrée par Nixon, de confier leur poursuite ou leur déclenchement par alliés interposés plutôt que par des contingents américains, ce qui est le pire recul qui soit devant l’état profond mondialisé et la généralisation des gouvernements mafieux partout.

      Une de ses grandes "réussites" est la guerre de l’Arabie, qu’il a payé avec un contrat du siècle, contre le Yemen.

      Une autre qu’il aurait voulu faire mais devant laquelle il a reculé à la dernière minute devant le constat de la présence des flottes chinoises est celle par laquelle il comptait déloger Maduro du Vénézuela pour inaugurer lui-même comme un pape l’ultra-néo-libéral Guaido.

      Une autre par laquelle il aurait aimé s’illustrer est celle qui devait commencer contre l’Iran (par alliés interposés) avec l’assassinat de Soleiman, mais une fois de plus il lui a fallu reculer devant le constat que l’Iran est déjà équipé d’autoroutes militaires chinoises qui rejoignent la Chine en moins d’une journée, le prochain tronçon en construction traversant l’Euphrate asséché.

      Bref le discours non-guerrier de Trump est un constat d’impuissance et de recul comme l’a montré la suite des opérations menées sous la garde de Bien en Afghanistan. Trump se fout de tous les idéalistes qui lui prêtent la moindre bonne intention : cet être est incapable de quelque action généreuse ou mot de vérité que ce soit. Comme sa construction du mur, complètement inefficace, sans solidité, et d’un prix pharamineux pour un tronçon d’une longueur minable, qui devait arrêter l’immigration illégale excessive alors que lui-même en tant qu’entrepreneur immobilier en fit toujours venir des milliers par avion tout comme Biden en ce moment qui fait venir des millions par avion.

      Il n’y a eu aucune espèce de reprise économique pour les ouvriers sous Trump, et en particulier aucun retour au pays des entreprises manufacturières, il y a eu sous stéroïdes un embellie de trickle-down à la Reagan qui a activé l’économie des services de type über jusqu’à ce que le Covid y ait mis fin, et ce dégrèvement d’impôts pour les plus fortunés a été acheté à crédit dont l’effet actuel est l’inflation et la non-confiance croissante envers la monnaie américaine. Trump en tant qu’hommes d’affaires de l’immobilier a d’abord servi sa classe par les nouvelles politiques décidées par lui et le résultat est que les loyers montent à un rythme plus galopant que jamais.