Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ukraine : BHL veut la guerre

Pour la Chine, c’est l’OTAN qui menace la Russie

« Un quotidien officiel chinois a prié l’OTAN de se trouver un cerveau rationnel », selon le spécialiste en géopolitique de BFM Business.

 

 

Bernard-Henri Lévy, lui, a déjà choisi : ce sera la guerre. Comme d’habitude, on allait dire.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

L’écrivain Bernard-Henri Lévy a estimé le 27 janvier sur Fox News que l’Occident, notamment les États-Unis, n’avait « pas le choix » et devait réagir à ce qu’il croit être une déclaration de guerre de Vladimir Poutine en Ukraine.

« Ils vont se battre » : c’est par ces mots que l’écrivain Bernard-Henri Lévy a évoqué l’armée ukrainienne et les tensions qui règnent actuellement avec la Russie, lors d’une intervention sur Fox News le 27 janvier.

« Si [Vladimir] Poutine décide d’envahir, ce sera [une guerre] vraiment sanglante et sale », a-t-il poursuivi, affirmant que « les Ukrainiens, aujourd’hui, sont aptes à se battre, aptes à se défendre. J’ai vu leurs tranchées, j’ai vu leurs armes. Ils n’ont pas les moyens de vaincre, mais ils ont de quoi se défendre eux-mêmes ».

 

Interrogé sur la lassitude qu’ont pu générer dans l’opinion les récents conflits armés, en particulier l’Afghanistan pour les États-Unis, le réalisateur d’Une autre idée du monde est resté ferme : « Nous n’avons pas le choix, nous ne vivons pas dans un monde d’anges », a-t-il souligné.

Bernard-Henri Lévy a avancé dans la foulée que si les États-Unis n’affirmaient pas leur présence en Ukraine, cela pourrait avoir des répercussions sur la situation à Taïwan. Plus encore, l’écrivain croit qu’une attitude passive de la part des Américains pourrait bouleverser l’ordre mondial : « Nous vivrons dans un autre monde, dominé par les Chinois, dominé par les Russes. [...] Si nous voulons la paix, nous devons accepter la guerre froide », a-t-il assuré.

 

Des appels aux armes réguliers

Figurant parmi les initiateurs du mouvement des « nouveaux philosophes » dans les années 1970, Bernard-Henri Lévy n’en est pas à son premier appel en faveur d’un conflit armé.

Dès 1999, il avait apporté son soutien à une campagne de bombardements de l’OTAN en Yougoslavie, contre des cibles serbes. En 2011, il exhorte la France à déclarer la guerre à la Libye, intervention présentée comme « humanitaire » sur la foi de prétendus bombardements de la population civile par l’armée de l’air libyenne, bombardements dont l’existence a été très largement remise en cause depuis. Des conflits ayant fait plusieurs dizaines de milliers de morts, y compris parmi les populations civiles.

Dix ans plus tard, le media Blast, fondé par le journaliste d’investigation Denis Robert, publie un document présenté comme un « ordre de paiement » d’un montant de 9,1 millions d’euros à destination du philosophe, adressé en octobre 2011 au directeur de la trésorerie du Qatar par Yousef Hussain Kamal Al-Emadi, alors ministre de l’Économie et des Finances de l’émirat et président de la Qatar National Bank (QNB). Dénonçant un « faux grossier », Bernard-Henri Lévy poursuit alors Denis Robert en diffamation. Le mercredi 22 septembre, la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris déboute le philosophe. L’affaire est aujourd’hui en appel.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2896893
    Le 31 janvier à 17:56 par lolo
    Ukraine : BHL veut la guerre

    Toujours une minorité à réclamer la guerre ! si elle est faites par de bon gentils ! étrange il y a de cela 80 ans Mr Destouches remarquait aussi cet amour de la guerre et du sang versé !! BHL l’immonde usurpateur intellectuel qu détruit des nations et se voit payé pour le faire ..BHL qui disait devant caméra ces révolutions et ces guerres sont bonnes pour la terre promise ! incroyable aucunes réactions pour ses déclazrations , pire aucuns relais pour l’argent perçu par miss Levy-Dombasle ?I il est vrai que Arielle er Nanard c’est cul et chemise

     

    Répondre à ce message

  • #2896922
    Le 31 janvier à 18:31 par Saint Preux
    Ukraine : BHL veut la guerre

    BHL, veut la guerre, comme il en est coutumier, mais l’a fait toujours faire par les autres.

    Donc cette fois, s’il veut faire la guerre, qu’il y aille lui-même, nous le regarderons de loin, mais nous sa guerre nous n’en voulons pas.

    Marre de BHL et de ses guerres au profit de la mafia mondialio sioniste.

     

    Répondre à ce message

    • #2897221
      Le 1er février à 02:33 par Sedetiam
      Ukraine : BHL veut la guerre

      Ils vont lui envoyer Kadirov en mémoire de la Tchétchénie...

       
  • #2896996
    Le 31 janvier à 19:45 par sebasto paul
    Ukraine : BHL veut la guerre

    BHL sans l’aimer

     

    Répondre à ce message

  • #2897057
    Le 31 janvier à 21:12 par anonyme
    Ukraine : BHL veut la guerre

    Les conseilleurs qui ne sont pas les payeurs.
    Encore lui. Qu’il aille la faire lui même la guerre, plutôt que d’y envoyer des mômes.

     

    Répondre à ce message

  • #2897065
    Le 31 janvier à 21:19 par Macmanaman
    Ukraine : BHL veut la guerre

    « La passion de #Macron est le théâtre, les Américains jouent au poker, et la spécialité des Russes est le jeu d’échecs (inventé par les Perses). »
    Youssef Hindi

     

    Répondre à ce message

  • #2897152
    Le 31 janvier à 23:21 par mounlaribo
    Ukraine : BHL veut la guerre

    Georges Marchais : "la bourgeoise monopolistique aime la jeunesse, mais la jeunesse sanglante"

     

    Répondre à ce message

  • #2897168
    Le 31 janvier à 23:47 par Monde en péril
    Ukraine : BHL veut la guerre

    BHL veut la guerre ? D’accord, qu’il aille la faire lui-même.
    Pousser les Etats-Unis, à peine partis de l’Afghanistan en fuyant comme des voleurs sans demander leur reste, à entrer en guerre contre la Russie, c’est envoyer les Etats-Unis à la mort, à une fin certaine. En plus, il y a risque d’une guerre nucléaire. Le monde ne survivra pas à ça.
    BHL ne devrait pas craindre la fin de l’hégémonie US dans le monde parce que toute chose a une fin. Il faut juste savoir se renouveler...

     

    Répondre à ce message

  • #2897336
    Le 1er février à 08:11 par Ledaron
    Ukraine : BHL veut la guerre

    BHL qui veut la guerre est un pléonasme.

     

    Répondre à ce message

  • #2897830
    Le 1er février à 20:36 par Clem4484
    Ukraine : BHL veut la guerre

    Le mec devrait faire pénitence après sa désastreuse guerre en Libye mais il est toujours là à ouvrir sa grande g... Hallucinant

     

    Répondre à ce message

  • #2898530
    Le 2 février à 22:50 par MEGOZO
    Ukraine : BHL veut la guerre

    BHL est partout ou il y a des conflits , vous savez pourquoi ? C simple , il vend des armes . Si il vendait du shit , il serait dans une cité et si il vendait son cul, il serait au bois de Boulogne .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents